Femmes en Vers

the-venus-of-urbino-tiziano-vecellio-1538

Venus -Le Titien

Amourette -Pierre de Ronsard 

Or que l’hiver roidit la glace épaisse,

Réchauffons-nous, ma gentille maîtresse,

Non accroupis près le foyer cendreux,

Mais aux plaisirs des combats amoureux.

Lire la suite

Publicités

Elle d’ ange

lost-soul-2-1024x614

Sont dangereux les anges déchus qui vous enveloppent dans l’aile des tourments

Chute de dent , elle plie et courbe l’échine  ancrée au point d’attache de ses hanches défaites.

Défaite victorieuse à l’orée d’un si doux enfer , paradis perdu déconfit  de conflits évités dans le feu de l’action  et du four, niaise, elle arrose les braises en larmes évaporées  de ses cils en fusion.. Gueule d’ange, corps subtile et âme éphémère  banissant l’infini noyant l’éternité et des mondes liquides se laisse en fin  flotter. Lire la suite

Bonne année

IMG-20160410-WA0009 (2)

Comme cette petite tache rouge dans ce champs de corolles jaunes y voir un pied de nez à la perfection. Il nait de certaines erreurs , de certains ratés des résultats inattendus, des découverts, des inventions, des avancées et des chefs d’œuvre.

Rétrospective de 2017 ou anticipation de 2018, ni souhait, ni voeux de Lafraise pour cette année nouvelle .Y apporter pour vous les imperfections, le futile, la curiosité, la joie dans le divertissement avec, cependant sa petite touche écarlate dans un univers où l’or côtoie la pacotille.

Passons du coq à l’âne ou plutôt comme nous le ferons en Février (nouvel an chinois) du coq de feu au chien de terre au travers de 2 petites vidéos futiles mais qui donnent le sourire, sélections de vines ( terme générique venant de l’application mobile de Twitter Vine hébergeant les  courtes vidéos de quelques secondes tournant en boucle ). Vidéo des petits moments d’insatisfaction( de ces petits ratages qui pourraient énerver) suivie de celle mise en ligne aujourd’hui de ces réussites, florilège d’images 2017)

 

Un GIFT avant Noêl : Second Life du macro au micro , conception, gestation et naissance programmée d’un évènement

Un événement se prépare dans l’univers de Second Life..Loin des gros moyens mis en œuvre par des groupes  historiquement liés au début et à l’apogée de cette plateforme de « jeu », d’expression créative , Taniz s’apprête à accueillir les amateurs de musique Live et dreamers* de toute horizon pour un GIFT*  (Guitar International Festival of Taniz* ), le 21 décembre 2017.  Concept de Second Life, historique et ingrédients nécessaires pour la recette d’un  cadeau événement au sein d’une des nombreuses communautés SL dont la passion Musique est le pivot central. Du macrocosme au microcosme à travers le métaverse , voici une petite visite des coulisses de Second Life en  illustration des compétences, talents, imagination , envie et passion partagée pour offrir une soirée particulière, en un lieu spécialement créé pour ce premier festival augurant une  longue série et un avenir dynamiquement musical.

 

23 Juin 2003, date officielle d’accès au metaverse , monde virtuel Second Life  conçu comme une plateforme de jeu de rôle s’adressant massivement à des multigamers en ligne. Philip Rosedale à l’initiative du projet fonde des 1999 Linden Lab avec l’idée d’immerger des personnes dans un environnement virtuel participatif leur offrant la possibilité de créer et de donner vie ,en réseau social, à leurs envies, leurs désirs , leurs rêves leurs représentations du monde. De 16 serveurs pour 1000 utilisateurs en 2003, ce sont 3000 serveurs pour un million d’avatars recencés dés 2007. Un record de personnes connectées toutes en même temps est établi en 2009 avec 88 mille ‘résidents’ Univers en expansion  , de l’individuel au collectif , du tout gratuit à l’utilisation  commerciale,  Second Life ,au travers d’investisseurs ou de sponsors, a vu se développer  les nombreux axes et centres d’intérêts . Sciences et arts  , religion, spiritualité, groupes de travail, rôle play et concours en tout genre, Education, socialisation et sensibilisation à de grandes causes humanitaires ,outil d’informations médicales ou thérapeutique , lieu de rencontres et de retrouvailles, les multitudes de communautés aussi diverses que variées s’y côtoient. Plateforme de jeux, réseau social , moyen de communication , Second Life évolue intégrant les nouvelles technologies  en parallèle aux progrès informatiques et performances grandissantes  du matériel  ( mesh permettant l’intégration de textures d’un plus grand réalisme 3D, qualité d rendu pour casque de réalité virtuelle, versions et options pour les téléphones  cellulaires).Terrain de divertissement, d’expérimentation , de transmission de savoirs, mais aussi n’oublions pas que Linden Lab  devenue une grosse entreprise américaine  n’est certainement pas un organisme à but non lucratif . La diminution de fréquentation et de financement par les sociétés , les universités , les sponsors publicitaires  et départs de créatifs et « inventeurs » vers d’autres univers virtuels ou réels a amené une vague de licenciement auprès des salariés ..° Et oui, les millions de dollars( pres de 600 millions estimés pour 2015) brassés annuellement au travers de ce  » jeu » semblent parfois échapper au consommateur de base qui débarque sur une plage ou un  lieu dédié aux tutoriels de base lorsqu’il crée son premier  compte . Tout s’achète et tout se vend pour réaliser les rêves et fantasmes  ( amour,fantasme et sexe, E commerce local via le marketplace , exploration dans l’espace/temps géographique et historique, connaissances et reconnaissance, ambition, et profit) .Banque, lieux de transactions , taxes , prélèvement sur chaque transaction  de l’Economie interne ou externe  et équipe d’avocats employée par Linden Lab  sont loin d’être virtuelles dans cette simulation de vie.

