Jan Garbarek – Miroslav Vitous – Peter Erskine – Clouds In The Mountain

Case 10 -Attention à la liste du Père Noël -Sexy inc. Nos enfants sous influence.

brassai-paulette-et-andre

Quelques parents ont peut-être été horrifié par le choix de leurs enfants pour les jouets sur la liste au Père Noël. Poupées hypersexualisées aux tenue les plus « hots », vêtements  » Mode » aguicheurs ou provocants, boite de maquillage en prime, bandes dessinées, mangas, D.V.D, jeux vidéos aux images crues malgré leur titre ou leur jaquettes tout public. Qui influence nos enfants dans leur choix? Quels sont les retentissements dans leur personnalité en devenir? Comment forgeons-nous les adultes du monde demain ?

« Sexy Inc. Nos enfants sous influence » est un documentaire proposé en lecture sur le site Office National du Canada permettant de visionner des films, documentaires, créations dans de nombreux domaines.Dans la rubrique « Cultiver l’empathie, Etudes secondaires et post secondaires », Sophie Bissonnette , en 2007 propose un sujet controversé pour un public averti comme l’indique la petite note ajoutée en début de visionnage : Effets nocifs de l’hyper sexualisation de l’environnement chez les jeunes .

Les enfants et les adolescents sont bombardés d’images les ciblant comme consommateurs . Le magasinage , faire les boutiques en langage québécois .. Hyper sexualisation , produits rendus attractifs à travers les jouets, les packages rose tendance fille .. Elles prennent en modèle leurs stars , célébrités des médias , imitent , singent à l’extrême La préoccupation de séduire prend le devant sur la relation plus spirituelle .. Les dieux de notre société sont la consommation , l’argent , la gloire d’un instant , l’erotico- sensuelo- orgasmo … Rajoutez tous les termes qui vous sembleront adéquats! La jeune fille ne cherche plus son identité personnelle , elle fait avec son corps un copier-coller avec ce qu’elle voit , ce qu’elle subit au travers des clips vidéos, des publicités télévisées, des affiches sur les murs, dans les magazines , dans les rayons des boutiques, dans ses jeux vidéos . A l’âge de la construction des fondations de l’estime de soi pour une vie adulte harmonieuse , toutes ces suggestions , ces agressions, ces manipulations entrainent une mauvaise image de soi , une dépréciation , un risque accru de dépression et de troubles alimentaires  sévères .  Tout est dit dans ce documentaire . Pourquoi tant de sexualisation ? « Parce que c’est vendeur » . Les femmes  et les jeunes filles , c’est de l’argent à ramasser facilement pour les vendeurs de rêve frelaté. Pour les garçons , en grandissant les modèles qui leur sont offerts s’amenuisent . L’image qui leur est alors le plus souvent proposée est celle du « joueur » : celui qui profite des filles ou qui en a   toujours une  accrochée à lui de façon accessoire pour se donner du pouvoir . Quel pouvoir ? » Celui de se donner une importance et de prendre des décisions , » celui de se montrer aux autres comme le séducteur irrésistible avec un tableau de chasse dont parfois ils cachent les gibiers hors norme ou « la vulnérabilité de se montrer tels qu’ils sont  vraiment » .

 Cette hyper sexualisation transformant les petites filles en Lolita n’est pas récente . Vladimir Nabokov en 1955 choqua l’opinion à la sortie de son livre . C’est oublier rapidement Les contes de ma mère l’oie (1927) ou toute littérature ou forme d’expression affichant plus ou moins subtilement une orientation pédophile, une distraction entre l’adulte et l’enfant modèle réduit d’un « jouet » , d’un objet sexuel. Fillettes transformées en bombe sexuelle par le truchement de la Mode, jeunes femmes vêtues en Lolita, vulgarisation de l’essence féminine (dans tous les sens du terme) . Les jeunes filles en fleur immortalisées par David Hamilton ne se cachent plus sous un halo de lumière tamisée et sous des capelines romantiques. Erotisation et pornographie sont à la portée de tous les regards , en ville et sous son propre toit . Vive Internet et la facilité d’un clic à voir débarquer sur l’écran de nos enfants l’accès à des images crues, perverses, choquantes voire traumatisantes pour nos jeunes cervelles . Clips vidéos, téléréalités débilitantes, autant d’images qui paraissent alors normales, naturelles et qui peut entrainer avec facilité la jeunesse à reproduire ces modèles en ouvrant la porte de leur intimité en webcam lors d’un Chat , à se dévoiler plus qu’ils ne le feraient dans le monde réel sans mesurer les risques de détournement de ce qu’elle offre à l’inconnu assis de l’autre côté du « miroir ». Enregistrées à leur insu, certaines séquences retravaillées ou non sont diffusées hors de la sphère privée, publiquement remis en ligne à des fins de moquerie, de vengeance ou plus lucrativement sur des sites payants .Combien de victimes, combien de suicide de jeunes , combien de honte et de vie gâchée faudra t’il pour lutter contre les abus de tolérance de la société moderne technologiquement évoluée ?

