Movember – Moustache célébrissime : Dali vu par Philippe Halsman

 

0d3b4898f2973bde55be0822b68a7ced-philippe-halsman-beautiful-people

 

HAP1954007W00043C

 

Philippe Halsman -Dali Moustache

Publicités

Où s’expriment les Voix du Sud ? Astaffort, vous connaissez ?

crbst_accueil-site-vds

Il y a 22 ans, Francis Cabrel lançait ses fameuses Rencontres d’Astaffort qui ont depuis lieu deux fois par an à l’automne et au printemps. Dans son village familial ( salon de coiffure où sévissent les ciseaux et brosses habiles de sa sœur, son hôtel , le centre des écritures de la Chanson  de l’association  » voix du Sud …) où il réside désormais en permanence, le chanteur voulait créer un événement pour aider les interprètes, les auteurs et les compositeurs.

 

Astaffort, commune du Lot et Garonne  à quelques kilomètres d’ Agen , 2000 habitants environ ,voit 2 fois l’an ,débarquer  une vingtaine de jeunes artistes qui, pendant quinze jours, vont participer activement à un stage de formation professionnelle . Ces jeunes auteurs, compositeurs, interprètes  vont écrire une quarantaine de chansons. Quinze d’entre elles seront sélectionnées et mises en musique, pour être ensuite jouées au public du Music’Halles, une salle de spectacle à Astaffort. Chaque année, un artiste reconnu vient parrainer ces rencontres , soutenir et conseiller les stagiaires .Le concert de clôture de chaque session de formation a lieu dans le Music’halle de la place du village avec en première partie les productions des stagiaires, puis en deuxième partie le parrain donne un concert, parfois rejoint par Cabrel. Cette année , Julien Doré a endossé  ce rôle de parrain .

Lieu de rencontres entre différents univers musicaux, croisements de mots entre compositeurs aboutissant éventuellement à des collaborations  comme  Valentin Vierling , Thomas Cogny et  Baptiste Braman donnant naissance à  » Comme en exil »  sur la scène de Music’Halle, union du benjamin de ce stage avec le doyen du groupe.

Autre coup de cœur, Arthur Le Forestier (et oui, le fils après le père Maxime  passé à Astaffort aussi!)   et son coup de peinture écrit avec Bruno Guglielmi.

Autre rencontre  et création  par Quentin Maquet et Yellow le toulousain, déja apprécié par Lafraise lors de la sortie de son album  Ma petite Vie où figure De la tendresse  . Et de la tendresse il en a  à revendre le Ben  « Yellow ».Il explique l’origine de cette écriture à 2. Née des mots de Quentin, composition musicale commune , Yellow lui ayant conté cette anecdote   » j’aime beaucoup les croyances d’enfant . Un jour , ma filleule va voir son père   en larmes du haut de ses 2 ans . Son père lui dit  » pourquoi tu pleures ?  Parceque j’ai mis me ailes de fée et je ne peux pas décoller ! » Alors Quentin et moi on lui a fait une petite chanson :je ne sais pas voler »

A voir L’intégralité du concert de clôture des 45emes rencontres d’Astaffort et admirer l’originalité du site Web de Voix du Sud, centre des écritures de la Chanson

http://www.voixdusud.com/accueil.html

 

Album Concept (Suite et fin) 2 Cas particuliers

avantasia4

L’album concept se différencie dans  l’idée de base de l’opéra rock qui  est projet écrit d’emblée pour être monté sur scène et dont on fait une version  studio , teaser  avant d’en réaliser la version live  lors des spectacles .

