Quand la Patience paye : les « en- jeux » des maux à mots d’un Grand Corps Malade et de son langage

  • Richesse de la langue française et de ses expressions imagées, Grand Corps Malade aka Fabien Marsaud dont on découvre son combat personnel dans  son roman, adapté  avec Fadette Drouard, pour le cinéma qu’il co-réalise avec Mehdi Idir « Patients » concourant aux Césars 2018, le 2 Mars, catégorie Meilleur film, alors qu’il est en pleine tournée et promotion. Son histoire , juste avant ses 20 ans, grand sportif se dirigeant vers une carrière professionnelle  dans ce domaine, un accident de plongée en eau pas assez profonde , polytraumatisme et tétraplégie de forme incomplète dont il récupère partiellement après 1 an de rééducation , pris en charge à Poitiers c’est en seine et marne dans le centre de Coubert qu’il filme le parcours de Ben, l’espoir et l’attente, la résistance et l’amour avec humour et autodérision, cynisme parfois .Savoir toucher malgré les troubles de sensibilité liée à l’atteinte neurologique. Faire courir les mots sur les maux ; Changer d’objectifs de vie , adopter un plan B (titre de son nouvel album, où il met à l’honneur sa femme ‘Dimanche soir’, sa mère ‘ J’suis pas rentré’, son second fils à qui il fait ce cadeau symbolique de chanter et  non seulement slammer, scander ses paroles  » Tu peux déjà ») Et cet humour qu’il nous décrypte le langage du corps.
  • Paroles de : Le Langage du Corps

    Le corps humain est un royaume où chaque organe veut être le roi 

    Y’a le coeur, la tête les couilles, ça vous le savez déjà 

    Mais les autres parties du corps ont aussi leur mot à dire 

    Chacun veut prendre le pouvoir et le pire est à venir 

    Il y a bien sûr la bouche qui a souvent une grande gueule 

    Elle pense être la plus farouche mais se met souvent le doigt dans l’ œil 

    Elle a la langue bien pendue pour jouer les chefs du corps humain 

    Elle montre les dents c’est connu mais n’a pas le cœur sur la main 

    Seulement la main n’a pas forcément le monopole du cœur 

    Elle aime bien serrer le poing, elle aime jouer les terreurs 

    Elle peut même faire un doigt elle ne fait rien à moitié 

    La main ne prend pas de gants et nous prend vite à contre-pied 

    Le pied n’a pas de poil dans la main mais manque d’ambition 

    Au pied levé je dirais comme ça que le pied n’a pas le bras long 

    Les bras eux font des grands gestes pour se donner le beau rôle 

    Ils tirent un peu la couverture mais gardent la tête sur les épaules 

    On peut être timide ou on peut parler fort 

    D’toute façon ce qui décide c’est le langage du corps 

    On peut avoir l’esprit vide ou un cerveau comme un trésor 

    D’toute façon ce qui domine c’est le langage du corps 

    C’est le langage du corps 

    C’est le langage du corps 

    Quand la bouche en fait trop la main veut marquer le coup 

    Pour pas prendre sa gifle la bouche prend ses jambes à son cou 

    La bouche n’a rien dans le ventre elle préfère tourner le dos 

    Et la main sait jouer des coudes la tête lui tire son chapeau 

    Mais l’oeil il n’est pas d’accord elle lui fait les gros yeux 

    Ils sont pas plus gros que le ventre mais l’oeil il sait ce qu’il veut 

    Car œil à la dent dure sur le corps le sait tout le monde le voit 

    À part peut-être la main qui pourrait bien s’en mordre les doigts

    Et la jambe dans tout ça et bien elle s’en bat les reins

    Elle est droit dans sa botte et continue son chemin

    Personne ne lui arrive à la cheville quand il s’agit d’avancer

    Même avec son talon d’Achille elle trouve chaussure à son pied

    Les pieds travaillent main dans la main et continuent leur course

    Jamais les doigts en éventail ils se tournent rarement les pouces

    Ça leur fait une belle jambe toutes ces querelles sans hauteur

    Les pieds se foutent bien de tout ça loin des yeux loin du cœur

    On peut être timide ou on peut parler fort

    D’toute façon ce qui décide c’est le langage du corps

    On peut avoir l’esprit vide ou un cerveau comme un trésor

    D’toute façon ce qui domine c’est le langage du corps

    C’est le langage du corps

    C’est le langage du corps

    Pour raconter l’corps humain rien n’est jamais évident

    Je m’suis creusé la tête et même un peu cassé les dents

    Alors ne faites pas la fine bouche j’espère que vous serez d’accord

    Que c’texte est tiré par les cheveux mais que petit à petit il prend corps

    J’n’ai pas eu froid aux yeux mais je reste un peu inquiet

    Je croise les doigts pour qu’au final je retombe un peu sur mes pieds

    Ne soyez pas mauvaise langue même si vous avez deviné

    Que pour écrire ce poème je me suis tiré les vers du nez

    On peut être timide ou on peut parler fort

    D’toutes façons ce qui décide c’est le langage du corps

    On peut avoir l’esprit vide ou un cerveau comme un trésor

    D’toutes façons ce qui domine c’est le langage du corps

    C’est le langage du corps

    C’est le langage du corps

Publicités

Too much …Imagine !