brassai-paris-photographies

La perte de valeurs fondamentales de l’être humain, le manque d’ouverture vers la spiritualité, une trop grande liberté à vouloir laisser s’épanouir l’enfant à travers ses expérimentations ou l’absence d’autorité, de vigilance, de dialogue, ce laisser- faire parental signe un laxisme, un abandon du rôle  d’éducation, de protection, de bienveillance des adultes vis-à-vis des enfants. La télévision et l’ordinateur babysitter gratuit, la fuite comateuse de l’autorité de parents à donner des repères, des limites en osant dire NON sont autant de signe d’usure, de fatigue ou pire d’abandon total des responsabilités pesantes en énergie pour des adultes blasés, consumés, vidés par leur propre conditions de vie ( travail harassant ou à l’inverse perte d’espoir par licenciement, chômage subi, précarité financière, d’habitat, peur ou perte totale de confiance en l’avenir).Les parents en perte de repère se tournent vers les nouveaux gurus de la psychologie ou psychiatrie infantile, les méthodes pédagogiques dernier-cri justifiant leur permissivité pour une autonomisation « libertaire » de l’enfant, sans contrainte et sans interdit . Nous voyons les résultats de la génération élevée à coups de biberons pro ou anti Dolto. Un retour vers les sources avec Binet , Baldwin, Piaget, Winnicott, Vygotski ou Wallon éclaireraient sur le étapes de développement, de construction des enfants vers une maturité psychologique et spirituelle saine.

L’hyper sexualisation , la sexualité précoce des filles sont autant de vecteurs de violence.  » Violence physique, violence symbolique à l’objectification  répétée  du corps des femmes  violence  économique d’être pris , consommé et jeté comme objet sexuel  , d’être exploitée sans aucun égard pour les effets nuisibles sur leur santé , la violence politique aussi quand nos gouvernements refusent d’intervenir pour limiter les excès du capitalisme et réglementer ces industries pour éviter que nos enfants soient ciblés . »

brassai_enfants_tuileries2

Projection dans la sphère publique de leur nudité symbolique come autant de photographies d’enfants qui circulent sur le Net et sont repris hors du contexte partage de la photo du petit dernier mis en ligne pour toute la famille et qui font les vaches grasses des amateurs pédophiles.

Le phénomène des « girl power » des années 70 pour encourager les filles à accéder à tous les domaines comme le font les garçons  se résume aujourd’hui au seul pouvoir d’être de bonnes consommatrices sexy à souhait , le mouvement féministe des années 60 qui brûlait les soutiens gorge est présenté maintenant comme un mouvement anti sexe. La liberté sexuelle n’était pas la seule de ses revendications comme voudraient nous le faire croire des Historiens négativistes. Etre égale aux hommes, certainement pas dans leur projection des rôles homme/femme,  mais mettre en avant les différences, les forces et les atouts d’être une femme. Liberté sexuelle, libre d’être à l’image de sex symbol, de poupée gonflable, rangée dans un tiroir pour être à la disposition , répondre aux critères que les hommes attendent ( être aussi « hot » qu’ils le désirent ). Message subliminal que de montrer des corps retouchés par le scalpel chirurgical ou logiciel de traitement d’image pour avoir confiance en soi ou pour ne pas l’acquérir ? La femme objet est une très bonne représentation de ce que la société occidentale cherche à faire des femmes , les remettre à leur place dans le statut du  » sois belle, dépense  et tais-toi ».

