Fêlures: Mise en abyme Taisuke Mohri

35eb55389e01087149837e385d6b13d8

Dessin au crayon

Publicités

La Vague Bleue

img-contrepoints193-660x634

schtroumpf-plage-atlantique

4_q4620

schtroumpf-grimace

Lick line

tumblr_mjtgiiD1qf1ro74x3o1_500

langue-tuyau-muscle-inconstant

julia-randall-1-1

Sand Dancer

Enki Bilal

10400097

 

bilal_inverse_probable_affiche_deco

 

10400095

Ramon Brunin

   

  

Lune en Mars, chorégraphie du lundi

Mars, mois de l’arrivée du printemps officiel et de l’ affolement des aiguilles biologiques. Prochainement , le 25 Mars, une heure de sommeil en moins, voilà un des effets du changement de saison. Mais la nuit de Mars n’a pas fini de voir le rapprochement de l’astre lunaire avec les pléiades et la plus grande élongation de Vénus, après s’être frôlé à Saturne, Spica et Antares.

Elle est taquine cette lune. A Paname , elle se paie le luxe de faire la fière et de se coucher en triomphe sous l’ Arc, jetant dans l’ombre Uranus et Neptune.

Née de poussière d’étoiles, de gaz, de réactions d’attraction, répulsion, de la respiration d’un maitre de ballet, chorégraphe inventeur , découvreur à ses heures, caramboleur de billes . Appliquant avec ferveur ou folie du bleu sur le procédé d’une queue de billard , pas toujours équilibrée, il semble lunatique ou lunaire. Coup de queue, coup de  » blues » précurseur de la veille, ce maitre horloger , parfois un peu dérangé, n’a pas de la Suisse toute la précision. Grain de sable, vents solaires, il scratche le tapis vert, d’une roulette russe quand le château de cartes du ciel s’écroule, que ses incantations n’entrent plus en vibration avec les hommes. Et de bouteille de Klein jetée à la mer de la non tranquillité aux boucles de Möbius, il nous est cher et nous met dans sa poche.  Néanmoins, nait de sa création l’inimaginable : une applique de blanc, sur l’aquarelle universelle , une lasure irisée, ombrant de noirs moirés les nuances , les reliefs qu’il saupoudre dans le cœur des humains pour les rendre mortels, sensibles, fragiles, les faire douter, espérer, oser. Pierrot ou Colombine, Neil ou Buzz , de Jules Verne à Méliès, d’ Hergé et son Tintin et de tous ceux qui rêvent la décrocher un jour. Et pourquoi pas Lundi ?

Texte: Pascale Lafraise

Photo: dessin Lafraise , ébauche d’un travail en cours, inspiration photographie de Sascha Huttenhain