Le cerveau, pistes de recherche dans tous les hémisphères

hqdefault

Passionnée depuis des années par cet étrange organe à la fois centre de commandement, de logistique, de stockage, centrale électrique et chimique à l’origine des actions, réactions, des émotions , pour cette rentrée ,voici dévoilées quelques pistes d’écoute et de lecture.

Comment arriver à donner une vision plus claire des mécanismes cérébraux? Ce sujet inépuisable et encore méconnu , le cerveau , centre de la conscience, l’esprit se dévoile sans pour autant nous donner toutes les clefs, toutes les voies dans ses méandres et ses mystères.

Les neurosciences semblent progresser dans l’exploration de cette terra incognita à travers l’étude de cas cliniques pathologiques montrant les dysfonctionnements, altérations et  les moyens de compensation et d’adaptation développés par les patients présentant les troubles affinés désormais par l’avancée technologique  dans le domaine de l’imagerie médiale  les imageries médicales . Comme pour toute science s’appuyant sur les connaissances actuelles , certains résultats pourraient être remis totalement en question par une  » découverte » remettant en cause les bases des savoirs . La publication dans des revues ou la mise en ligne sur des sites scientifiques  spécialisés, la mise  en lecture de thèses et mémoires , les conférences filmées , ouvertes au public sur les sites des universités . Difficile aux néophytes ne maitrisant pas le vocabulaire spécifique de suivre . Des orateurs brillants et passionnés savent s’adresser à un très large auditoire , rendant plus simple par leur maitrise pédagogique et rhétorique ce qui est fort complexe.

Lorsque philosophie et sciences se rencontrent comme le firent Claude Debru (philosophe, professeur de philosophie des sciences à l’École normale supérieure ENS) et Michel Jouvet ( neurobiologiste, chercheur, professeur , Université Lyon1), l’expérience philosophique, dans le laboratoire de neurosciences, transmettant l’historique des techniques et moyens de recherche dans le domaine du sommeil, du rêve, de l’individuation dans le cerveau et les problèmes rencontrés est un document sonore dans les Archives Audios de l’ Ecole Normale Supérieure de Paris  dans le cadre cycle  Philosophie des sciences  : Cerveau, rêve, individuation ,fevrier 2005 conférence ENS par Claude Debru  http://www.diffusion.ens.fr/index.php?res=conf&idconf=537

Un bon exemple de site à visiter compulsivement pour les nombreux articles et références sur le thème le sommeil, les rêves et l’éveil est celui ci :  http://sommeil.univ-lyon1.fr

L’étude  de territoires du cerveau, pour établir les mécanismes sur le doublé  de stimulation/inhibition, avant l’avancée de l’imagerie médicale et hormis l’expérimentation animale a été faite  par analogie avec les destructions de certaines zones chez les « patients » cérébrolésés.C’est  cette approche et décryptage original que proposent les nombreux ouvrages écrits par Oliver Wolf Sacks , décédé il y a un an( 30 Aout 2015)  de métastases hépatiques secondaires à un mélanome oculaire  contracté 10 ans avant  médecin, neurologue , professeur à l’Université Columbia en neurologie et psychiatrie . Souvent attaqué par ses pairs  quant au bien fondé de vulgariser par ses anecdotes des investigations cliniques , parodiant l’un de ses titres de recueil de nouvelles  » l’homme qui prenait sa femme pour un chapeau » devenu : ‘ l’homme qui prenait ses patients pour une carrière littéraire  »

« Le sens de la plasticité remarquable du cerveau, sa capacité pour les adaptations les plus saisissantes et pas des moindres dans  les circonstances  spéciales (et souvent désespérées)d’accident neural ou sensoriel, a fini par dominer ma propre perception de mes patients et de  leurs vies. »O.Sacks

 

Autre scientifique  » littéraire », Jean Didier Vincent, professeur de physiologie à la faculté de médecine de l’ université  Paris Xi, membre de l’ Institut(  Académie des sciences) et Académie de médecine . Sortir des clichés de câblages d’un ordinateur doté de supers logiciels, d’échanges de signaux codés chimiques et électriques , il décrit , à travers ses ouvrages cet objet le plus compliqué de l’univers et relève le défi avec esprit d’essayer de le faire comprendre à travers:  Le cerveau expliqué à mon petit-fils, janv 2016, Editions Seuil ( transcription de conversations entre Constant, 16 ans et son « pépé » chercheur, son grand-père !).

Voyage extraordinaire au centre du cerveau , de la biologie des passions à la quête de la Conscience et des émotions , Antonio Damasso , spécialiste des neurosciences à l’ Institut du cerveau et de la créativité de Californie du sud , en dresse la cartographie dans : L’autre moi-même, les nouvelles cartes du cerveau, de la conscience et des émotions – Editions Odile Jacob -2010. A noter son intérêt pour Matthieu Ricard quant à ses remarquables contrôles sur les différents états de conscience .