2 La marchande de ballons (l'enfant souriant) — Brassaï, Paris 1931

 Le dialogue parents enfants est primordial pour reprendre ensemble l’interprétation , le décodage des éléments environnementaux matraqués à chaque instant . Interdire en posant un filtre parental sur un ordinateur entraine l’effet inverse. Ouvrir dés le plus jeune âge à la réflexion et mener l’enfant à faire ses choix , à poser ses propres moyens de filtrage ( Il suffit d’inscrire les mots-clés empêchant l’arrivée soudaine de liens ou l’ouverture automatique de sites pour adulte cachés dans des images anodines ou attractives). Visionner ensemble l’émission , feuilleter ensemble le magazine et écouter les commentaires . Reformuler une remarque qui demande à être approfondie permet à l’enfant de creuser et de trouver dans ses propres mots les réponses à ses interrogations, à découvrir ce qu’il est et non pas ce que les manipulateurs de conscience cherchent à leur faire paraitre comme normatif d’intégration et de socialisation . Parents, politique, gouvernements et industries ont un rôle à jouer pour inverser cette tendance , une conscience collective que le présent et l’avenir est entre les mains de leurs de nos enfants.

Photographies : Brassaï

Lien pour le documentaire :Sexy inc. Nos enfants sous influence

http://www.onf.ca/selections/cultiver-lempathie-etudes-secondaires-et-postsecon/visionnez/sexy_inc_nos_enfants_sous_influence

Campagne et Culture Pub

Campagne et culture :

Amusant de voir comme ces 2 mots se marient ou divorcent selon leur terminologie , leur symbolique.

Campagne publicitaire forte de rebondissement menée par France Nature Environnement  pour dénoncer les maux de la terre, de la mer et de l’air. Que ce soit l’arrêt du Buzzzzzzzzzz , utilisation à outrance des pesticides et la disparition des abeilles, de l’affichage de la viande provenant d’animaux nourris aux O.G.M, des engrais , des usines à »gaz » en batterie, une polémique est relancée avec ce  » métropaspoli  » placardage! Elevage des cochons en Bretagne, surement pas de façon aussi intensive qu’aux Etats Unis , où on va reparler des cochons mexicains et du H1N1, des tensions franco mexicaines alors que devait s’ouvrir l’année France– Mexique ( culture  avec échange d’œuvres d’art, musique concerts, expositions , notre rio Loco changerait de thématique pour suivre la mouvance, )

 Dire Non , s’opposer aux souhaits du président Sarkozy . La Florencegate, délit d’enlèvement , peut être justement l’occasion de montrer les beautés, les trésors ancestraux de ce pays mais aussi les dangers, les dérives.

Mexique , pays tampon entre l’Amérique du Nord et celle du Sud .  Au centre, avec l’ouverture des marchés l’axe mexicano canado états uniens , ce sont de vraies mines d’or que d’échanger ou de s’implanter dans ce pays. Une façon détournée pour alimenter le marché U.S.A.

Mexique , son chili con carne , ses enchilladas, sa tequila , ses mariachis , ses temples incas, arriba, Arriba!! Clichés pour touristes. Mais aussi l’industrie nationale du trafic humain , les migrants. Ce pays , en effet est le plus grand couloir migratoire du monde pour atteindre les cités d’or , l’eldorado américain. Assassinats, vols, enlèvement en échange de rançon, aggressions physiques ou sexuelles sont les risques encourus par les milliers de migrants sans visa et sans moyen pour payer les services d’un coyote ou pollero ( 5 à6 000 dollars le passage). Mafieux , gang organisé, mais aussi  membre de la police fédérale réclamant avec force persuasion des bakchichs contrôlent les trains de l’enfer parcourant le pays avec leurs illégaux sur les toits, un « rêve américain » au cœur.

