Mort annoncée: Heure d’été

Moyen mnémotechnique  pour survivre à la mort de l’heure d’été .

Octobre -RE  culer

Avril-AV ancer

Simple comme  » Bonjour « 

Sugar- Floating me

Police, Justice : la politique du bonnet blanc et blanc bonnet.

Etrange similitude entre des états , l’impression que le Titanic, de nouveau, fait naufrage, qu’il  a percuté de plein fouet un iceberg, dont seule la toute petite partie visible (1 ou 2% de sa masse) entraine une catastrophe « naturelle ». Les rats ont quitté le navire accompagnant le capitaine sur le seul canot de sauvetage. Les victimes du paquebot ou yatch « Economie » essaient de nager, de flotter, de faire la planche . « Occupy Wall Street »  fait effet boule de neige, aux U.S.A. Dommage que les battements d’aile de papillons ne se ressentent pas en France, une fois de plus. Et pourtant,
elle était aussi sur le navire.  Pas de bouée ou de gilet de sauvetage pour tous .A force d’offrir des parachutes de soie dorée , étoilée à la marine, des scaphandres autonomes à l’armée de terre et des canards vibrants à l’armée de l’air .

Mais que fait la Police Nationale? Elle essaie de lire le « livre blanc » pour leur propre sécurité. Apres le fichier automatisé d’empreintes digitales et  celui national d’analyse d’empreintes génétiques, voilà  le fichier de reconnaissance faciale. Art de développer le délit de « sale gueule  » une fois de plus. Souriez, vous êtes filmés par les caméras de vidéo- surveillance, visionnés, analysés et mis en boite ou en fiche ! Et je ne vous dis pas qui y figure déjà. Ah , la crise de rire , les chefs d’états du G20 ! Si, si  filmés et photographiés couchés  sur le papier glacé pour un instant mémorable, devant le Palais Royal à Paris , cette semaine , lors d’un acte de rue contre les paradis fiscaux, la fin d’une évasion ou le début d’une cavale.

Bonjour le sourire goguenard de ce cher Président de la République française , Mr Sarkozy. Quel sourire! Allez , hop dans le fichier. Mr le professeur de pédagogie politique et sa petite phrase d’hier à la télévision , dans son One man show : » Pour l’instant , j’ai une crise à gérer…. ! », la crise des relations père-fille , un Oedipe contre une Electre? Celle du retour de couche de la « maman » ou d’un baby blues éventuel? Une crise de foi de ses électeurs du temps passé? Ah, la sécurité , le grand dada du politic circus !

Mais reprenons la lecture de l’ouvrage. Chapitre après  » je te regarde grâce à Big Brother, je te « garde à vue » ! Entre les retenues judiciaires de 4 heures pour les délits mineurs ( 4 heures de colle , on se croirait au collège sachant que
des réformes en ce domaine ont été arrangées. L’exclusion temporaire est désormais remplacée par des taches d’intérêts  généraux T.I.G ).Les gardes à vue de 96 heures applicable aux présumés terroristes s’étendraient  aux
responsables d’homicide volontaire et d’enlèvement. Avocats, policiers à vos comptes d’heures supplémentaires! C’est ça le  » travailler plus pour gagner plus » ; Merci Mr Sarkozy !

Chapitre Police/ Justice : proposition de création d’une agence nationale et internationale de police judiciaire rattachée à la chancellerie, le ministère de la justice. Terminée la double autorité administrative  et judiciaire dans les enquêtes. Ça fait froid dans le dos, encore plus peur que les monstres bidon de cette fête commerciale d’Halloween !

Ah , nos amis de la Police Nationale, »  les Poulets » comme on les appelle affectueusement. Prêts à pactiser avec les manifestants, lors de la prochaine marche? Mais , ils le font déjà ! Sympathiques en jeans et tee- shirt, petit blouson et bandana. Si, si , ils se mêlent gaiement aux cortèges et encouragent la jeunesse à faire du bruit, beaucoup de bruit ! Faire monter la mayonnaise et peut être la faire tourner au vinaigre !!!La manipulation culinaire vue de l’intérieur. Encore une stratégie pour faire perdre de la crédibilité à ceux qui osent . Trop de manifestations tuent les manifestations! A regretter celles de 68 ! Quand arriverons- nous à tous  nous synchroniser , dans une même démarche, un même élan. Des bannières, des slogans qui percutent, un nombre de participants toutes
villes confondues à dépasser les records absolus. Où sont les 99 ou 98% d’entre nous, les moins nantis, mais les plus nombreux !!! Pour ne pas être bonnet blanc et blanc  bonnet, ou alors revendiquons le bonnet d’âne du mauvais élève, et vite au coin !!Un cri, une couleur, un symbole, une  action. Marre de l’agenda « grève annoncée » . Demain, samedi les avions, le 8 novembre les trains…A quand un mouvement commun ? Geler la France comme elle a gelé nos salaires ! Nous sommes tous des chômeurs, retraités, exclus, handicapés, malades en puissance pour cette société ! Un coup de gueule, lafraise? Elle va se retrouver fichée, si ce n’est déjà fait ! Y a des jours , mon sang italien prend le dessus et macule le drapeau blanc de la paix! Allez un petit calumet comme le font , mes amis indiens, les natifs de l’Outre- Atlantique. Hug !

