Chat-voir d: Dégustation réfléchie en toute sobriété

 Tarani-degustation-Cat

Si le marché mondial du Vin voit valser le prix des étiquettes pour les millésimes , il faut savoir se rapprocher  des productions locales , découvrir les petits vins à des prix, eux aussi, attractifs . Une éducation , de l’art d’apprendre à consommer  autrement , de façon réfléchie. De quoi saliver d’envie avec modération.

Le chat de la maison vous présente , après approbation un Tarani, vin de pays du Comté Tolosan. Médaille d’Argent au concours agricole de Paris 2013, ce vin , aux couleurs du Sud ( région Sud Ouest, vignerons de Rabastens)devient   la coqueluche dans de nombreux pays du monde.

Alliance de Gamay et de Cabernet, il livre avec élégance sa robe pourpre aux reflets violets. Faire tournoyer avec lenteur ce breuvage dans le verre . En noter la limpidité , la brillance ou non pour son acidité sans oublier de se rincer l’œil en admirant les larmes et les jambes se dévoilant sur les parois. Rondeur et onctuosité sensuelle se laissent examiner visuellement sans honte. Les vins du terroir , un brin taquin , coquin et mutin, pleins de promesses qu’ils tiennent dans une notion de plaisir total .

Le nez ne sera pas en reste dans ce voyage initiatique des sens. Une première impression vient chatouiller les capteurs olfactifs. C’est au repos qu’apparait l’intensité aromatique . Ce Tarani est volubile et a de quoi conter. Il est profond et s’ouvre dans une complexité de famille fruitée et de nuance orientale. Le séduire en l’agitant un peu dans une nouvelle danse langoureuse pour qu’il se lâche et délivre intensément ses arômes de fruits rouges confiturés ( framboise et cerise). En se réchauffant entre les mains, la vanille et l’amande grillée embaument comme un bonbon réveillant la gourmandise et l’envie de le prendre en bouche .

Tarani-Cat

C’est tout naturellement que porté aux lèvres, il se laisse aspirer pour donner son corps. Tarani est un séducteur exotique. Une bouche savoureuse équilibrée par une structure fine emplit alors le palais et les joues mouillant de sa longueur en bouche les muqueuses dans une explosion joyeuse de notes vanille fraise. Du raisin, la fermentation par les levures et bactéries spécifiques combine les molécules dans des architectures et arrangements moléculaires proches de ceux des fruits, fleurs , épices , ou  composés chimiques en note animale, végétale ou minérale . Son expression est plus légère loin d’un arôme empyreumatique ( lié à un brulage plus intense du fût de bois donnant alors des notes de torréfaction, de tabac blond , de pain d’épice ou de réglisse et parfois de pain grillé ). C’est une belle femme , ce Tarani , ronde en jambes et en corps, voluptueuse aux tanins enrobés et gourmande fruitée à souhait . Fraise, framboise, cerise  sous la robe pourpre , autant de signature d’un vin du sud  gorgé de soleil Laissez vous mener en goguette par cette médaillée à la robe carminée vers un moment d’amitié et de plaisir à partager. Monsieur Gros Minet ne s’y est pas trompé. Quel sera son prochain vin à déguster en consommation réfléchie ? Il faudra être patient et savoir se faire désirer un peu. Une pensée pour les vignobles les pieds de cep dans l’eau comme ceux de La Londe les Maures , entre les Salins( proche de Hyères  et le Lavandou dans le Var dont le Pansart a quitté son petit lit pour envahir les vignes à proximité. Leurs côtes de Provence vont souffrir des dégradations matérielles et de la destruction des stocks en fûts à la coopérative municipale . Encore une perte importante , l’addition pour la récolte 2014 va être salée .

Une piste pour la prochaine dégustation : un vin biologique présenté au concours Challenge millésime bio pour le salon mondial du vin biologique se tenant à Montpellier du 27 au 29 Janvier 2014. Monsieur Chat en ronronne d’avance. Affaire à suivre .

texte et photographies Pascale Lafraise

Publicités