Mais revenons à nos moutons, heu, cochons bretons ou d’ailleurs. Nitrates, phosphates contre les technocrates phallocrates hypochondriaques. Fi du régionalisme, agression contre les chapeaux ronds mais non , agriculteurs bio contre traditionnels, de l’utilité d’être carnassier avant tout alors que le propre de l’homme est d’être omnivore justement . Risque de dérive vers les O.G.N: les algues vertes n’en seraient -elles point? Envahisseuses d’une autre planète? O.M.G, Oh My God ! Quand on reparle des Etats Unis et des sanctions plus ou moins secrètes contre « ces vilains » pays d’Europe qui n’acceptent pas de plier sous le joug de la modernité, du progrès, du rendement garanti par les graines « industrialisées, modifiées, sponsorisées » Monsanto et autre. Ma santé oui plutôt !!!! Et Dieu dans tout ça ? Même le Vatican aurait son mot à dire sur le bienfondé de leurs utilisations. Une autre campagne de pub pour faire avaler la pilule aux italiens qui essaient de résister comme l’Autriche et la France à l’implantation massive en son ventre . Aider l’agriculture bio technologique par des appuis diplomatiques , un vrai château en Espagne !!!!(  Mais Heuuu , 75% de culture O.G.M pour mes amis transpyrénéens) .

 A l’opposé , s’ériger  contre la possibilité d’adoption d’un enfant par une personne célibataire en Italie ; les cardinaux ont des points de vue étonnants. En France, un couple non marié, qu’il soit pacsé ou non, ne peut faire une demande d’adoption en leurs 2 noms. Un seul des 2 futurs parents doit faire une demande sur le statut de célibataire. Cela rend d’autant plus ardue la route si tortueuse de cette si belle aventure humaine que de vouloir offrir une famille monoparentale ou non, nucléaire non biologique à des orphelins en soif d’Amour. Être coparents, un partage et un don de soi, quand le génétique est ou non modifié. Hep , monsieur le cardinal Jésus n’avait-il pas 2 pères? Oops , y a du wiki dans l’air et ce slogan de Budapest 2008, j’adore !

Bon ou mauvais esprit, campagne de pub ou électorale ,citadine ou rurale, culturelle ou agricole, je vous la souhaite… La Paix !

Les femmes et les enfants d’abord !!!

La féminité, la femme , la porteuse d’enfantement, la porteuse d’espoir  souvent , j’aime la mettre en avant de la scène. Mais qu’en est-il des enfants?

Exploités dans le milieu du travail dés leur plus jeune âge , dans de nombreux pays, ils sont mendiants, voleurs en bande organisée, victime du tourisme sexuel , du milieu de la pédophilie, pornographie. Ils  sont mutilés par les mines anti personnelles en allant  à leur corvée d’eau, leur guidage de maigre troupeau, sur le chemin de l’école , sur leur terrain de jeu…

Leur image est utilisée , pas toujours contrôlée, dans le milieu de la publicité. Certains ont été manipulés par des parents , des producteurs peu scrupuleux , pour peu qu’ils aient un don dans la chanson, dans le cinéma . Petits singes grimaçants aux feux des projecteurs , petites miss beauté , lolita de pacotilles, objet de projection des désirs des grands . Ce ne sont pas des petits adultes, des miniatures., des gadgets et certains l’oublient.

Laissez les enfants tranquilles! Laissez leurs leur innocence, le droit de rêver , le pouvoir d’imaginer sans limite, sans les faire rentrer dans des cases de statistiques, sans les culpabiliser d’être notre avenir . Ils sont leur avenir et ce qu’ils feront du monde est leur histoire . Mr Jean Paul Jaud , réalisateur du documentaire » Severn, la voix de nos enfants » ( vous vous rappelez   de cette petite fille , qui au  sommet de la terre à Rio en 1992 avait fait un magnifique discours portant ses espoirs pour le développement durable, Severn Cullis_ Suzuki ) suite d’un premier jet  » Nos enfants nous accuserons. »

Arrêtez de les culpabiliser, de les rendre héros d’un Final Fantasy, de les politiser avant l’heure . Eco- citoyens , ils le sont certainement plus spontanément que nous. Rien de plus classique qu’en enfant qui recycle l’emballage du magnifique, extraordinaire jouet acheté à prix d’or et qu’il délaisse au bout de quelques regards. Mais essayez de lui arracher son carton transformé en bateau pirate, en fusée, en bolide de courses , en grotte aux merveilles et vous ferez incendier , transpercer par les yeux revolvers de ce bambin ! Laissez les jouer , laissez les s’exprimer en toute liberté . Laissez les s’émerveiller du double arc en ciel, d’un papillon dans le ciel , de la magie des nuages , de la musique que fait la pluie. Et la musique de leurs fou-rires, des grelots que ces cadeaux. Rire, rire, rire .Ohhhhhhhhhh OUI.