Pour plus de détails sur ce macrocosme , vous pouvez consulter les sources et ressources  sur le site Second Life.com via les nombreuses rubriques connaissances d base (knowledgebase), index Php pour retrouver les forums sponsorisés ou non, les  communautés ( community) ù trouver les liens de forums, blogs , activités relatées  des fans de SL  sur le web (fansites)le LSL Wiki – Lalwiki) où foisonnent les tutoriels et informations générales sur le langage spécifique de script  (Linden Scripting Language) Site officiel , Second life Wiki .pléthores d’articles de presse, de livres en rapport à Second Life( juste pour idée, 155 points de références pour l’article en anglais Second Life dans Wikipedia généraliste).

Du macro au micro, prenons l’exemple de la création d’un évènement qui aura lieu le 21 décembre sur la région de Taniz* : le premier GIFT( Guitar International Festival of Taniz) offert pour sa première édition un peu avant Noël, cadeau généreux  aux membres de la communauté (dreamers) et à tout visiteur qui sera accueilli avec immense plaisir . Loin des moyens extravagants financiers et humains de grands événements historiquement connus et reconnus dans Second Life, comme l’est par exemple le festival en hommage à  The Burning Man Festival  se déroulant autour du week-end  et le jour du Labor Day (fête du travail USA), sculptures géantes, création de build, avatars aux tenues les plus imaginatives vous embarquant dans une hallucination visuelle et auditive .Les artistes  s’y succèdent  venant de toute horizon , tout style , ce Burning Life est depuis la création de Second Life richement sponsorisé par Linden Lab Ce premier GIFT est une belle illustration  de la conception et réalisation d’une activité participative et collaborative ainsi que  toutes ses étapes à mener pour offrir gratuitement un moment de partage ouvert à tous . Lever un voile sur  les coulisses de ce petit monde virtuel .

 

Né d’une idée de projet lancée par Offerus Fouquet, live performer se produisant sur scène en de nombreux lieux( dont le fameux Zeppelin  de Taniz) et dreamer actif, le projet GIFT voit le jour: créer un festival musical regroupant les guitaristes chanteurs ou non, compositeurs, interprètes fidèles à la programmation de spectacles Live pour une soirée cadeau bisannuelle aux solstices d’hiver et d’été .

Organisation , coordination, sollicitation des compétences, talents,  disponibilité de volontaires bénévoles pour la conception, la gestation, naissance et la croissance de ce bébé sont autant de petites choses qui ne se voient pas tout comme contacter les musicos, planifier les horaires de passage de chacun. Prendre en compte leurs besoins et obligations pour une prestation de qualité ( changement de stream permettant la diffusion du son , jeu scénique  et lumières pour un visuel agréable   etc …). Offerus Fouquet et Dje Atolia, 2 des 6 artistes Live se produisant pour cette « première édition » du GIFT participent activement à la mise au point de nombreux détails techniques, partageant leur expérience de participation à de nombreux autres festivals sur SL .Lors de réunions de la cellule groupe GIFT préparant et jalonnant l’avancée du projet, leurs remarques éviteront les pièges et aléas techniques .

 

Pour ce visuel, il faut un lieu représentatif de l’esprit Dreamer* . Cet endroit, premier à accueillir le festival  aux connotations »campagne, simplicité et convivialité »  est construit et aménagé  par les builders (en l’occurrence Cenedhra Andel ). A noter la création régulière de décors plus ou moins éphémères jalonnant les soirées à thèmes ou circonstancielles sur Taniz ( Lyana Albatros en est une architecte de haut vol  offrant des décors aux détails fantastiques ) . Pour le GifT, de la scène à la guinguette, du BBQ au stand à bières, de l’équipe de tournage reporters aux coins détente, rien n’a été oublié . Champêtre et bucolique, cette ambiance vivra les feux de la rampe et des ondes musicales ( rock, blues et compositions personnelles) petits oiseaux, gibiers et autres amis de la faune, vous êtes prévenus! Affiche officielle, dispositif particulier, tee shirts (merci Anianka Merigolt) , textures, objets comportant  de minuscules détails  devant allier précision et « légèreté » en nombres de  prims sont souvent réalisés en dehors de SL grâce à des programmes ou logiciels spécifiques et importés dans  le metaverse.