surreal-worlds-of-vincent-bourilhon-001-550x549

Il est des trop ou des pas assez.Il y a des impulsions et des pulsions incontrôlées. Il y a des rimes qui ne riment à rien  et de ces riens qui font des toux où tu n’y peux rien . Il y a des silences qui font plus de bruit  qu’une seule ville n’y comprend plus rien . Il y a des masques qui parfois s’effacent et que, toi pourtant, tu   y peux d’un  rien .. Il y a ce que tu veux, espères ou interprètes . Il y a ce moi , fuyant  qui te respecte .. Il y a la multitude d’équations croisées avec ces inconnu(e)s X? Y ? Z et plus où les dérivées de fonction sont inactives sur les nombres complexes..Il y a d’un facteur X prêt à faire du bruit au delà de la toile;

Quand celà sent un esprit adolescent, pourquoi 1 seul quand il peut y en avoir 99?

 

Il n’est jamais trop tard . Et du routard, un petit détour ,de retour sur la route 61 avec le fils Lanvin

 

Et parce qu’elle préfère montrer des petits plaisirs pour rien  ( vous saurez trouver!) et dans un show her ( désolée Galibert  ni suicidaire, ni hyper , quoique via les traductions , au moins un lecteur s’y perd ^^ ! )Tant pis pour les pelles,  les “like” , les comment, les pourquoi  (ni remords, ni regrets, chers lecteurs !) Rimer avec Shower à défaut de “sower” !

Des chiffres et des numéros, de quoi en perdre tout raisonnement mathématique et de dire .. C’en est trop .. 3it’s all too much ..! » dans ce collage, montage illustrant des fragments de Revolution 9 des Beatles .

 

A vous d’y trouver du bon sens dans ce sens dessus dessous , à écouter à l’endroit à l’envers comme les mailles du tricot de la grand’mère dans Rumore de Ros . Une fois de plus, la boucle est bouclée . Un trop  en intro , ne soyez pas trop pressés ! une parenthèse arrive pour vous . Veuillez patienter .. Qui va piano va …. 😉 CQFD !

Flash Info en Street Art – Dran

dran-dmv-15

Où allons nous retraiter nos déchets ?

dran-tiens-soon-33

La crue – Surveillance!

dran-dmv-11 C’ Rue

dran-dmv-3Mythe et croyance pour solde et réglement de compte!

dran-dmv-29Laid cru aux mains Net

dran_fabrique_france_03Fabriqué en France

dran-dmv-30Sympathie pour un oiseau rare

Bonne année

IMG-20160410-WA0009 (2)

Comme cette petite tache rouge dans ce champs de corolles jaunes y voir un pied de nez à la perfection. Il nait de certaines erreurs , de certains ratés des résultats inattendus, des découverts, des inventions, des avancées et des chefs d’œuvre.

Rétrospective de 2017 ou anticipation de 2018, ni souhait, ni voeux de Lafraise pour cette année nouvelle .Y apporter pour vous les imperfections, le futile, la curiosité, la joie dans le divertissement avec, cependant sa petite touche écarlate dans un univers où l’or côtoie la pacotille.

Passons du coq à l’âne ou plutôt comme nous le ferons en Février (nouvel an chinois) du coq de feu au chien de terre au travers de 2 petites vidéos futiles mais qui donnent le sourire, sélections de vines ( terme générique venant de l’application mobile de Twitter Vine hébergeant les  courtes vidéos de quelques secondes tournant en boucle ). Vidéo des petits moments d’insatisfaction( de ces petits ratages qui pourraient énerver) suivie de celle mise en ligne aujourd’hui de ces réussites, florilège d’images 2017)

 