Les différentes phases de sommeil, rêves lucides ou non , un romancier s’empare d’éléments scientifiques et issu d’un de ses reportages journalistique de 1980 sur les onironautes,  Bernard Werber nous offre : Le sixième  sommeil, Editions Albin  Michel 2015

Conscience individuelle et collective, du Nouvel inconscient à la crise d’épilepsie mondiale dans lequel nous vivons , Lionel Naccache , neurologue, professeur et directeur de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), dans : L’homme réseau-nable, du microcosme cérébral  au macrocosme social, Editions Odile Jacob _2015 décrypte la crise d’épilepsie cérébrale où des régions cérébrales se mettent à trop communiquer entre elles, échangeant des informations pauvres et stéréotypées , perdant leur spécificité .Expliquant l’analogie avec le monde actuel au potentiel de conscience jamais acquise auparavant et les « crises » traversées aujourd’hui par les sociétés occidentales ( mondialisation, retour du religieux, reduplication du monde à l’identique avec perte des caractéristiques particulières, crises des démocraties etc…) Idée originale que de mettre en parallèle la prévention et les traitements de l’épilepsie  ( neuro pathologie)  et les conseils d’hygiène de vie, médications,  et gestes de neurochirurgie pour les sociétés épileptiques.

Du micro au macroscopique, du sommeil à l’éveil, de la conscience , des perceptions , praxies et cognitions … Chercher à comprendre pour mieux appréhender les réalités et illusions, les capacités et compensations lié à cet objet le plus complexe de l’univers , c’est aussi voir autrement, percevoir autrement et   vivre voire même plus en explorant des mondes nouveaux au-delà de ce que certaines personnes ,pourtant  en pleine faculté de leurs moyens, négligent !

Publicités

Mais où est Marx ?Le nouveau venu de mi Aout fait sa rentrée

Cat Marx 1

Mi au lait mi aux croquettes, pas encore tout à fait sevré, on m’a lâchement abandonné avec ma petite sœur à la mi aout. Devenus Sans Domicile Fixe, sans couverture médicale ( pas encore vaccinés), sans papier et sans identité vraie , pas tatoués et si puce il y avait certainement pas High Tech electro, nous voici amenés puis enfermés en prison. Quelques heures plus tard et une séance de vermifuge, celui qui  deviendrait mon véto-médecin de référence me trouva une famille d’accueil. Mais , laissez moi me présenter et vous conter mes premières explorations et mésaventures.

cat Marx, kitty cat

De la moustache ou de ma fourrure grisonnante, de Groucho ou de Karl , je porte désormais le nom : Mr Cat Marx ( Marxou quand je suis doux et pattes de velours ). Je suis un « européen » venu au monde à la jonction printemps/ été 2016. Tigré, zébré et tacheté mon pelage rappelle les « robes » de nombreux félins et félidés de tout poil et de tout continent. Me voici depuis peu le Pacha au sein d’une nouvelle famille .  Bizarre et étrange que de voir mes 2 mamans adoptives marcher sur leurs 2 pattes arrières et quelles géantes pour moi qui ne suis pas plus grand qu’une paire de lunettes ! Choyé, dorloté, cajolé, entre jeux , sieste,  repas, farniente quand repu c’est la fête que de les  suivre ou de partir à la découverte de ce nouvel univers.

Kitchen kitty Marx

 

De mon cousin le Chat léopard de Sibérie* , je dois tenir ce côté aventurier téméraire . Très bon nageur , parait-il, j’ai voulu tester cette aptitude .Funambule sur le rebord de la baignoire, pendant que la « grande tigresse » s’y trempait, un petit coup de patte pour en tester la température ou tout comme le Viverrin , mon ancêtre népalais  chat Pécheur, j’ expérimentais les techniques de capture sub-aquatique et ..Patatras  plongeon acrobatique ! De léopard me voici poisson -chat .Repêché d’une main secourable , je m’enfuis en glissant tel un patineur. Du skateur au ska ,c’est en chat qu’est punk, ébouriffé, transfiguré et chat qu’ira tout tremblotant se faire réchauffer et rassurer contre le giron de sa maman d’adoption, tout contre, peau à poils « emmatouflé », heu emmitouflé dans un châle de laine angora.

Punk Cat marx

En catimini, je me faufile dans tous les sacs, les boites et autres cachettes, chahutant au passage le contenu. » Mais où est-il encore le Marxou ? » M’as-tu vu ,nonchalamment camouflé sur les rouleaux de papier-toilette ? Ok, j’y ai apposé ma griffe personnelle. Plus charmant ce P.Q à dentelles !

Cat Marx- PQXplorateur

Comme tous mes amis Chats, célèbres ou anonymes, peints, sculptés, filmés, photographiés, héros de fables et de contes, de poésies et de littérature, chantés et vénérés, à mon tour de prendre la pose avant de jouer le chat du Chester qui sourit avant de disparaitre. Le minet Marx fait l’un et l’autre. Chamarré , je repars dans un grand charivari vers d’autres péripéties.

Marx, super star

Pour les passionnés de chats et félins, un site à vous conseiller où j’ai pu croiser le cousin   Chat léopard de Sibérie : http://www.les-felins.com/petits-felins/chats-sauvages/chat-leopard-de-siberie/

Photographies: Pascale lafraise

Simon Siwak

Simon Siwak