L’ingénierie lumière sera assurée par Sonia Yeu . Prévoir, disposer, tester les spots, régler les conflits techniques pouvant interférer sont de son ressort.Elle apportera ses lumières pour enchanter la scène au grand plaisir des festivaliers.

La chorégraphe  officielle de Taniz Berenice Galaxy  n’a pas une tache aisée . Elle a dû collecter les animations de danses diverses, les tester, les regrouper ,les installer sur un Hud .perspicacité, réactivité, sens de l’observation et du rythme, gentillesse et générosité sont ses grandes qualités. Les musiciens ont été conviés à lui communiquer les titres qu’ils joueront lors de chacune de leur intervention ( 6 musiciens pour 1heure chacun   ) 6 heures à être présente, à repérer et lancer les invitations de danse au public dés leur arrivée tout en synchronisant danses sur des styles et tempos changeants . Des remerciements aux  scripteurs, aux passionnés se bardant de capteurs pour des saisies scannées des animations ou le codage et script de chaque déplacement  des parties du corps en respectant la biomécanique contribuant à donner la vie aux avatars.

Les réunions  permettent aux principaux acteurs , tètes pensantes et agissantes ( Fargo Paine, Axle Munro), représentants des musiciens ainsi que les artisans du GIFT de  soulever les problèmes pouvant se présenter . Exemple recueilli lors de la dernière intervention des Gifters :   les interférences entre les lumières et les éléments apportés par les guitaristes qu’ils veulent poser (rezzer). En effet, de nombreux objets SL comportent des zones transparentes (phantom) qui peuvent faire écran  ou être d’insurmontables obstacles invisibles. Pour résoudre ce problème technique, il sera mis à disposition des micros déjà installés sur scène , une plateforme dédiée à la pose des tipsjars ( pour  les personnes souhaitant donner quelques lindens, monnaie Slienne à leur artiste venant gratuitement faire leur concert, politique Tanizienne) limitant ainsi les clics de souris perturbées par les raies des spots lumineux.

A l’ordre du jour pour les Gifters, hormis  faire le point sur les travaux en cours, il fallait  définir les consignes à adresser aux musiciens pour un enchainement sans trop de perte de temps, le réglage technique , les moyens mis en œuvre de notifications et publicité pour annoncer l’événement tant par le biais de différents groupes relatifs aux participants et sources d’informations concernant la Musique Live  , en interne via le site officiel de Second Life mais également via les pages Face Book et autres éléments extérieurs de communication .assurés par les artistes participants et les personnes chargées des relations publiques  comme Mam’goz.

 

A noter : nous recherchons activement des résidents vidéastes qui seraient disponibles entre 20h et 2h du matin, 11amSLT et 05 PM SLt pour pouvoir filmer ce GIFT .pour l’instant seuls 2 personnes se sont proposées . Une ou plusieurs videos seront ainsi  diffusées sur la chaine youtube  des fans de Taniz , en relai avec les chaines des vidéastes  actifs .

 

Ce cadeau mettant en avant la communauté des dreamers  est très représentatif des notions fondamentales et des valeurs véhiculées sur Taniz. Loin du mercantile, avec le vecteur Musique en langage universel  nous vous y attendons pour fêter l’arrivée de ce GIFT et , pourquoi pas, participer activement à l’élaboration de la session 2 du festival programmé pour le solstice d’été 2018. Longues vies au GIFT , à Taniz , à la musique Live et à tous les dreamers !

Notes complémentaires :

GIFT* : Guitar International Festivl of Taniz

PLANNING DU GIFT – GIFT SCHEDULE 21 Décembre 2017 – December 21, 2017

20 h (11 AM SLT) : Milan Zepp

21h (12 PM SLT) : Miky Andretti

22h (1PM SLT) : Pax Huet

23h (2PM SLT) : DJe Atolia

Minuit ( 3 PM SLT) : Oldwolf Criss

1h (4 PM SLT) : Offerus Fouquet

Firework , feux d’artifice pour clôturer ce premier spectacle live cadeau pour la « premiere » de ce festival .

Taniz*

Impossible de ne pas brosser un petit tableau de cet ensemble de régions, de ces créateurs. Plutôt que de longs discours, en voici sa carte d’identité

Date de naissance de Taniz : 2008

Créatrice : Unkyie Jewell avec des amis

Groupe des dreamers : environ 1200 membres .

