Un GIFT avant Noêl : Second Life du macro au micro , conception, gestation et naissance programmée d’un évènement

Un événement se prépare dans l’univers de Second Life..Loin des gros moyens mis en œuvre par des groupes  historiquement liés au début et à l’apogée de cette plateforme de « jeu », d’expression créative , Taniz s’apprête à accueillir les amateurs de musique Live et dreamers* de toute horizon pour un GIFT*  (Guitar International Festival of Taniz* ), le 21 décembre 2017.  Concept de Second Life, historique et ingrédients nécessaires pour la recette d’un  cadeau événement au sein d’une des nombreuses communautés SL dont la passion Musique est le pivot central. Du macrocosme au microcosme à travers le métaverse , voici une petite visite des coulisses de Second Life en  illustration des compétences, talents, imagination , envie et passion partagée pour offrir une soirée particulière, en un lieu spécialement créé pour ce premier festival augurant une  longue série et un avenir dynamiquement musical.

 

23 Juin 2003, date officielle d’accès au metaverse , monde virtuel Second Life  conçu comme une plateforme de jeu de rôle s’adressant massivement à des multigamers en ligne. Philip Rosedale à l’initiative du projet fonde des 1999 Linden Lab avec l’idée d’immerger des personnes dans un environnement virtuel participatif leur offrant la possibilité de créer et de donner vie ,en réseau social, à leurs envies, leurs désirs , leurs rêves leurs représentations du monde. De 16 serveurs pour 1000 utilisateurs en 2003, ce sont 3000 serveurs pour un million d’avatars recencés dés 2007. Un record de personnes connectées toutes en même temps est établi en 2009 avec 88 mille ‘résidents’ Univers en expansion  , de l’individuel au collectif , du tout gratuit à l’utilisation  commerciale,  Second Life ,au travers d’investisseurs ou de sponsors, a vu se développer  les nombreux axes et centres d’intérêts . Sciences et arts  , religion, spiritualité, groupes de travail, rôle play et concours en tout genre, Education, socialisation et sensibilisation à de grandes causes humanitaires ,outil d’informations médicales ou thérapeutique , lieu de rencontres et de retrouvailles, les multitudes de communautés aussi diverses que variées s’y côtoient. Plateforme de jeux, réseau social , moyen de communication , Second Life évolue intégrant les nouvelles technologies  en parallèle aux progrès informatiques et performances grandissantes  du matériel  ( mesh permettant l’intégration de textures d’un plus grand réalisme 3D, qualité d rendu pour casque de réalité virtuelle, versions et options pour les téléphones  cellulaires).Terrain de divertissement, d’expérimentation , de transmission de savoirs, mais aussi n’oublions pas que Linden Lab  devenue une grosse entreprise américaine  n’est certainement pas un organisme à but non lucratif . La diminution de fréquentation et de financement par les sociétés , les universités , les sponsors publicitaires  et départs de créatifs et « inventeurs » vers d’autres univers virtuels ou réels a amené une vague de licenciement auprès des salariés ..° Et oui, les millions de dollars( pres de 600 millions estimés pour 2015) brassés annuellement au travers de ce  » jeu » semblent parfois échapper au consommateur de base qui débarque sur une plage ou un  lieu dédié aux tutoriels de base lorsqu’il crée son premier  compte . Tout s’achète et tout se vend pour réaliser les rêves et fantasmes  ( amour,fantasme et sexe, E commerce local via le marketplace , exploration dans l’espace/temps géographique et historique, connaissances et reconnaissance, ambition, et profit) .Banque, lieux de transactions , taxes , prélèvement sur chaque transaction  de l’Economie interne ou externe  et équipe d’avocats employée par Linden Lab  sont loin d’être virtuelles dans cette simulation de vie.