Tobias Sammet , chanteur et compositeur, cofondateur du groupe allemand  Edguy en 1992 se doutait-il de l’ampleur qu’allait prendre son idée de base  (réunir en studio des musiciens et chanteurs « invités » dans une œuvre  féerique , onirique en 1999. La grande aventure D’ Avantasia démarre

Son concept est de mettre en place un concept-album de Metal Opéra .il collabore avec Andre Matos (Angra), Michael Kiske ( Helloween ), Sharon Den Adel ( Within Temptation), Oliver Hartmann   et bien d’autres. L’album The Metal Opera sort pendant l’été 2001, suivi un an plus tard par The Metal Opera Part II. Suite à ces deux disques, Tobias Sammet clôt ce chapitre pour se recentrer sur Edguy.

Mais en 2007, le chanteur annonce un troisième opus, The Scarecrow, prévu pour 2008.Alice Cooper ,Roy Khan (Kamelot), Bob Catley (Magnum)  seront au rendez-vous. Après sa sortie, fin 2009, Tobias Sammet dévoile l’arrivée de deux albums, The Wicked Symphony et Angel Of Babylon, qui sortent tout deux le même jour, en avril 2010. Avec The Scarecrow, ils forment un tryptique souvent surnommé « The Wicked Trilogy ».

Devant le succès et la forte demande d’un public averti, la première tournée (de 13 concerts) a lieu en 2011, pour défendre la sortie de The Scarecrow. Après la sortie des deux albums concluants The Wicked Trilogy, 12 nouveaux concerts sont prévus fin 2010. A cette occasion, le groupe joue en Asie, en Europe, et en Amérique du Sud.

Après un bref hiatus, Tobias Sammet reforme à nouveau un line-up en 2012 pour sortir The Mystery Of Time début 2013. Une tournée de 30 dates est mise en place, dont 7 en tête d’affiches de festivals européens. Le concert au Wacken Open Air 2014 est annoncé comme le dernier du projet. Mais fin 2015, Avantasia revient avec un nouvel album sorti  fin janvier 2016 : Ghostlights  Mi-chemin entre cours de récréation expérimentale et fantasme collaboratif avec des pointures de tout type,  ce qui ne devait être qu’un concept devient de plus en plus un « vrai groupe ». Le projet arrive en effet à son septième album en quinze ans, et compte à son actif plusieurs tournées malgré un immense line-up en renouvellement constant. Avec Ghostlightsplus Power Mtal , ii retrace l’histoire de scientifiques essayant d’unifier les personnalités de tous les êtres humains, afin que tout le monde se comprenne et ainsi rendre nos vies plus simples. Mais ils se rendent compte de l’effet pervers de leur invention : un contrôle total de l’humanité. . Sont présents, chacun incarnant un protagoniste, Michael Kiske (Helloween Unisonic), Dee Snider (Twisted Sisters), Geoff Tate (Queensrÿche), Marco Hietala ( ,Nightwish,Tarot), Sharon Den Adel , Jorn Lande (MasterplanArk)…

A noter que le premier et pour l’instant unique concert D& Avantasia ) avoir eu lieu en France s’est déroulé en mars 2016 au Trianon, Paris.

octavarium_jacket00

Passons de 7 à  8

Octavarium – Dream Theater

Un concept peut s’afficher au-delà de la musique et des paroles . Octavarium ( 8 eme album studio de Dream Theater) en est l’illustration poussée à l’extrême .De l’octave  aux huit notes de musique, il en prend le titre . Le fil conducteur  est l’idée que tout est  cycle se répetant en continu et prend fin à la même place qu’il a commencé. Comme du Do au Do pour couvrir un octave . Continuité logique de  » Train of thought » débutant par la note Fa , note finale du morceau « In the name of God » . Ce modèle de  continuité se retrouve depuis l’album Scenes from a memory .Comme l’octave d’un piano , 8 touches blanches et 5 noires donnent les indices à trouver autour du 5 et 8. Symbolique que cet octogone autour d’ une étoile à 5 branches, dans les graphismes du livret de 8 pages accompagnant l’album .

A noter

Octavarium ..  5 syllabes, 5 voyelles

5 membres dans le groupe Dream theater ; en comptabilisant les changements de musiciens dans l’historique du groupe 8 membres au total .