I bambini fanno Ohhhhhh : Povia

Traduction des paroles , pour les non italophones

Quand les enfants font « oh »

il y a un souriceau (Mickey)

alors que les enfants font oh

il y a un chiot

s’il y a bien une chose que je sais désormais

mais que je ne reverrai plus jamais

c’est un loup noir qui fait un bisou

à un agneau

Tous les enfants font oh

donne-moi la main, pourquoi me laisse-tu seul

tu sais que tout seul on ne peut pas, sans quelqu’un qui nous aide,

personne ne peut devenir un homme

pour une poupée ou un robot

peut-être qu’ils se disputent un peu

mais avec le petit doigt à voix haute

eux, au moins, eh, ils font la paix

ainsi chaque nouvelle chose est une surprise

justement quand il pleut

les enfants font « oh ! regarde la pluie »

Quand les enfants font oh

quelle merveille, quelle merveille

mais quel idiot tu vois pourtant pourtant

et j’ai un peu honte

parce que je ne sais plus faire ‘ooooooh’

et faire tout comme ça me vient

parce que les enfants n’ont pas de poils

ni sur le ventre, ni sur la langue.

Les enfants sont très indiscrets,

mais ils ont tant de secrets

comme les poètes

les enfants s’envolent …de l’imagination

et aussi quelques mensonges

oh mon dieu faites attention

mais chaque chose est claire et transparente

et quand un grand pleure

les enfants font oh

tu t’es fait bobo

c’est ta faute.

Quand les enfants font oh

quelle merveille, quelle merveille

mais quel idiot tu vois pourtant pourtant

j’ai un peu honte

parce que je ne sais plus faire oh

je ne sais plus faire de la balançoire

d’un fil de laine

je ne sais plus faire un collier.

Tant que les crétins font (eh)

Tant que les crétins font (ah)

Tant que les crétins font BAH…

tout reste pareil.

Mais si les enfants font ohh

la voyelle suffit

moi, j’ai un peu honte

les grands par contre font NON

moi, je demande l’asile, je demande l’asile

comme les lions

je veux avancer à quatre pattes.

Et chacun est parfait

peu importe la couleur et vive les fous

qui ont compris ce qu’est l’amour

tout est une bd, de mots étranges que j’ai n’ai pas lu.

Je veux me remettre à faire oh

parce que les enfantsn’ont pas de poils

ni sur le ventre,ni sur la langue.

Journée Internationale des Droits de l’Enfant

Pas de longs discours. Aujourd’hui, dans la suite de « Marmots », cette chanson de Nomades & Skaetera… Marre de ces maux qui marquent de bleus leurs peaux . Qui y a t’il de plus beau que les yeux d’un marmot?

Visiter ou travailler dans un service de pédiatrie, un centre d’accueil pour enfants, un foyer, un service d’ urgence, une P.M.I ou tout lieu , port où échoue un petit d’homme blessé dans sa chair et dans son âme et vous y verrez en miroir toute l’horreur de ce monde, toute la noirceur de l’être humain. L’enfer sur terre n’a pas besoin de bombe, de fusils, de mine anti-personnel. Des mots, des gestes sont souvent des armes de destruction plus féroces et plus destructrices.

Mais les mots et les gestes peuvent aussi prévenir, soulager, guérir les maux, les bleus. Même si…Il en restera toujours des séquelles.