Les Clubs ou lieux dédiés aux Djs et aux concerts Live

Le plus célèbre : Le Club Kameleon tous les soirs ne désemplit pas. Mais aussi  the Red house, le coin des pirates, la plage hippie, la bulle Zénitude, le coin aux sirènes et son club amphibie et d’autres zones que vous découvrirez lors de vos explorations et au gré des manifestations musicales  ou soirées speciales sur les Sims et régions (Adamanta thol,Kameleon’s dream, l’ile aux dragons,Led Zeppelin forever)

Le Zeppelin est  célèbre pour recevoir les concerts Live

Noyau dur de DJs de grande qualité (Fargo Paine, Nonie Rexie, Axle Munro, Danick firehawk pour ne citer que les principaux)

Probablement un des  sites francophones reconnu pour la Passion Musique mais ouvert à toutes nationalités et chat local  multilinguiste

Soirées spéciales avec décors adhoc créés par des dreamers (Lyana …)

Ambiance sympa et amicale, chat autour de la musique

Accueil chaleureux des nouveaux

Langage tanizien, codes, gestures et animations TM « Taniz Made » , boite à idées, groupe d’entraide et événement nouveau comme le GIFT en font un lieu Alive, Vivant en  constante évolution.

Dreamer* (rêveur) est l’appellation des membres du groupe  Kameleon ‘s dream tel que l’a créé Unkyie Jewell :Music,(BLUES, ROCK, 60’s, JAZZ…and Led Zeppelin )Peace, Dreams and sometimes Love.An island for all my friends, music and fun,dance and chill, friendship and laugh.All musics are welcomed.The head in the sky, we can dream with our heart too !!!!

Musique, Paix, Rêve et parfois Amour …Une île pour mes amis, musique et amusement, danse et décompression, amitié et rire. Toutes les musiques y sont les bienvenues.La tête dans les étoiles, rêvons avec le cœur aussi!!!

 

Vous n’y trouverez pas de boutiques, pas de droit d’entrée payant ni aucune obligation ( si ce n’est respecter ce qu’impose la classification en zone mature par Linden Lab). Seuls la bonne humeur et l’attrait pour la musique sont recommandés .

Texte : Pascale Lafraise aidée par un avatar témoin du groupe préparant le GIFT

Photographies : source Second Life  3 et 4 pics prises lors de la phase des travaux et tests

 

Où s’expriment les Voix du Sud ? Astaffort, vous connaissez ?

crbst_accueil-site-vds

Il y a 22 ans, Francis Cabrel lançait ses fameuses Rencontres d’Astaffort qui ont depuis lieu deux fois par an à l’automne et au printemps. Dans son village familial ( salon de coiffure où sévissent les ciseaux et brosses habiles de sa sœur, son hôtel , le centre des écritures de la Chanson  de l’association  » voix du Sud …) où il réside désormais en permanence, le chanteur voulait créer un événement pour aider les interprètes, les auteurs et les compositeurs.

 

Astaffort, commune du Lot et Garonne  à quelques kilomètres d’ Agen , 2000 habitants environ ,voit 2 fois l’an ,débarquer  une vingtaine de jeunes artistes qui, pendant quinze jours, vont participer activement à un stage de formation professionnelle . Ces jeunes auteurs, compositeurs, interprètes  vont écrire une quarantaine de chansons. Quinze d’entre elles seront sélectionnées et mises en musique, pour être ensuite jouées au public du Music’Halles, une salle de spectacle à Astaffort. Chaque année, un artiste reconnu vient parrainer ces rencontres , soutenir et conseiller les stagiaires .Le concert de clôture de chaque session de formation a lieu dans le Music’halle de la place du village avec en première partie les productions des stagiaires, puis en deuxième partie le parrain donne un concert, parfois rejoint par Cabrel. Cette année , Julien Doré a endossé  ce rôle de parrain .

Lieu de rencontres entre différents univers musicaux, croisements de mots entre compositeurs aboutissant éventuellement à des collaborations  comme  Valentin Vierling , Thomas Cogny et  Baptiste Braman donnant naissance à  » Comme en exil »  sur la scène de Music’Halle, union du benjamin de ce stage avec le doyen du groupe.

Autre coup de cœur, Arthur Le Forestier (et oui, le fils après le père Maxime  passé à Astaffort aussi!)   et son coup de peinture écrit avec Bruno Guglielmi.

Autre rencontre  et création  par Quentin Maquet et Yellow le toulousain, déja apprécié par Lafraise lors de la sortie de son album  Ma petite Vie où figure De la tendresse  . Et de la tendresse il en a  à revendre le Ben  « Yellow ».Il explique l’origine de cette écriture à 2. Née des mots de Quentin, composition musicale commune , Yellow lui ayant conté cette anecdote   » j’aime beaucoup les croyances d’enfant . Un jour , ma filleule va voir son père   en larmes du haut de ses 2 ans . Son père lui dit  » pourquoi tu pleures ?  Parceque j’ai mis me ailes de fée et je ne peux pas décoller ! » Alors Quentin et moi on lui a fait une petite chanson :je ne sais pas voler »

A voir L’intégralité du concert de clôture des 45emes rencontres d’Astaffort et admirer l’originalité du site Web de Voix du Sud, centre des écritures de la Chanson

http://www.voixdusud.com/accueil.html

 

Album Concept (Suite et fin) 2 Cas particuliers

avantasia4

L’album concept se différencie dans  l’idée de base de l’opéra rock qui  est projet écrit d’emblée pour être monté sur scène et dont on fait une version  studio , teaser  avant d’en réaliser la version live  lors des spectacles .