Pour plus de détails sur ce macrocosme , vous pouvez consulter les sources et ressources  sur le site Second Life.com via les nombreuses rubriques connaissances d base (knowledgebase), index Php pour retrouver les forums sponsorisés ou non, les  communautés ( community) ù trouver les liens de forums, blogs , activités relatées  des fans de SL  sur le web (fansites)le LSL Wiki – Lalwiki) où foisonnent les tutoriels et informations générales sur le langage spécifique de script  (Linden Scripting Language) Site officiel , Second life Wiki .pléthores d’articles de presse, de livres en rapport à Second Life( juste pour idée, 155 points de références pour l’article en anglais Second Life dans Wikipedia généraliste).

Du macro au micro, prenons l’exemple de la création d’un évènement qui aura lieu le 21 décembre sur la région de Taniz* : le premier GIFT( Guitar International Festival of Taniz) offert pour sa première édition un peu avant Noël, cadeau généreux  aux membres de la communauté (dreamers) et à tout visiteur qui sera accueilli avec immense plaisir . Loin des moyens extravagants financiers et humains de grands événements historiquement connus et reconnus dans Second Life, comme l’est par exemple le festival en hommage à  The Burning Man Festival  se déroulant autour du week-end  et le jour du Labor Day (fête du travail USA), sculptures géantes, création de build, avatars aux tenues les plus imaginatives vous embarquant dans une hallucination visuelle et auditive .Les artistes  s’y succèdent  venant de toute horizon , tout style , ce Burning Life est depuis la création de Second Life richement sponsorisé par Linden Lab Ce premier GIFT est une belle illustration  de la conception et réalisation d’une activité participative et collaborative ainsi que  toutes ses étapes à mener pour offrir gratuitement un moment de partage ouvert à tous . Lever un voile sur  les coulisses de ce petit monde virtuel .

 

Né d’une idée de projet lancée par Offerus Fouquet, live performer se produisant sur scène en de nombreux lieux( dont le fameux Zeppelin  de Taniz) et dreamer actif, le projet GIFT voit le jour: créer un festival musical regroupant les guitaristes chanteurs ou non, compositeurs, interprètes fidèles à la programmation de spectacles Live pour une soirée cadeau bisannuelle aux solstices d’hiver et d’été .

Organisation , coordination, sollicitation des compétences, talents,  disponibilité de volontaires bénévoles pour la conception, la gestation, naissance et la croissance de ce bébé sont autant de petites choses qui ne se voient pas tout comme contacter les musicos, planifier les horaires de passage de chacun. Prendre en compte leurs besoins et obligations pour une prestation de qualité ( changement de stream permettant la diffusion du son , jeu scénique  et lumières pour un visuel agréable   etc …). Offerus Fouquet et Dje Atolia, 2 des 6 artistes Live se produisant pour cette « première édition » du GIFT participent activement à la mise au point de nombreux détails techniques, partageant leur expérience de participation à de nombreux autres festivals sur SL .Lors de réunions de la cellule groupe GIFT préparant et jalonnant l’avancée du projet, leurs remarques éviteront les pièges et aléas techniques .

 

Pour ce visuel, il faut un lieu représentatif de l’esprit Dreamer* . Cet endroit, premier à accueillir le festival  aux connotations »campagne, simplicité et convivialité »  est construit et aménagé  par les builders (en l’occurrence Cenedhra Andel ). A noter la création régulière de décors plus ou moins éphémères jalonnant les soirées à thèmes ou circonstancielles sur Taniz ( Lyana Albatros en est une architecte de haut vol  offrant des décors aux détails fantastiques ) . Pour le GifT, de la scène à la guinguette, du BBQ au stand à bières, de l’équipe de tournage reporters aux coins détente, rien n’a été oublié . Champêtre et bucolique, cette ambiance vivra les feux de la rampe et des ondes musicales ( rock, blues et compositions personnelles) petits oiseaux, gibiers et autres amis de la faune, vous êtes prévenus! Affiche officielle, dispositif particulier, tee shirts (merci Anianka Merigolt) , textures, objets comportant  de minuscules détails  devant allier précision et « légèreté » en nombres de  prims sont souvent réalisés en dehors de SL grâce à des programmes ou logiciels spécifiques et importés dans  le metaverse.