Psyfraise : l’étrange fruit dans tous ses états .Dame !

C’est un véritable scandale. De quoi avoir la langue pendue ou audacieuse pour amplifier les touts petits détails, les petits riens qui remplissent les cases vides de questionnaires obsolètes ou obscènes. Je sors d’une séance d’analyse
transactionnelle ou serait-ce une transaction d’ailes de papillon ou de bourdon. Pas un cours sur la bourse qui enfle ou se vide en fonction des aléas des grands hommes financiers , en costume cravate, non . Une action de translation latérale pour m’extirper du canapé du psychiatre et hop , un tour de reins, un lumbago aigu. La douleur qui tenaille et me fait rugir comme une tigresse en folie, rebondir comme une bille de flipper sur les targets hors de contrôle. Encore un peu et je faisais tilter la machine qui cliquète et me sert de cerveau. Que d’engrenages , de roues dentées qui tournent  imbriquées les unes dans les autres.

Folie allégorique, métaphorique aphorisme, les tests de Rorschach , les questionnaires de Saint Antoine, les batteries fracassantes psychotechniques (ifsi, Qi, Qe ) Qong… Quoi? Méthode Coué sous les couettes, frisée du chignon parait-il, une vraie choucroute ambulante a dit le psy. Pas pour un recrutement qu’il a sorti Emile d’un tiroir poussiéreux, 1926 un pharmacien apothicaire suggère des cas de conscience. Positivement préférable à d’autres méthodes plus ou moins au gout du jour, régime alimentaire, régime de banane comme certaines républiques. Hic, écologique parfois de faire les poubelles et de recycler les déchets tant qu’un amendement  ne nous met pas hors-la-loi.

Mihailo Karanovic : Astante#2- matériaux de récupération : (bois, fer tissé, plastique, nylon, papier) ficelle fine de chanvre, ruban adhésif, laque pour bois, émaux synthétiques, bonsaï de Ficus Benjamin.

Mais quelle étiquette, quel écriteau est accroché dans mon dossier , sur le bureau du spécialiste des états d’âme, des états… J’erre et je gère : mytho, schyzo,parano,nympho, faut ce qu’il faut. Un discourt sur la méthode de cacher
certains éléments compromettant, des pensées pas très sages, pas très correctes, pas très polies. Pas triste le psy! Il a dit : » jolis mécanismes de défense, vous allez me mettre sur la paille et ne faites pas du foin comme ça en ruminant de telles idées! » . On aurait dit  José Bové croisé avec Hulot. Quel culot, ce type et  » blablabla « , je n’arrivais plus à stopper sa logorrhée, une vraie diarrhée verbale. Vite du P.Q. en feuille ou en rouleau. Le tout, c’est de ne pas arriver au bout ! Conscient, subconscient, de vous à moi, ça, vous savez le sur moi, les censures, les césures, les failles, les fractures.  Fracassée en sortant dans la rue et en déambulant comme un zombie, je passe devant un boulanger- confiseur et, d’une langue audacieuse ,lèche la vitrine. Eclairs, mille- feuilles, baba au rhum, religieuses et petits choux, Paris Brest et Saint Honorés, puits d’amour, tartes aux fruits et croustades locales . Je remets mes oreillettes en place, appuie sur le bouton « On ». Quittant le « ghetto » urbain et ses bruits assourdissants, la musique me submerge et m’entraine vers d’autres rivages, mers , océans… Rien , plus rien , ici, ne me retient.

Photographies: Andrea Mariconti   – Mihailo Karanovic

Texte : Pascale Lafraise

Andrea Mariconti – Anamnese

Ethique et Sciences, la morale de l’Histoire

Vaste mot que l’éthique, vaste sujet aussi. S’y pencher , c’est comme tomber dans un puits de mine , y découvrir entre les morceaux de charbon de véritables diamants. Le diamant, un vulgaire caillou, un solitaire quand il est monté sur un anneau, un seul , petit et unique. Respect du droit d’en porter en parure, mais en faire une unité de valeurs hors de proportion ou alors tenir compte du sang versé par certains, du trafic occasionné avant que n’arrive cette pierre, ce gemme entre les mains des lapidaires.