Tobias Sammet , chanteur et compositeur, cofondateur du groupe allemand  Edguy en 1992 se doutait-il de l’ampleur qu’allait prendre son idée de base  (réunir en studio des musiciens et chanteurs « invités » dans une œuvre  féerique , onirique en 1999. La grande aventure D’ Avantasia démarre

Son concept est de mettre en place un concept-album de Metal Opéra .il collabore avec Andre Matos (Angra), Michael Kiske ( Helloween ), Sharon Den Adel ( Within Temptation), Oliver Hartmann   et bien d’autres. L’album The Metal Opera sort pendant l’été 2001, suivi un an plus tard par The Metal Opera Part II. Suite à ces deux disques, Tobias Sammet clôt ce chapitre pour se recentrer sur Edguy.

Mais en 2007, le chanteur annonce un troisième opus, The Scarecrow, prévu pour 2008.Alice Cooper ,Roy Khan (Kamelot), Bob Catley (Magnum)  seront au rendez-vous. Après sa sortie, fin 2009, Tobias Sammet dévoile l’arrivée de deux albums, The Wicked Symphony et Angel Of Babylon, qui sortent tout deux le même jour, en avril 2010. Avec The Scarecrow, ils forment un tryptique souvent surnommé « The Wicked Trilogy ».

Devant le succès et la forte demande d’un public averti, la première tournée (de 13 concerts) a lieu en 2011, pour défendre la sortie de The Scarecrow. Après la sortie des deux albums concluants The Wicked Trilogy, 12 nouveaux concerts sont prévus fin 2010. A cette occasion, le groupe joue en Asie, en Europe, et en Amérique du Sud.

Après un bref hiatus, Tobias Sammet reforme à nouveau un line-up en 2012 pour sortir The Mystery Of Time début 2013. Une tournée de 30 dates est mise en place, dont 7 en tête d’affiches de festivals européens. Le concert au Wacken Open Air 2014 est annoncé comme le dernier du projet. Mais fin 2015, Avantasia revient avec un nouvel album sorti  fin janvier 2016 : Ghostlights  Mi-chemin entre cours de récréation expérimentale et fantasme collaboratif avec des pointures de tout type,  ce qui ne devait être qu’un concept devient de plus en plus un « vrai groupe ». Le projet arrive en effet à son septième album en quinze ans, et compte à son actif plusieurs tournées malgré un immense line-up en renouvellement constant. Avec Ghostlightsplus Power Mtal , ii retrace l’histoire de scientifiques essayant d’unifier les personnalités de tous les êtres humains, afin que tout le monde se comprenne et ainsi rendre nos vies plus simples. Mais ils se rendent compte de l’effet pervers de leur invention : un contrôle total de l’humanité. . Sont présents, chacun incarnant un protagoniste, Michael Kiske (Helloween Unisonic), Dee Snider (Twisted Sisters), Geoff Tate (Queensrÿche), Marco Hietala ( ,Nightwish,Tarot), Sharon Den Adel , Jorn Lande (MasterplanArk)…

A noter que le premier et pour l’instant unique concert D& Avantasia ) avoir eu lieu en France s’est déroulé en mars 2016 au Trianon, Paris.

octavarium_jacket00

Passons de 7 à  8

Octavarium – Dream Theater

Un concept peut s’afficher au-delà de la musique et des paroles . Octavarium ( 8 eme album studio de Dream Theater) en est l’illustration poussée à l’extrême .De l’octave  aux huit notes de musique, il en prend le titre . Le fil conducteur  est l’idée que tout est  cycle se répetant en continu et prend fin à la même place qu’il a commencé. Comme du Do au Do pour couvrir un octave . Continuité logique de  » Train of thought » débutant par la note Fa , note finale du morceau « In the name of God » . Ce modèle de  continuité se retrouve depuis l’album Scenes from a memory .Comme l’octave d’un piano , 8 touches blanches et 5 noires donnent les indices à trouver autour du 5 et 8. Symbolique que cet octogone autour d’ une étoile à 5 branches, dans les graphismes du livret de 8 pages accompagnant l’album .

A noter

Octavarium ..  5 syllabes, 5 voyelles

5 membres dans le groupe Dream theater ; en comptabilisant les changements de musiciens dans l’historique du groupe 8 membres au total .

5 albums live au moment où Octavarium prend forme

DT s’est formé en 1985

La tournée mondiale d’octavarium debute par des concerts dans 8 pays européens ( Suede, Pays_bas,Suisse, Autriche, Espagne,Italie, France et Belgique)

5 des 8 morceaux constituant l’album ont été enregistré avec  un Mike  » hammer of the gods », le 8 eme kit  batterie utilisé dans la carriere du batteur

Lorsqu’on déplie le livret la photo de couverture dévoile un boulier de Newton. Les 8 spheres se percutant reproduisent inlassablement le mouvement d’aller et retour renforce l’idée du concept. Aviez vous vu la presence des 5 oiseaux . 8 boules comme les touches blanches et 5 oiseaux comme les touches noires d’un octave sur un clavier .

