R Wan – Le recyclé

Chapelier Fou – Philemon ( Nouvel album Muance, sortie en octobre 2017)

SLIKS – De la peinture rupestre à la technique du Tag urbain

sliks_logo

 

Rafael-Sliks-Eye-urban-spree_Ambivalence-Berlin

Rafael Sliks est né et a grandi à São Paulo (Brésil).Ce graffeur est fortement influencé par les textures de la ville et de ses dégradations causées par le temps et la pollution .De nombreuses personnes ont fait la relation  entre les peintures rupestres dans les cavernes  et le graffiti. Oui, tous les deux ont un mur comme  support.  Oui, nous Humains semblons toujours très primitifs. Mais c’est juste cela. Il y avait un besoin de  représentation et de compréhension du monde extérieur; ici, il y a un besoin de l’affirmation d’un monde intérieur. Là, on a tenté de créer des règles. Ici, là transgression. Il n’y avait aucun écrit et peut-être le dessin était les seuls moyens visuels de communication. Ici, l’écriture est l’origine de tout. Le graffiti prend   son nom, de l’anglais  « writer », l’auteur, celui qui écrit. Et le Tag comme   est appelé la signature de l’artiste de graffiti, est le langage  duquel tout l’ esthétique de graffiti est développé. Sliks est  diplômé en  calligraphie qu’il met en pratique. Vous croisez  souvent , par hasard une de ses tags au fil des  rues de São Paulo;

02de13d5-ae25-4f60-87ba-a40e5da65b51_570

C’est audacieux, une simple couleur, aucun contour. Les mouvements rapides de la main, le bras, la pression de doigt correcte sur la buse  de la bombe de peinture pour vaporiser avec le bon angle l’angle et la distance entre l’aérographe  et le mur. Cela  détermine le résultat. Comme la synthèse complexe du geste aléatoire et contrôlé, le Tag porte une tradition si respectable et du grand art traditionnel, c’est la jonction parfaite entre la maîtrise de technique et l’esthétique. Les critiques  d’art du passé, imaginaient-ils qu’un récipient à jet d’encre sous pression pourrait tout changer? ? Pendant presque 5 décennies,  des générations ont utilisé et amélioré le vaporisateur pour créer un nouvel esthétisme . Sliks  trace son chemin toujours dans une recherche dépassant le simple Tag  calligraphié. Il joue avec le langage et les significations des graffitis . À leurs frontières, il crée des univers tridimensionnels utilisant des plans multicolores, des textures  dégradées par le temps et la pollution  qu’il recouvre de sa trace leur donnant vie .Que ce soit sur de supports extérieurs , sur des toiles ou sur support photographique, ses peintures jouent de leur propre gravité.

Mêlant peinture, photographie et Graffiti, Sliks adapte les techniques de peinture murale sur toile. En utilisant différents types de lignes, de couleurs et en variant les outils, il crée des pièces d’art abstrait qui naviguent entre figuration et abstraction.

Tony & Jordan , de la réalité des illusions – Quand les jeunes frenchies montrent leur talent aux U.S.A

ipad-scene

Peut -être avez-vous noté le nom de ce blog : » pourquoi je n’aime pas le beurre de cacahuète, on ne le dira pas le dire aux américains …. ».Et bien  Tony et Jordan, les french twins   eux, sont allés montrés à nos amis outre- Atlantiques d’où venaient certains talents .. De France. Ces jumeaux parisiens de 21 ans ont mis au point un numéro d’illusions digitales digne de faire rougir certains artistes « magiciens illusionnistes » de Las Vegas . Leur exhibition à America’s got talent , saison 2017, même si elle ne les a pas emmené jusqu’en finale,  a créé le buzz et leur vidéo reprise par de nombreux médias,est devenue virale .

Les french twins :

Émerveillés dans leur enfance par un numéro de magie , ces 2 frères parisiens ont décidé de jouer de leur gémellité pour s’y frotter aussi . L’origine de leurs tours de magie ou illusions , ils les cherchent à eux d’eux, soit née d’une idée , ils se donnent les moyens de trouver l’astuce, le mécanisme pour lui donner forme , soit par hasard. Lors de la création d’un gimmick , l’un des deux s’aperçoit d’un effet inattendu , les 2 cerveaux se mettent alors à décortiquer avec méthode la manière de pouvoir reproduire cet effet afin de l’intégrer dans un de leurs numéros . Un exemple : dans leur chambre  en bazar total , Tony note un sachet de thé posé sur une carte à jouer épousant parfaitement la forme de celle-ci .Le tour Instant T est né

Premiers pas dans la magie à 17 ans , ils auto financent le tournage de leur DVD Blaze en faisant du baby- sitting et autres petits boulots .

Ils commercialisent sur leur site lesfrenchtwins.com, leur ‘tours de magie’ pour pouvoir les partager, donner l’envie à d’autres de se lancer dans cette aventure mais aussi pour financer leur spectacle avec du matériel mis au point par des professionnels  . Illusions digitales mais aussi close-up ( tours effectués directement en contact avec le public comme à une table de restaurant, au plus près du spectateur). Les 3 qualités indispensables pour eux sont  de créer de l’ émotion, faire  passer un moment unique à l’audience et s’amuser .  Exigeants sur la présentation comme sur la technique , les 2 frères privilégient leur naturel  et se montrent tels qu’ils sont .

Vivre sa passion , prendre le risque de croire en son rêve et se donner les moyens de l’accomplir. Une preuve par 2 que ces french twins !