Ethique , diamant brut du philosophe , comme au XIXème siècle Henry Sidgwick l’a écrit dans: The methods of ethics. Tant pour les droits des animaux et des humains, des conditions de travail, éthique sociale, des sociétés ou entreprises, éthique professionnelle et déontologie, mais aussi bioéthique. réflexions sur la vie, la mort, le début de vie ou non (  la fécondation in vitro,le fœtus, l’avortement)ou la fin (l’euthanasie), la faim( le droit des animaux à ne pas souffrir , à être respecté, condition d’élevage, abatage, végétarisme et végétalisme, famine dans le monde, surconsommation) , la liberté, le respect des genres. Peter Singer se penche sur ces nombreux sujets. Ethique et morale, éthique et droits ou devoirs. Les sciences de la vie, la médecine, la biologie s’y conforment. Le droit à la dignité, à la qualité de soins…

Sur le papier, c’est fantastique. Mais qu’en est-il sur le terrain? Doit-on laisser trancher par un groupe d’experts ce qui est bien et ce qui est mal et fixer les limites? Ne doit-on pas au contraire s’intégrer à des groupes d’utilisateurs en santé par exemple  devenus référents  et leur octroyant le droit de regard sur la transparence (?) et la traçabilité des comités de pilotage au sein de la démarche « qualité » des structures ( biotechnologie, biomédicale, hospitalière, recherche et développement, étude de protocole, tests pharmaceutiques etc., etc.… )

Dégradation de la qualité des soins par sous-effectif en temps réel (non remplacement du personnel médical et para médical et recrudescence des arrêts maladie, sinistrose ou usure professionnelle?)  alors que le système de cotation des actes oblige à multiplier ceux-ci pour valider un prix de journée acceptable pour une « rentabilité » financière . Le parallèle est facile à faire au sein d’un autre monde qu’est l’Education Nationale où le pronostic vital de nos enfants, sur leur avenir, devient aléatoire !

Dégradation des remboursements de certains médicaments ou matériels nécessaire au quotidien décent dans des pathologies chroniques . Prenons le cap du diabète et de ses conséquences dramatiques au plan humain et économique ( Balance entre le « patient » et le système de santé français) . Proposition de ne plus rembourser les languettes  de test de glycémie alors qu’une campagne publicitaire vante un nouveau lecteur, entendu sur Sud Radio !

Dégradation des prises en charge des transports VSL, véhicule sanitaire léger ou ambulance pour les patients ne souffrant pas d’une liste établie par les bien-pensants, un exemple : un homme de 85 ans diabétique s’est vu refuser la prise en charge du trajet pour la surveillance post infarctus du myocarde par son cardiologue..après cela ayez du cœur , Bang !

Dégradation de l’égalité des soins ou comment les dépassements d’honoraire et autre système pernicieux et pervers empêchent  des   femmes ,après ablation du sein, l’accès au geste de reconstruction mammaire. La dignité n’est -elle point un domaine d’éthique ?

Manipulation génétique, clonage, « Bébé éprouvette » sélectionné comme médicament, comme choix sur catalogue ( y en a t’il aussi en promotion, en solde?), un enfant quand je veux, comme je veux  et les dérives.. » Le meilleur des
mondes »   en somme financière !!

Dégradation des droits de l’homme et de la femme , ainsi que ceux de l’enfant. Morale, éthique… ils sont bafoués à chaque instant. Morale de pénaliser la mère qui vole de l’alimentation pour nourrir ses enfants, d’en faire des reportages racoleurs sur toutes les chaines télévisées, d’utiliser le chiffre croissant de la petite délinquance pour influencer les sondages d’une campagne électorale pour un système politique abscons ? Morale de modifier l’inscription aux » Restaus du Cœur « pour en limiter l’accès et servir de source d’informations supplémentaires à la recherche des clandestins, des sans- papiers, des étrangers ??? France terre d’asile, ah oui d’aliénés !!!

Décidément, un vrai festival et pas celui de la Gay Pride ! Un Technoval de bruit et de fureur. Ethique et T.O.C  y a le tic tac qui m’attaque. Adios  amigos !

Les copains d’abord, vive les  » Peter « -Every little thing-Peter Doran

Nouveau titre de l’album prévu en 2012 de Peter Doran, le ménestrel Irlandais.

Ballade irlandaise, ça  vous rappelle la guiness, les tavernes, les landes à l’odeur particulière de tourbe. Une belle rousse sensuelle et sexuelle peut être? Ne pas confondre Sex mania et sax maniac, où comment  tirer des larmes sans oignon pré découpé. On a chanté les parisiennes mais aussi les tropéziennes et je ne parle pas d’un twist, ni de ses gendarmes . La tarte passe encore, gourmandise oblige, esprit Peter Pan . Non , une nuit tropézienne, trop près et trop loin à la fois, à en sortir un flingue comme Peter Gun le ferait . Maniaque, crise de panique, massive attaque de folie? elle a pété un cable lafraise, elle perd le fil ? non elle pète la forme avec ses Peter. Ah les Peter connus ou Underground… Peter Gabriel, Doherty, Green, Peter Bannister étonnant dans son cursus)Peter Broderick d’Efterklang , et les copains d’abord : Peter Doran (Irlande)et  Peter Tandlund du groupe Trabant(Suède) .
Cherchez bien , vous les trouverez . Parfois en studio et encore mieux , dans la nature , en forêt , sur une petite ile en dehors de Stockholm, comme ce clip cadeau du copain Peter. Ah la Suède, ça me donne toujours le Blues ou le jazz « show » !