Dans les photos et illustrations du livret , celles d’un enfant (en 2 parties) reliées l’une à l’autre symboliquement par le fil tendu entre les 2 pots  de ‘téléphone’ et petit détail sur l’une on peut voir 3 doigts du bambin et sur l’autre 5

Derrière les  paroles de ‘ the answer lies within » 2 dominos sont représentés , l’un avec la somme de 5 et l’autre 8. 3 oiseaux figurent Charlie Dominici, Kevin Moore, and Derek Sherinian, les 2 volatiles en vol   les claviéristes et celui posé sur le domino  le chanteur. Vous voulez d’autres symboles? Certains évidents comme la bille de billard 8 pool, le fameux octogone dont les dimensions, dans le système anglo saxon font retrouver des triangles de côté  8’8 », des surfaces de chaque ‘mu’ de 5’88 » etc …creatures à 8 pattes pour l’araignée prisonniere d’un labyrinthe , 8 portes de sortie, 8 culs de sacs , 8 tentacules pour la pieuvre accompagnée de 5 poissons et d’un panneau Stop portant le symbole  majesty( DTM  logo) à 8 branches

L’analyse poussée tant au niveau des parties instrumentales que sur la conception des lyrics révèle une multitude de références plus ou moins cachées en écho à des morceaux de leur composition dans les albums antérieurs ou à des groupes  comme Pink Floyd. Encore des 8 et 5 ..Un cloche retentit 8 fois dans l’intro de  The answer lies within.

Le battement de cœur perçu à la fin de The walls est de 58 pulsations /min.

Octavarium , le morceau ayant donné le titre éponyme à l’album est constitué de 5 parties, 3 sections instrumentales, soit 8 plans d’architecture musicale. Il dure 24 minutes ( soit 3 fois 8) correspondant aux 24 heures d’une journée ..Un autre cycle !

Octavarium 8 eme titre de l’album éponyme

Références musicales:

– 0:00 – 3:48 Esquisse de « Shine On You Crazy Diamond » de Pink Floyd, « Tangerine Dream », « Scenes » de Marty Friedman, et « Bijou » de Queen

– 3:49 – Thème de la barbe de Spock

– 4:33 – nglag rd flûte Godfather similarités de thème

– 6:33 – Thème piano Bohemian Rhapsody

– 9:00 – Pendant la basse, l’arpège de guitare joue la mélodie vocale d’Anna Lee, cette basse est aussi similaire à celle de « Heart of the Sunrise » de Yes

– 12h15 – Les claviers Marillion avec Wakeman s’épanouissent

– 12:17 – Partition Sequential Circuites Prophet 5 de Styx

– 17:47 – Jingle Bells aux claviers

– 17:55 – Pause à la barbe de Spock’s Beard / Neal Morse

– 18:43 – Le style vocal de Dave Mustaine avec la prière « Forgotten Sons »

– 19:55 – Reprise du thème du parrain

– 21:30 – La tonalité de la guitare est très Brian May AC30ish et le phrasé est très similaire à son

– Une harmonie vocale est Razor’s Edge est également utilisé dans « Get Back » par The Beatles (ce qui est assez intéressant est référencé dans Full Circle)

Pistes :

– 14:03 – quelqu’un qui dit « C’est ici où nous sommes entrés » joue.  fait très probablement référence à « The Wall » de Pink Floyd. À la fin de The Wall, quelqu’un dit: «Voilà où …» et au début, certains disent «… nous sommes entrés». C’est probablement l’accent mis par Octavarium sur la façon dont les choses se passent en cycles et se répètent, la fin est le début.

SOMEONE LIKE HIM semble tirer du thème de Carpe Diem que A Change of Seasons a rendu si célèbre. Le narrateur veut tirer le meilleur parti de chaque jour, contrairement à l’inconnu « lui » qui semble vivre une vie ennuyeuse et routinière. À la fin, il est possible que le changement de point de vue soit dû à une maladie qui l’envahit, ce qui est décrit dans la section suivante de la chanson.

Une autre théorie à propos de cette section est qu’elle parle de la carrière musicale de John Petrucci, admirant d’abord ses idoles, mais ne voulant pas devenir musicien, et finalement changeant d’avis et réalisant ce qu’il voulait depuis toujours.

MEDICATE (AWAKENING) raconte une histoire similaire au film Awakenings du point de vue de Robert Deniro.

Cette section s’appuie sur le thème Full Circle, commençant par un sommeil catatonique et se terminant avec.

Une autre théorie est que cette section traite des relations de James LaBrie avec sa santé mentale et physique, ainsi que de la chirurgie vocale qu’il devait avoir avant la tournée de Waking Up The World.