Kaméléon – Chanson en ON

User la semelle et battre le pavé-programme  » sportif » pour juin 2016

3867128452_906831b8d8_z

Debout, dans les rues de France et de Navarre , chacun exprime qu’il en a marre . Depuis le 30 Mars , les français battent le pavé et  risquent d’être de plus en plus nombreux à devoir y user la semelle de leurs souliers . Même si les chiffres dénotent une moindre participation lors des manifestations en local , c’est le manque de carburant qui risque d’arrêter le bolide  avant qu’il ne percute le mur . . Durcissement des mouvements de contestation contre la loi travail . Action menée par les cheminots de la SNCF , tres relayée par Sud rail . Peu de Trains régionaux pour les salariés non grévistes, des embouteillages en prévision sur les axes routiers , ralentissement du trafic par des opérations escargots de nos amis les routiers , agriculteurs  éleveurs , producteurs de lait vous serez bientôt rejoints par les betteraviers ( fin des quotas de production de la betterave sucrière , et qui de la chute des prix va se sucrer au passage ?? Mais pour rouler , même au ralenti encore faut-il trouver de l’essence !! Un regain ou relent de 2010 et revoilà les blocus des raffineries pétrolières , les queues interminables aux pompes  , le rationnement .

Les dérapages systématiques « incontrôlés »  des casseurs encagoulés , de ceux qui veulent du poulet grillé commencent à nous fâcher . Elevés au rang de héros nationaux lors d’interventions anti-terroriste, les gallinacés , sous couvert de l’état d’urgence sont réquisitionner pour convier certains pro  » meneurs » à ne pas manifester pour plus de sûreté de l’Etat .  Les forces de l’ordre sont appelées à intervenir pour déloger Manu militari les éléments extérieurs obstruant les accès des sites et dépôts de carburant . A eux le rôle de casseurs de grève !!! Et de la grève aux ports ceints , aux dockers d’entrer dans ce grand chambardement . Trains, autos, bateaux bloqués , contre la loi métro-boulot-dodo!

fila-bansky-basket-street-marketing7

Problème de fond que de dépoussiérer le Code du travail .Il est important de rappeler que c’est sous l’impulsion d’un député socialiste Arthur Groussier, en 1896 qu’une proposition de loi sur la codification des lois ouvrières voit quelques années plus tard sous le ministère de René Viviani ( travail et prévoyances sociales) se rédiger progressivement les bases de ce Code ( première version 1910) visant  à travers les textes législatifs et réglementaires à définir le droit du travail pour les salariés sous contrat de droit privé, ceux du secteur public étant soumis à des statuts particuliers . Des modifications y sont apportées tant sur les types de contrat, sur la durée et conditions de travail , rupture et licenciement, indemnisations , droits syndicaux , conventions collectives . A l’exemple de plusieurs pays européens , le grand « chantier » français est lancé. Le passage en force grâce au recours du 49.3 finit par mettre le feu aux poudres. Anti démocratique, anti social sous l’hégémonie d’un président sous l’étiquette socialiste . Qui de la rigidité ou de la flexibilité va l’emporter ? Son contrat à durée déterminée prendra fin en 2017 à moins qu’il ne soit licencié avant par un vote , un référendum au sein de l’entreprise qui le mène à sa chute. Combien va toucher le président sortant en indemnités ou allocation de fin de mandat et aide au retour à l’emploi ?

 

Du  projet de loi-travail de Myriam El Khomri, nombreuses sont les similitudes avec  le jobs Act outre-alpin de Matteo Renzi. Un air de déjà vu qui malgré les dénonciations de mensonges et manipulations de chiffres sur le retentissement relance de l’économie, baisse du chômage, créations d’emploi , de la croissance il en est bien une celle du nez de Pinocchio . Au marché du travail et de son remaniement, ceux qui pensaient avoir le nez creux ont aussi les langues de bois ! De la marionnette reste l’art de la manipulation .Outre Rhin , ils ne sont pas en reste . Nos amis allemands , souvent cités en exemple  avaient il y a quelques années , via leur Agence pour l’ Emploi  jouer avec les chiffres du chômage de longue durée pour les minimiser. La commission Hartz met en place une série de mesures pour flexibiliser le marché du travail et revoir le système de protection sociale. Flexisécurité , emplois précaires.Ironie du sort qu’ actuellement l’ Allemagne se réforme pour réparer les dégâts des réformes néolibérales du marché du travail. Les donneurs  de mauvaises leçons sur les voies d’une sortie de crise dans la zone euro, ont permis même d’imposer ses fausses solutions à d’autres pays.