5 albums live au moment où Octavarium prend forme

DT s’est formé en 1985

La tournée mondiale d’octavarium debute par des concerts dans 8 pays européens ( Suede, Pays_bas,Suisse, Autriche, Espagne,Italie, France et Belgique)

5 des 8 morceaux constituant l’album ont été enregistré avec  un Mike  » hammer of the gods », le 8 eme kit  batterie utilisé dans la carriere du batteur

Lorsqu’on déplie le livret la photo de couverture dévoile un boulier de Newton. Les 8 spheres se percutant reproduisent inlassablement le mouvement d’aller et retour renforce l’idée du concept. Aviez vous vu la presence des 5 oiseaux . 8 boules comme les touches blanches et 5 oiseaux comme les touches noires d’un octave sur un clavier .

Dans les photos et illustrations du livret , celles d’un enfant (en 2 parties) reliées l’une à l’autre symboliquement par le fil tendu entre les 2 pots  de ‘téléphone’ et petit détail sur l’une on peut voir 3 doigts du bambin et sur l’autre 5

Derrière les  paroles de ‘ the answer lies within » 2 dominos sont représentés , l’un avec la somme de 5 et l’autre 8. 3 oiseaux figurent Charlie Dominici, Kevin Moore, and Derek Sherinian, les 2 volatiles en vol   les claviéristes et celui posé sur le domino  le chanteur. Vous voulez d’autres symboles? Certains évidents comme la bille de billard 8 pool, le fameux octogone dont les dimensions, dans le système anglo saxon font retrouver des triangles de côté  8’8 », des surfaces de chaque ‘mu’ de 5’88 » etc …creatures à 8 pattes pour l’araignée prisonniere d’un labyrinthe , 8 portes de sortie, 8 culs de sacs , 8 tentacules pour la pieuvre accompagnée de 5 poissons et d’un panneau Stop portant le symbole  majesty( DTM  logo) à 8 branches

L’analyse poussée tant au niveau des parties instrumentales que sur la conception des lyrics révèle une multitude de références plus ou moins cachées en écho à des morceaux de leur composition dans les albums antérieurs ou à des groupes  comme Pink Floyd. Encore des 8 et 5 ..Un cloche retentit 8 fois dans l’intro de  The answer lies within.

Le battement de cœur perçu à la fin de The walls est de 58 pulsations /min.

Octavarium , le morceau ayant donné le titre éponyme à l’album est constitué de 5 parties, 3 sections instrumentales, soit 8 plans d’architecture musicale. Il dure 24 minutes ( soit 3 fois 8) correspondant aux 24 heures d’une journée ..Un autre cycle !

Octavarium 8 eme titre de l’album éponyme

Références musicales:

– 0:00 – 3:48 Esquisse de « Shine On You Crazy Diamond » de Pink Floyd, « Tangerine Dream », « Scenes » de Marty Friedman, et « Bijou » de Queen

– 3:49 – Thème de la barbe de Spock

– 4:33 – nglag rd flûte Godfather similarités de thème

– 6:33 – Thème piano Bohemian Rhapsody

– 9:00 – Pendant la basse, l’arpège de guitare joue la mélodie vocale d’Anna Lee, cette basse est aussi similaire à celle de « Heart of the Sunrise » de Yes

– 12h15 – Les claviers Marillion avec Wakeman s’épanouissent

– 12:17 – Partition Sequential Circuites Prophet 5 de Styx

– 17:47 – Jingle Bells aux claviers

– 17:55 – Pause à la barbe de Spock’s Beard / Neal Morse

– 18:43 – Le style vocal de Dave Mustaine avec la prière « Forgotten Sons »

– 19:55 – Reprise du thème du parrain

– 21:30 – La tonalité de la guitare est très Brian May AC30ish et le phrasé est très similaire à son

– Une harmonie vocale est Razor’s Edge est également utilisé dans « Get Back » par The Beatles (ce qui est assez intéressant est référencé dans Full Circle)

Pistes :

– 14:03 – quelqu’un qui dit « C’est ici où nous sommes entrés » joue.  fait très probablement référence à « The Wall » de Pink Floyd. À la fin de The Wall, quelqu’un dit: «Voilà où …» et au début, certains disent «… nous sommes entrés». C’est probablement l’accent mis par Octavarium sur la façon dont les choses se passent en cycles et se répètent, la fin est le début.