L’ingénierie lumière sera assurée par Sonia Yeu . Prévoir, disposer, tester les spots, régler les conflits techniques pouvant interférer sont de son ressort.Elle apportera ses lumières pour enchanter la scène au grand plaisir des festivaliers.

La chorégraphe  officielle de Taniz Berenice Galaxy  n’a pas une tache aisée . Elle a dû collecter les animations de danses diverses, les tester, les regrouper ,les installer sur un Hud .perspicacité, réactivité, sens de l’observation et du rythme, gentillesse et générosité sont ses grandes qualités. Les musiciens ont été conviés à lui communiquer les titres qu’ils joueront lors de chacune de leur intervention ( 6 musiciens pour 1heure chacun   ) 6 heures à être présente, à repérer et lancer les invitations de danse au public dés leur arrivée tout en synchronisant danses sur des styles et tempos changeants . Des remerciements aux  scripteurs, aux passionnés se bardant de capteurs pour des saisies scannées des animations ou le codage et script de chaque déplacement  des parties du corps en respectant la biomécanique contribuant à donner la vie aux avatars.

Les réunions  permettent aux principaux acteurs , tètes pensantes et agissantes ( Fargo Paine, Axle Munro), représentants des musiciens ainsi que les artisans du GIFT de  soulever les problèmes pouvant se présenter . Exemple recueilli lors de la dernière intervention des Gifters :   les interférences entre les lumières et les éléments apportés par les guitaristes qu’ils veulent poser (rezzer). En effet, de nombreux objets SL comportent des zones transparentes (phantom) qui peuvent faire écran  ou être d’insurmontables obstacles invisibles. Pour résoudre ce problème technique, il sera mis à disposition des micros déjà installés sur scène , une plateforme dédiée à la pose des tipsjars ( pour  les personnes souhaitant donner quelques lindens, monnaie Slienne à leur artiste venant gratuitement faire leur concert, politique Tanizienne) limitant ainsi les clics de souris perturbées par les raies des spots lumineux.

A l’ordre du jour pour les Gifters, hormis  faire le point sur les travaux en cours, il fallait  définir les consignes à adresser aux musiciens pour un enchainement sans trop de perte de temps, le réglage technique , les moyens mis en œuvre de notifications et publicité pour annoncer l’événement tant par le biais de différents groupes relatifs aux participants et sources d’informations concernant la Musique Live  , en interne via le site officiel de Second Life mais également via les pages Face Book et autres éléments extérieurs de communication .assurés par les artistes participants et les personnes chargées des relations publiques  comme Mam’goz.

 

A noter : nous recherchons activement des résidents vidéastes qui seraient disponibles entre 20h et 2h du matin, 11amSLT et 05 PM SLt pour pouvoir filmer ce GIFT .pour l’instant seuls 2 personnes se sont proposées . Une ou plusieurs videos seront ainsi  diffusées sur la chaine youtube  des fans de Taniz , en relai avec les chaines des vidéastes  actifs .

 

Ce cadeau mettant en avant la communauté des dreamers  est très représentatif des notions fondamentales et des valeurs véhiculées sur Taniz. Loin du mercantile, avec le vecteur Musique en langage universel  nous vous y attendons pour fêter l’arrivée de ce GIFT et , pourquoi pas, participer activement à l’élaboration de la session 2 du festival programmé pour le solstice d’été 2018. Longues vies au GIFT , à Taniz , à la musique Live et à tous les dreamers !

Notes complémentaires :

GIFT* : Guitar International Festivl of Taniz

PLANNING DU GIFT – GIFT SCHEDULE 21 Décembre 2017 – December 21, 2017

20 h (11 AM SLT) : Milan Zepp

21h (12 PM SLT) : Miky Andretti

22h (1PM SLT) : Pax Huet

23h (2PM SLT) : DJe Atolia

Minuit ( 3 PM SLT) : Oldwolf Criss

1h (4 PM SLT) : Offerus Fouquet

Firework , feux d’artifice pour clôturer ce premier spectacle live cadeau pour la « premiere » de ce festival .