Encore une autre théorie propose que cette section soit reliée aux chansons Disappear et Vacant. En Disappear, quelqu’un entre dans le coma. Dans Vacant, une autre personne parle de la victime, et dans Medicate, la victime se réveille à nouveau. Je trouve cette théorie peu probable puisque je suis sûr que Disappear est plus sur la mort que dans le coma, mais il est fascinant de savoir si Dream Theater l’a voulu, vous pouvez trouver d’autres significations et liens entre plusieurs de leurs chansons.

FULL CIRCLE est l’endroit où le thème des cycles d’Octavarium apparaît vraiment. Peut-être que le groupe suggère qu’ils ont pris la place de leurs idoles dans le monde de la musique ou de l’industrie.

Les strophes 1 et 4 de la partie III sont entièrement composées de références musicales et autres.

Sailing on the seven seas  – OMD (chanson)

aussi peut-être Seven Seas of Rhye – Queen (chanson)

Seize the day – Thème de A change of seasons et du film Le club des poetes disparus

Day Tripper – Les Beatles (chanson)

Per Diem – expression latine et terme commercial signifiant « chaque jour »

Carpe Diem est le mot latin pour « Seize the Day »

Jack The Ripper – Morrissey (chanson)

The Ripper – Judas Priest (chanson)

Ripper Owens – Chanteur de Iced Earth (ex-Judas Priest)

Owen Wilson – Acteur

Wilson Phillips – Groupe

Supper’s ready – Genesis (chanson)

Lucy in the sky with diamonds – The Beatles (chanson)

Diamond Dave – David Lee Roth (album)

Dave’s Not Here –  Cheech & Chong  routine

Here I come to save the day – Mighty Mouse citation

Day for night – Spock’s Beard (album et chanson)

Nightmare Cinema – Dream Theater est opposé en 1995, où ils changeraient d’instruments et joueraient une reprise, habituellement des « Perfect Strangers » de Deep Purple.

Cinéma Show -Genesis (chanson)

Show me the way – Styx (chanson)

Get Back – Les Beatles (chanson)

Flying off the Handle – citation

Handle with care – Voyager Wilburys (chanson)

Caredull with that axe, Eugene – Pink Floyd (chanson)

Gene, Gene the Dance Machine – Acte mémorable sur The Gong Show

Machine Messiah – Yes (chanson)

Light my fire- tthe doors (chanson)

Gabba Gabba Hey Hey – Les Ramones (lyrics)

Hey hey, my, My – Neil Young (chanson)

My génération – The Who (chanson)

Home Again – de « Breathe » reprise et « Time » sur Dark Side of the Moon de Pink Floyd

La théorie alternative suggère qu’il s’agit de Mike Portnoy traitant de sa santé mentale sur la route.

Dans INTERVALS, vous pouvez entendre Mike Portnoy (MP) dire un degré d’échelon avant chaque strophe.

Chaque strophe référence une chanson sur Octavarium et un extrait de cette chanson est joué en arrière-plan. Le titre de cette section, Intervals, est lié à MP indiquant les degrés d’échelle et les dispositions des chansons avec des sections de temps négatives et autres, correspondant à une progression à travers les notes dans une octave (le terme ‘intervalle’ dans la théorie musicale se réfère au différence entre deux notes ou emplacements). Les intervalles sont souvent mentionnés en nombre d’étapes. Cette section de la chanson se termine par «Pas après pas, nous essayons de contrôler notre destin» juste après que MP ait dit «octave». Cela pourrait avoir un double sens, se référant à essayer de contrôler sa vie ou son destin à travers des étapes, des plans ou des actions, ou des notes de musique – ce dernier exprimant Dream Theater essayant de contrôler leur vie à travers les notes de la musique qu’ils font. Cette phrase pourrait aussi avoir un troisième sens, faisant référence au fait que Mike a voulu contrôler sa vie à travers les douze «étapes» du programme des Alcooliques anonymes.

MP dit « Root »

« Take all of me » (à partir de 3:03 dans The Root Of All Evil) joue en arrière-plan

dit « Second »

« Ne laissez pas le jour passer » (à partir de 4:21 dans Les réponses se trouve à l’intérieur) joue en arrière-plan

dit « Third »

Un clip de These walls joue en arrière-plan

MP dit « Fourth »

I walk besides you (à partir de 1h06 dans Je marche à côté de toi) joue en arrière-plan

dit « Cinquième »

« Hystéria » (à partir de 3h55 dans Panic Attack) joue en arrière-plan

dit « Sixth »

« What would you say » (à partir de 3:03 dans Never Enough) joue en arrière-plan

dit « Seventh »

Un extrait de Sacrificed Sons joue en arrière-plan

dit « Octave »

« Side effects appear »à partir de 11h52 dans Octavarium partie II) joue en arrière-plan

Step after step

We try controlling our fate

When we finally start living it has become too late

Trapped inside this Octavarium

Trapped inside this Octavarium

Trapped inside this Octavarium

Trapped inside this Octavarium

[V. RAZOR’S EDGE]

We move in circles

Balanced all the while

On a gleaming razor’s edge

A perfect sphere

Colliding with our fate

This story ends where it began

 

Ces paroles expriment comment ce cycle de la fin étant le commencement se poursuit pour toujours et il n’y a aucun moyen d’y échapper. Il est possible que DreamTheater parle du fait que leur carrière tourne à plein régime, et maintenant, après huit albums studio, ils n’ont plus de maison de disques, leur vie de musiciens se répète.