SOMEONE LIKE HIM semble tirer du thème de Carpe Diem que A Change of Seasons a rendu si célèbre. Le narrateur veut tirer le meilleur parti de chaque jour, contrairement à l’inconnu « lui » qui semble vivre une vie ennuyeuse et routinière. À la fin, il est possible que le changement de point de vue soit dû à une maladie qui l’envahit, ce qui est décrit dans la section suivante de la chanson.

Une autre théorie à propos de cette section est qu’elle parle de la carrière musicale de John Petrucci, admirant d’abord ses idoles, mais ne voulant pas devenir musicien, et finalement changeant d’avis et réalisant ce qu’il voulait depuis toujours.

MEDICATE (AWAKENING) raconte une histoire similaire au film Awakenings du point de vue de Robert Deniro.

Cette section s’appuie sur le thème Full Circle, commençant par un sommeil catatonique et se terminant avec.

Une autre théorie est que cette section traite des relations de James LaBrie avec sa santé mentale et physique, ainsi que de la chirurgie vocale qu’il devait avoir avant la tournée de Waking Up The World.

Encore une autre théorie propose que cette section soit reliée aux chansons Disappear et Vacant. En Disappear, quelqu’un entre dans le coma. Dans Vacant, une autre personne parle de la victime, et dans Medicate, la victime se réveille à nouveau. Je trouve cette théorie peu probable puisque je suis sûr que Disappear est plus sur la mort que dans le coma, mais il est fascinant de savoir si Dream Theater l’a voulu, vous pouvez trouver d’autres significations et liens entre plusieurs de leurs chansons.

FULL CIRCLE est l’endroit où le thème des cycles d’Octavarium apparaît vraiment. Peut-être que le groupe suggère qu’ils ont pris la place de leurs idoles dans le monde de la musique ou de l’industrie.

Les strophes 1 et 4 de la partie III sont entièrement composées de références musicales et autres.

Sailing on the seven seas  – OMD (chanson)

aussi peut-être Seven Seas of Rhye – Queen (chanson)

Seize the day – Thème de A change of seasons et du film Le club des poetes disparus

Day Tripper – Les Beatles (chanson)

Per Diem – expression latine et terme commercial signifiant « chaque jour »

Carpe Diem est le mot latin pour « Seize the Day »

Jack The Ripper – Morrissey (chanson)

The Ripper – Judas Priest (chanson)

Ripper Owens – Chanteur de Iced Earth (ex-Judas Priest)

Owen Wilson – Acteur

Wilson Phillips – Groupe

Supper’s ready – Genesis (chanson)

Lucy in the sky with diamonds – The Beatles (chanson)

Diamond Dave – David Lee Roth (album)

Dave’s Not Here –  Cheech & Chong  routine

Here I come to save the day – Mighty Mouse citation

Day for night – Spock’s Beard (album et chanson)

Nightmare Cinema – Dream Theater est opposé en 1995, où ils changeraient d’instruments et joueraient une reprise, habituellement des « Perfect Strangers » de Deep Purple.