Taniz*

Impossible de ne pas brosser un petit tableau de cet ensemble de régions, de ces créateurs. Plutôt que de longs discours, en voici sa carte d’identité

Date de naissance de Taniz : 2008

Créatrice : Unkyie Jewell avec des amis

Groupe des dreamers : environ 1200 membres .

Les Clubs ou lieux dédiés aux Djs et aux concerts Live

Le plus célèbre : Le Club Kameleon tous les soirs ne désemplit pas. Mais aussi  the Red house, le coin des pirates, la plage hippie, la bulle Zénitude, le coin aux sirènes et son club amphibie et d’autres zones que vous découvrirez lors de vos explorations et au gré des manifestations musicales  ou soirées speciales sur les Sims et régions (Adamanta thol,Kameleon’s dream, l’ile aux dragons,Led Zeppelin forever)

Le Zeppelin est  célèbre pour recevoir les concerts Live

Noyau dur de DJs de grande qualité (Fargo Paine, Nonie Rexie, Axle Munro, Danick firehawk pour ne citer que les principaux)

Probablement un des  sites francophones reconnu pour la Passion Musique mais ouvert à toutes nationalités et chat local  multilinguiste

Soirées spéciales avec décors adhoc créés par des dreamers (Lyana …)

Ambiance sympa et amicale, chat autour de la musique

Accueil chaleureux des nouveaux

Langage tanizien, codes, gestures et animations TM « Taniz Made » , boite à idées, groupe d’entraide et événement nouveau comme le GIFT en font un lieu Alive, Vivant en  constante évolution.

Dreamer* (rêveur) est l’appellation des membres du groupe  Kameleon ‘s dream tel que l’a créé Unkyie Jewell :Music,(BLUES, ROCK, 60’s, JAZZ…and Led Zeppelin )Peace, Dreams and sometimes Love.An island for all my friends, music and fun,dance and chill, friendship and laugh.All musics are welcomed.The head in the sky, we can dream with our heart too !!!!

Musique, Paix, Rêve et parfois Amour …Une île pour mes amis, musique et amusement, danse et décompression, amitié et rire. Toutes les musiques y sont les bienvenues.La tête dans les étoiles, rêvons avec le cœur aussi!!!

 

Vous n’y trouverez pas de boutiques, pas de droit d’entrée payant ni aucune obligation ( si ce n’est respecter ce qu’impose la classification en zone mature par Linden Lab). Seuls la bonne humeur et l’attrait pour la musique sont recommandés .

Texte : Pascale Lafraise aidée par un avatar témoin du groupe préparant le GIFT

Photographies : source Second Life  3 et 4 pics prises lors de la phase des travaux et tests

 

Publicités

Yellow : de sa « petite vie » pleine de tendresse et de concepts

untitled-design4-2

Rappelez-vous de Yellow et son E.P  » Ma petite vie » où il nous faisait des révélations de la tendresse pour Yellowdie et autres titres .

Yellow c’est ça

Et son histoire atypique, la voici

C’est l’histoire d’un toulousain (boudu,  presque Toulousain  car arrivé pendant l’enfance apres avoir quitté Marseillequi a décidé de faire de la musique Folk.

En 1994, Ben – pas encore Yellow – découvre le folk avec l’album Welcome to the Cruel Word de Ben Harper, une révélation. C’est la découverte d’un genre, d’un état d’esprit, mais aussi de la Lap Steel (guitare des années 30 qui se joue assis, posée sur les genoux) et d’une nouvelle manière de jouer.

Derrière la batterie dans un groupe de reggae Spear Hit, il vit une belle aventure pendant dix ans, émaillée de tournées en Europe, de deux albums et d’un surnom, «Yellowman», lié à ses cheveux jaunes.  Ben devient Yellow et la carrière devient solo à l’assaut des bars toulousains et d’un faceà face enchanteur avec le public.