 

La chanson se termine avec la même note de piano que l’album a commencé, en insistant sur la fin de l’histoire où elle a commencé.

The Root Of All Evil  (TROAE)commence avec la partie 6 et Octavarium se termine par la partie 5. Alors que TROAE commence à 6 car il fait partie de la série Alcooliques Anonymes de MP, il crée également une séquence logique entre le début et la fin de l’album.

Octavarium -concept album-analyse

 

Thèmes récurrents des albums conceps  des années fin 60, debut 70 sur les écueils de la jeunesse, la violence, la drogue, la guerre du Vietnam , voyage intersidéral  ou à la recherche d’une spiritualité et de soi -même .Conte et histoire originale ou adaptation musicales d’une nouvelle, d’un roman, d’un film les albums concepts engendrent à leur tour des spectacles, concerts live, des adaptations cinématographiques .Il est source d’inspiration marquant une génération de musiciens, lançant par influence de nouvelles catégories ou styles .Sur les albums  sortis en 2017 lequel pourrait se targuer d’être conceptuel et traversera les âges, influencer ou générer une nouvelle musicalité,  comme les quelques uns cités ici ? A vous de me le dire !

sources

Wikipedia

Compilation de commentaires sur des classements des albums concept préférés dans differents pays

pour l’analyse d’ Octavarium – Dream Theater, Glass moonlight , fan  USA   sur son site dedié à DT  http://dt.spatang.com/octavarium.php

Et si la Vie était du cinéma

Vie-cinema-pellicule

Une salle de projection , comme la caverne de Platon

de la réalité , les ombres sur les strapontins

Ou les images exhibées jusqu’au générique de fin

Privés de sous titres, sous entendus et bande son ,

En connaitre l’instigateur, nous ne saurions.

 

Voir défiler le film de sa vie

Vision panoramique ou haute définition

Emotionnel film d’animation

Et du 3D , Désir, Destin, Décrire

En dompter les dimensions.

D’un ego  dithyrambique démesuré,

Sourires, rire, larmes et émotions

Remplir l’écran imaginaire

D’un scenario colorisé

Science -fiction de souvenirs

En doublage post synchro

Visions, rêves , anticipation

Intégration sur l’écran vert

De flash mémoire si éphémère

Où les erreurs cognitives

Seraient autant d’anachronisme

Qu’une script aurait oublié, quelle fautive

De signaler  au grand réalisateur de prisme

Comme autant de séquences

Supprimées au montage, mauvaise balance

surexposition ou volontairement saturées

Faire la lumière ou pellicule voilée.

Non pas un documentaire

Richement illustré, renseigné

Sur l’humain et ses facettes animales,

Ou d’une comédie dramatique

Catégorie d’avant-garde, nouvelle vague

D’art & d’essais, expérimental

Sera votre film d’auteur.

 

Hauteur …

Plongée, contre-plongée

Zoom et travelling ou plan unique?

Incrustation d’images subliminales ,

Projections mentales de fractals

Offrant moults interprétations,

D’aucune , la récompense par Oscar Cesar;

Car aucun prix ne vous mérite plus

Que d’oser la vie elle-même.

Et du jeu de l’acteur

Bruler le story board

En improvisation totale

A surjouer en imposteur

Aux excès qui débordent

Du cadre de l’écran , ayez le cran

Sureté et sincérité pour l’heure

Grand guignol loin du croquignolet

Avant la  grande scène finale.

Des adaptations de romans

D’auto -biographie en prendre la fantaisie

Le sel du vécu, en couche argentique

Page de vie en peplum antique

Flash back d’une péripétie

Numériser les ombres et les lumières

Slow- motion antidatée d’hier

Et des dialogues pompeux

En oublier  les verbes.

 

Sans verve à quoi ça rime

Que tout ce cinéma

Si pour l’action, seuls des cascadeurs

Vous servent de doublure?

A moins que vous ne froliez le plagiat

d’un scenario sans envergure

Sans dialogue, tout juste un mime

Et d’un piètre « navet »

Branchez vos projecteurs

Quittez donc cette scène

Faites vous voir ailleurs

Que dans les salles obscures ,

Et avant que n’arrive la dernière séance

Expérimentez, osez, vibrez, vivez !

Vous ne craignez ainsi que de vous exposer

A commettre le seul long métrage

Chef d’œuvre d’anthologie

Reflets à travers les ages

De votre vie

Et ça ce n’est pas du cinéma !

 

 

Silence plateau demandé …

On tourne

Coupez..!

Clap de fin ..

C’est dans la boite.

 

texte : P Lafraise