Cinéma Show -Genesis (chanson)

Show me the way – Styx (chanson)

Get Back – Les Beatles (chanson)

Flying off the Handle – citation

Handle with care – Voyager Wilburys (chanson)

Caredull with that axe, Eugene – Pink Floyd (chanson)

Gene, Gene the Dance Machine – Acte mémorable sur The Gong Show

Machine Messiah – Yes (chanson)

Light my fire- tthe doors (chanson)

Gabba Gabba Hey Hey – Les Ramones (lyrics)

Hey hey, my, My – Neil Young (chanson)

My génération – The Who (chanson)

Home Again – de « Breathe » reprise et « Time » sur Dark Side of the Moon de Pink Floyd

La théorie alternative suggère qu’il s’agit de Mike Portnoy traitant de sa santé mentale sur la route.

Dans INTERVALS, vous pouvez entendre Mike Portnoy (MP) dire un degré d’échelon avant chaque strophe.

Chaque strophe référence une chanson sur Octavarium et un extrait de cette chanson est joué en arrière-plan. Le titre de cette section, Intervals, est lié à MP indiquant les degrés d’échelle et les dispositions des chansons avec des sections de temps négatives et autres, correspondant à une progression à travers les notes dans une octave (le terme ‘intervalle’ dans la théorie musicale se réfère au différence entre deux notes ou emplacements). Les intervalles sont souvent mentionnés en nombre d’étapes. Cette section de la chanson se termine par «Pas après pas, nous essayons de contrôler notre destin» juste après que MP ait dit «octave». Cela pourrait avoir un double sens, se référant à essayer de contrôler sa vie ou son destin à travers des étapes, des plans ou des actions, ou des notes de musique – ce dernier exprimant Dream Theater essayant de contrôler leur vie à travers les notes de la musique qu’ils font. Cette phrase pourrait aussi avoir un troisième sens, faisant référence au fait que Mike a voulu contrôler sa vie à travers les douze «étapes» du programme des Alcooliques anonymes.

MP dit « Root »

« Take all of me » (à partir de 3:03 dans The Root Of All Evil) joue en arrière-plan

dit « Second »

« Ne laissez pas le jour passer » (à partir de 4:21 dans Les réponses se trouve à l’intérieur) joue en arrière-plan

dit « Third »

Un clip de These walls joue en arrière-plan

MP dit « Fourth »

I walk besides you (à partir de 1h06 dans Je marche à côté de toi) joue en arrière-plan

dit « Cinquième »

« Hystéria » (à partir de 3h55 dans Panic Attack) joue en arrière-plan

dit « Sixth »

« What would you say » (à partir de 3:03 dans Never Enough) joue en arrière-plan

dit « Seventh »

Un extrait de Sacrificed Sons joue en arrière-plan

dit « Octave »

« Side effects appear »à partir de 11h52 dans Octavarium partie II) joue en arrière-plan

Step after step

We try controlling our fate

When we finally start living it has become too late

Trapped inside this Octavarium

Trapped inside this Octavarium

Trapped inside this Octavarium

Trapped inside this Octavarium

[V. RAZOR’S EDGE]

We move in circles

Balanced all the while

On a gleaming razor’s edge

A perfect sphere

Colliding with our fate

This story ends where it began

 

Ces paroles expriment comment ce cycle de la fin étant le commencement se poursuit pour toujours et il n’y a aucun moyen d’y échapper. Il est possible que DreamTheater parle du fait que leur carrière tourne à plein régime, et maintenant, après huit albums studio, ils n’ont plus de maison de disques, leur vie de musiciens se répète.

 

La chanson se termine avec la même note de piano que l’album a commencé, en insistant sur la fin de l’histoire où elle a commencé.

The Root Of All Evil  (TROAE)commence avec la partie 6 et Octavarium se termine par la partie 5. Alors que TROAE commence à 6 car il fait partie de la série Alcooliques Anonymes de MP, il crée également une séquence logique entre le début et la fin de l’album.