Yellow compose, écrit et interprète un folk délicat et tendre, à la manière de Cocoon, Feist, Alela Diane, Moriarty ou encore Bon Iver. Son aventure de batteur reggae l’influence dans ses textes, les messages sont positifs, l’espoir et le désir d’unité sont là. A coups de guitare et de bonnes vibrations, d’un banjo et d’une grosse caisse, Yellow multiplie les scènes depuis 2008. Ce vorace  d’echanges musicaux avec son auditoire le fait jouer avec passion  partout, tout le temps .

 

Cet énergumène de Yellow, constatant la morosité ambiante des laveries automatiques de son quartier  décide de lancer le festival Lavotour. Petit flash-back télévisuel sur l’esprit joyeux des créatifs toulousains , en partage musical dans la Ville Rose , des concerts improvisés dans les laveries automatiques fréquentées par la population estudiantine (  clin d’œil à l’une d’entre elles )

Lavo-Tour, une tournée musicale qui a lieu dans 5 laveries automatiques toulousaines tout au long du mois de mars 2009. Chaque dimanche soir, trois concerts de 25 minutes, le temps d’une machine. Avec Alice, Solo et Yellow. Ce  concept s’est propagé de ville en ville.

Hormis les lavomatiques, Yellow poursuit ses concerts chez l’habitant pour des concerts en appartements. Mais aussi en en 2012 dans les couloirs et une chambre de l’Hôpital Purpan à Toulouse, la prison de Muret etc. «L’objectif est simple, insuffler un peu de vie, là où elle s’essouffle» confie Ben.

Autre lieu improbable que dévoile sa chaine youtube et ses Water Covers , autre concept que de jouer des reprises (cover) dans les W.C de salle de concert .

Clin d’œil à une artiste passée par Toulouse, Jain , reprise(cover) de son titre Makeba en version Yellow acoustic Lap Steel dans les W.C de la salle Le Phare  de Tournefeuille (banlieue de Toulouse) .

 

Björk – The Gate ( alb Woman); Vidéo & lyrics

Pour l’esthétisme du clip vidéo de  The gate, extrait du nouvel album  Woman de Bjôrk et l’efficace sobriété du texte & because, dear readers, Lafraise cares for you 😉

my healed chestwound

transformed into a gate

where i receive love from

where i give love from

and i

care for you

i care for you

split into many parts

splattered light beams into prisms

that will reunite

if you

care for me

and then ill care for you

didnt used to be so needy

just more broken than normal

proud self sufficiency

my silhouette is oval

it is a gate

i can

care for you from

i care for you

you care for me

Moonshine ( Alcool de contrebande) Etam-Cru

streetartnews_etamcru_richmond_usa-8

Réalisé pour le Richmont Project ( Virginie-U.S.A) en 2013, par le Duo polonais Stainer & Betz composant Etam Cru. En cette pleine saison des fraises, le sujet en était trop tentant;

streetartnews_etamcru_richmond_usa-5

Détail  » gourmand » de la fresque Moonshine

Donner la main et entre ses doigts…La femme

wolfgang-alexander-kossuth2

De la main d’un artiste , de sa dextérité à modeler les maux, malaxer ses idées,tel un dieu créateur, il ébauche la silhouette dessein d’y ajouter des traits de caractère, d’un soyeux polissage en porter la douceur du grain de peau. La main se fait caresse. Elle suit les lignes et les courbes s’attarde, hésite et continue le lustrage . Femme de terre, c’est en l’humidifiant  de toute son attention éviter les fissures , et qu’en la chauffant une bulle se forme  dans le mystère de l’intériorité et que montée à température de fournaise  elle n’éclate en milliers de fragments .