Au Revoir Simone – Crazy

Alerte sirène, marée noire!

1.tomek setowski

La marée était en noir

En eaux troubles et boueuses

Désarroi de langueur et naufrage d’espoir

Roches fracassées par des vagues impétueuses

Acerbes et aiguisées comme autant de brise l’âme

Colérique femme-tempête éclatant les miroirs

new5Redmer Hoekstra

Pirate et flibustier

Plutôt que l’allumette

Briquet temps ,pétard mouillé

Amadouer les creux, les crêtes

Regardez le plonger

Sa mèche d’âme à doux

Pécheur de l’éternel féminin

Surcouf rescousse malgré tous les remous

Etincelle aquatique, lui l’enflammé

Joaillier des mers en gemme de joie allié

Cynique quand est silex

Tranchant comme diamant

Du Carbone atomique

Il devient aimant

Capitaine au sextant

Parfois déboussolé

Quand loin du pittoresque

Guette alors les sirènes

Au chant polyphonique

Largue les amarres vers

Ces femelles oniriques

Unies vers le fantasmagorique

Illustrations-Bizarres-par-Redmer-Hoekstra-06

Leur tornade sensuelle dans la cale l’a jeté

En attente d’un demain pour que la galère

Par l’océan absorbée et les marins noyés

Abyssale destinée; Bienvenu en enfer

D’un naufrageur en pleine mer

A l’allumeur de réverbères

De l’échoueur d’épave en flamme

L’ironique sauveur d’âme

Réanimateur de vie par la pensée

Chahutant le chalut et jetant les filets

Attraper coquilles de désir en toute volupté

Fruits de mer défendu d’un paradis liquide

Crustacés crus et nus

Mi femme  mi poisson,

Apparence trompeuse d’appâts poison

Anthropomorphique

Et maléfique

 

Faire couler les encres sans jamais les jeter

Médusé des radeaux, épiant les sirènes

Les naïades, cheveux algues épiques

L’aventurier des mondes métaphysiques

Provocateur poches vides et mains pleines

Réchauffe l’atmosphère et comme brise -glace

Cherche à dévoiler des icebergs immergés

Les traits de caractère et personnalités

Alerte sirene ,marée noire-p Lafraise

Il appâte, il sourit il taquine gougeât la passion

Baleine, anguille, ablette ou thon

Frétillant à sa ligne ayant gobé l’hameçon

Tate du cachalot à grand coup de harpon

Portant sur son dos fin cicatrices d’écaille

Tatouage d’un fer rougi aux braises d’un feu de paille

Quand la passion n’a rien d’alimentaire

Ou  , que du fruit, la cueillette éphémère

Transforme la symbolique

Et comme un incendiaire

Jette l’huile sur le feu et la fumée sur l’eau

Marchant alors sur l’air et volant dans les flots

 

 

Un don , deux mains , des ailes ou des nageoires

Que serait ce pirate , crochet ostentatoire

Une arête dans la gorge après une queue de poisson

De couler sans sombrer jette l’ancre de raison

Si de ses périples il ne faisait escale

Et n’accostait qu’à des iles sans « elles

Esseulé, harcelé par les vents et marées

Redmer Hoekstra-im3

Peaux de nacre, lèvres de corail

Vêtues de plumes et d’écailles

Tentacules et algues mouvantes

Anguilles électriques glissantes

Charment le marin hébété, égaré

Par la voix dans la brise qui susurre

Dans chaque goutte d’écume elle murmure

Elle chantonne et étonne

Quand en tonnerre gronde et entonne

Avec se mythiques sœurs des flots

Un chœur, un cantique  païen qui résonne

« Balloter par le cœur, le pieux navigateur

Démâter et couler son frêle bateau »

Torpillé par cette vibration d’âme

Esprit vrillé, corps chaviré

Entrainé par les fonds encre noire des abysses

Vers un dernier soupir aux portes du silence

Bulles d’air microscopiques

S’échappant de sa bouche

En points de suspension

Parenthèse qu’il touche

La fin des temps, moment critique

Il perçoit enfin l’éphémère infini

Les poumons écrasés par toute cette pression

Tandis que son vaisseau , coquille de noix vide

Essuyant le flux et le reflux de l’oubli

Bouteille sans message se tord, se bride

Le hurlement, le cri primal

L’expression crue et animale

De ses lèvres scellées par un baiser létal

En vain ne peut s’en échapper

Happé par ses propres chimères

Ses leurres, ses images  » éclairs »

Blessé, meurtri, mourant une fois de plus

Expiation d’une légende, d’un rituel

Attraction fatale, homme aux sens corrompus

Désir de puissance de mâle sempiternel

Pitre éternel en sacrifice stérile

Faiblesse de la chair, s’y brule les ailes

Surreal-Iliustrations-redmer-Hoekstra-25

Que n’effleure du mâle que l’amer

Du chaos ne perce la lumière

De la peur du vide et du vertige

Prisonnier des algues callipyges

Femmes végétales remontant des abimes

Charmantes et envoutantes supplice sublime

l’enchainent vers le mystère des profonds précipices

beautiful-arts-by-tomek-setowski-18

La marée était en noir

Mais comme elle était belle

Sur la plage brillant comme un miroir

La ligne d’horizon ,océanique ciel

Et juste un grand livre ouvert, échoué..

… L’Odyssée

Illustrations : 1,7- Tomek Setowski   2,3,5,6 -Redmer Hoekstra    4-original du texte illustré P Lafraise

Texte : P Lafraise