Octavarium -concept album-analyse

 

Thèmes récurrents des albums conceps  des années fin 60, debut 70 sur les écueils de la jeunesse, la violence, la drogue, la guerre du Vietnam , voyage intersidéral  ou à la recherche d’une spiritualité et de soi -même .Conte et histoire originale ou adaptation musicales d’une nouvelle, d’un roman, d’un film les albums concepts engendrent à leur tour des spectacles, concerts live, des adaptations cinématographiques .Il est source d’inspiration marquant une génération de musiciens, lançant par influence de nouvelles catégories ou styles .Sur les albums  sortis en 2017 lequel pourrait se targuer d’être conceptuel et traversera les âges, influencer ou générer une nouvelle musicalité,  comme les quelques uns cités ici ? A vous de me le dire !

sources

Wikipedia

Compilation de commentaires sur des classements des albums concept préférés dans differents pays

pour l’analyse d’ Octavarium – Dream Theater, Glass moonlight , fan  USA   sur son site dedié à DT  http://dt.spatang.com/octavarium.php

Rendre Justice? Avec Plaisir !

Crier à l’injustice de devoir montrer patte blanche et décliner son identité web pour mettre en partage un clip vidéo esthétiquement magnifique , un écho plus physiquement métaphysique qu’un 2001 Odyssée de l’espace où le monolithe serait plus porn (en image mentale, en visualisation de pensée via une imagerie médicale en résonance).

Justice  et son « pleaure » crée un buzz éphémère avec la mise en image de ce clip .Au delà de la french touch musicale s’exprime , via des esprits créatifs, une liberté de penser, d’exprimer, de partager. A l’heure où il est si facile d’un clic d’accéder à des sites de diffusion de pros ou d’amateurs landa de ce qui est codifié de pornographie ( contenu explicite ) ce clip où les protagonistes ressemblent plus à des androïdes, qui ,étrangement , s(humanisent en fusion .D’un corps à corps, peau à peau se matérialise l’énergie  . D’un oeuf, miroir d’une rencontre de 2 ADN confrontées se brisant en milliers de fragments nait une  entité. 2017 Odyssée de l »espace/temps en réaction à un monde qui tarde à faire naitre des changements. Et si de l’imagination , au delà de la masturbation intellectuelle et individuelle et de l’insatisfaction générale naissait, lors d’une rencontre , d’un toucher à la française ou non ,une graine germée ,  une idée lumineuse?Pornographique, érotique ou metaphysique ce clip ? Rendre justice ? Avec plaisir !!!

 

Femme Fleur-Björk -Photo de Jesse Kanda

Björk par Jesse kanda

Björk – The Gate ( alb Woman); Vidéo & lyrics

Pour l’esthétisme du clip vidéo de  The gate, extrait du nouvel album  Woman de Bjôrk et l’efficace sobriété du texte & because, dear readers, Lafraise cares for you 😉

my healed chestwound

transformed into a gate

where i receive love from

where i give love from

and i

care for you

i care for you

split into many parts

splattered light beams into prisms

that will reunite

if you

care for me

and then ill care for you

didnt used to be so needy

just more broken than normal

proud self sufficiency

my silhouette is oval

it is a gate

i can

care for you from

i care for you

you care for me

Klone – Unplugged

Un gros coup de cœur de Lafraise à la recherche de versions « unplugged » acoustiques , motivée par l’arrivée prochaine de son nouveau bébé (guitare folk) qui devrait lui occasionner ampoules et saignement des pulpes de doigts  Délaissant le plaisir de l’écriture et des arts plastiques , c’est de bois et  de métal qu’elle vibrera .

Unplugged, album sorti en février 2017 . Quand Klone, groupe français de Métal mutant prog nous livre ses compositions en acoustique, les sonorités de guitare rivalisent avec la voix, ici, sublimée de Yann Ligner. A écouter dans son intégralité et se laisser porter par cette onde vibratoire salutaire . A noter , une reprise du fameux People are people de Dépêche Mode dans une version tres personnelle comme vous ne l’avez jamais entendu ailleurs .