Femme de pierre, la main devient râpeuse. Elle abrase, elle use sans concession l’enveloppe externe afin de dévoiler la couleur , les veines de cette enveloppe charnelle. De la glaise, elle s’anime et donne trait et vie à son modèle. De la masse, elle donne corps ; elle malaxe, elle explore, s’insinue dans les courbes arrondissant les angles d’un ébauchoir ou d’une mirette, affinant la silhouette, couvrant d’un fin linceul ou d’un voile drapé , réchauffant l’âme , le noyau de la terre qui s’offre et s’abandonne sous les gestes précis , méticuleux quasi affectueux du sculpteur maitre d’œuvre.

Mais il arrive qu’un coup d’ongle malencontreux dénature la nudité offerte. Et de cette  éraflure, griffure comme autant de morsures, cicatrice d’une plaie superficielle ou plus béante comme une fente laisse échapper alors pour un regard  inquisiteur quelque maléfique  malfaçon de l’ouvrage  ou grossier orifice   naissant  en toute impudeur pour une transgression du voyeur .

Dans la paume de main déployée en corolle , la frêle demoiselle aux pieds d’argile semble si fragile . Le froissé du drapé, par le pouce enfoncé crochète et agrippe toute sa féminité. Mâle domination quand la terre a durci mais qui par les yeux clos de paupières ourlées, par le dard des pointes de seins dressés est contrebalancée dans cet air d’abandon réfléchissant sur cette peau diaphane une lumière paradoxale .Force  et faiblesse est-ce la main qui donne, qui empoigne ou saisit? Est-ce en écho à l’eternel combat de s’extraire d’un bloc, de trancher dans le vif, de mettre l’âme à nu sans donner de réponse . Faire naitre des émotions que ce travail d’artiste  en ciselant les lignes des deux caractères opposés et si complémentaires .De la terre à la pierre, seuls les outils différent. Les caresses de la glaise molle font place aux coups de burin et ciseaux dans la masse avant que d’être polie, lustrée et qu’une patine en donne tout l’éclat . De l’éphémère image mentale, de la représentation à la conception , donner de cette main un sens, donner à cette femme naissance .Harmonique équilibre tout en contraste . Comme un autre monument ciselé par un sculpteur de mots et de son Alain Bashung dans Malaxe :

« Entre tes doigts l’argile prend forme

L ‘homme de demain sera hors norme

Un peu de glaise avant la fournaise

Qui me durcira

Je n’étais qu’une ébauche au pied de la falaise

Un extrait de roche sous l’éboulis

Dans ma cité lacustre à broyer des fadaises

Malaxe…….. »

wolfgang-alexander-kossuth7

Texte 😛 Lafraise

Sculpture : Wolfgang Alexander Kossuth

Ah, cueillir 2017 ! Des voeux un peu givrés

18-1-013-givre_

Grand frimas de l’hiver , en ce 1er Janvier , fractals de fleurs de givre sur un tout se déposent comme autant de bonnes résolutions et de vœux  sur les carreaux du calendrier . Ah cueillir la nouvelle année , avenir incertain, des vœux  pieux ou païens, du  » je te veux … du bien, à toi et aux tiens ..Et à la tienne, comme on dit Santé, portez vous bien! »

Santé avec ou sans thé  les sans toit, sans foi ni loi , ceux qui ne manquent pas d’air et d’autres qui suffoquent:  réchauffement climatique, finis les sacs plastiques. Sans T, sans R et sans O  sécheresse,  terre aride, ah sans ride la peau lisse. Jeunesse de vos quelques Printemps sous Eté , éternelle jouvence souhaitée pour tous ces centenaires à venir

Quant à prospère ite missa est  La messe est dite et celle du temps présent de Pierre Henry et Michel Colombiers fête , en 2017, ses 60 ans , métamorphosée cette messe et remixé il y a 20 ans par St Germain ( Ludovic Navarre)

Pour vous souhaiter,  en cette nouvelle année , bonheur, amour et longue vie  quoi de plus symbolique que des roses de Jéricho et à défaut de rose rouge un Jéricho jerkant sur ce mur dans sa version revisitée .

Case 6:Hanggai – Baifang