Ebaucher une liste non exhaustive pour chaque handicap de la vie  qu’il soit physique, sensoriel, mental, psychologique et psychiatrique, mais aussi environnemental ( famille démunie, parent isolé, en rupture avec la société, sans papier, en situation de danger addictions, prostitution, prison, etc.…) est le propos du jour. Mais aussi pour les enfants à venir ou ceux qui tardent et se font désirer à en rendre fou leurs potentiels parents:

Aide, conseils, adresses pour les couples en difficulté de procréation, dons d’ovocytes, adoption, parrainage…

Poupée-enfant-lafraise

Opération Nez rouge. Pour l’amour des clowns et pour cette action caritative: amener un sourire, un instant de paix et de soulagement auprès des enfants hospitalisés et de leur famille. Sans oublier les soignants qui donnent leur énergie, leur empathie parfois sans compter.

Association Maryse Nozet , défense de l’enfance contre les maltraitances sexuelles.

Association Arc en ciel , Les petits princes ETC ; aider à réaliser les rêves d’enfants malades.

Association locale pres de chez moi  » les Coquelicots  » aide et soutien aux familles d’enfants atteints du cancer. Combien de noms magiques pour des gestes simples d’écoute partout en France !

Le Père Noël Vert, le Secours Populaire, Les Enfoirés et les Restaus du Coeur et tout mouvement et action locale  vont nous solliciter ces jours ci pour offrir  un cadeau pour chaque  enfant . Action de Noël symbolique , certes bien, mais la vie se joue au quotidien.

 L’action s’accompagne d’une démarche anticipative , le temps de réflexion, l’esprit de décision et la mise en marche des réseaux : initiative dans la conception , la reconnaissance, puis la réalisation dans la programmation et la mise en mouvement des moyens humains.

Pour ces enfants et ceux à venir, nous nous devons de leur rendre un monde meilleur que celui que nous subissons actuellement. Ne serait- ce pas le cadeau ultime? et comme tout finit par une chanson chez Lafraise, cette ambivalente souvent incomprise mais qui reste campée là vigilante?  3  pour le prix d’une…

A défaut de donner « tout le bonheur du monde » :

Pour les clowns et pour l’enfant qui vit en nous :

Nomades & Skaetera-Marmots

Mort annoncée : télé réalité poubelle la vie

Pourquoi ces clips?

  1. Des groupes que j’aime et veux partager
  2. Un clin d’œil à un contact, je n’ose pas dire amie. Car qui connait ses vrais amis ici ou ailleurs.
  3. Effarée de voir jusqu’où les médias peuvent aller pour faire de l’audimat. Je ne vise pas que la RAI italienne Mercredi dernier. Emission poubelle  « perdue de vue » et annonce en direct de la mort d’un proche ( en l’occurrence pour une mère, celle de sa fille retrouvée au fond d’un puits victime de viol et assassinée par son oncle ). A qui cela profite ce voyeurisme morbide? Le cinéma , les écrivains, les photographes  ont un certain niveau d’éthique. S’ils passent les bornes , c’est pour mieux dénoncer les limites d’un système obsolète et asservissant. De plus , la créativité est là pour  renverser les règles établies par les anciens , revisiter et s’approprier les symboles , les notes , les références . Déconstruire pour donner une nouvelle naissance.
  4. La notion de partage par blog interposé, par clips, par poèmes, par blabla est certainement une preuve que l’homme , enfin, est actif politiquement  sensibilisé à communiquer à travers le monde, de façon interactive. Avoir conscience d’une émotion, d’ une idée, d’une histoire et la donner sans forcément   en espérer en retour. Juste par  le respect culturel, l’opportunité de s’exprimer , de pousser un cri, de prendre une grande inspiration et sourire à la Vie.

 

Pétition              Et pour sourire, croyez moi rien ne vaut une bonne pétition. Jeunesse de France, tu sais tenir un stylo? alors viens danser dans la rue, je ferai les mots d’excuses 😉

  1. Ai re visionné « la mort en direct » Deathwatch en anglais, film de Bertrand Tavernier avec la magnifique Romy Schneider et un de mes chouchous Harvey Keitel, d’après les livres de David Compton « The continuous Katherine Mortenhoe » et « The Unsleeping Eye » . Que vous refusiez d’être filmé, on vous capte et vous transfert à votre insu. Watch out, Big Brother et ses caméras s’infiltrent partout même dans les cerveaux.