Bw_9uD4IIAA21JD

« Flexicurité  » Flexion, Extension ! Séances sportives en plein air à effet garanti. Entre les « pompes » funestes ou les marches  funèbres , comment courber l’échine et tomber à genoux . La sécurité à défaut d’être routière (faute de carburant) , ce sont les licenciés des clubs sportifs comme en football qui vont être contents. Transferts en poupe , la voilà la mobilité; remplaçants dans l’équipe nationale pour l’Euro 2016 la précarité de rester sur la touche à moins d’un coup de pompes d’un leader , d’un aveu d’un dealer. Dopées , les pompes à bière vont aussi voir des queues de supporters à travers les rues des principales villes où se joueront les matchs . Avec la recrudescence des appels à se mobiliser, à rester tous debouts , colériques, indignés, grévistes et policiers, touristes et pro « meneurs », ça ne va pas chômer .Il y aura de quoi se cramponner . Armez vous de vos chaussures de sports et appelez les pompiers . ..ça va chauffer !!!

Réponse au poil pres pour un félidé

ralph-manfreda_hypnoticflowers_revelation-of-the-hierophant_1-1402199256_b

En tout premier lieu, merci de votre commentaire . Votre œil affuté a perçu les petits cailloux disséminés ici. Du futile à l’existentiel, de coups de cœur en coups de gueule il est bon , parfois de ramener sa fraise ( expression française signifiant au sens large, intervenir de façon injustifiée ou de s’approcher ). La connotation de la ramener sans qu’on  demande son avis en fait une râleuse. Stéréotype du français « râleur » , qui sans trop savoir pourquoi est toujours  contre ( je suis contre…tout contre comme le disait Sacha Guitry  en parlant des femmes).

Lancer des pistes de réflexion, sans jamais se prendre trop au sérieux, offrir quelques « fruits » à cueillir afin de faire germer quelques graines ou noyaux , même les pépins de pomme 😉 .

Toujours étonnée de ne voir pas plus souvent de réaction bonne ou mauvaise en commentaire. Voir ou percevoir au-delà d’une photo, d’un instantané saisi par un( e) autre .Montrer ou se montrer. Cacher ou dévoiler..Suggérer sans jamais influencer . Donner l’opportunité d’aller creuser autour de l’ « artiste » , le créatif, le découvreur ou l’inventeur .

Le nu et l’art , vaste sujet à multiples facettes tout comme l’être humain. Est-ce seulement la représentation du corps charnel ou l’expression d’une quête, d’un message subliminal , d’une porte ouverte vers un subconscient, une autorisation informelle de repousser des limites de la pensée unique, de la bienséance lorsqu’ils frôlent les déviances, les tabous et interdits dictés par certains?

Et de ramener sa fraise locale en prenant un exemple pioché dans les Vénus paléolithiques, celle de Lespugue ( découverte en 1922 dans la grotte des rideaux , à Lespugue en Haute Garonne), conservée au musée de l’Homme à Paris .

5LGGD00Z

Cette statuette , taillée en ronde-bosse dans une pièce d’ivoire de mammouth est remarquable par sa stylisation extrême qui lui donne un saisissant accent de modernité. Messieurs Luquet et Coppens ont fait une observation originale : vue de dos la Vénus de Lespugue montre une sorte de pagne et surtout à la base du sillon inter-fessier une protubérance triangulaire assez incongrue. Il suffit de retourner la pièce et le pagne devient une chevelure, la protubérance devient le sacrum. La Vénus serait ainsi une sorte de carte à jouer en relief présentant la même image féminine de face et de dos après retournement. Objet d’apparat, rituel, représentation de l’adiposité des femmes, sacralisation des attributs morphologiques, art visuel d’un hymne, d’une incantation , d’une sublimation de la fécondité ou mystère de l’origine du monde chez un ancêtre préhistorique de Courbet ??? A poils, ou à fourrure que ces sculpteurs de Vénus, représentation de l’essence féminine à travers les âges.

La Femme et ses mystères, réceptacle porteuse de vie traverse les âges, les cultures, les religions, les croyances. Dessinée, peinte, sculptée, ornée de vers et de prose, filmée, photographiée sous tous les angles, habillée par les grands couturiers, joailliers, parfumeurs, grimée ou maquillée…

Femme -objet du marketing ..Oui , on lui fait enlever son haut et promettre d’enlever le bas , campagne publicitaire de 1981 menée par l’agence Avenir. Myriam Szabo s’ affiche nue de dos pour la postérité , grâce à l’objectif de Jean -François Jonvelle. Campagne culottée pour l’époque que d’avoir fait languir , en aguichant, en teasant (osons ce néologisme )  , quel culot pour C LM.BBDO que de s’auto promouvoir « Avenir : l’afficheur qui tient ses promesses ». La beauté plastique de Myriam laisse place 3 décennies plus tard à sa plume . De la jeune femme en bikini, elle a tourné le dos à ce passé et s’est métamorphosée au travers du fil de sa vie et de ses expériences( Danza duende..) cheminement bouddhique, en Yumma Mudra et signe son autobiographie  » la voie qui danse » parue en 2012. Il y a des hauts, il y a débat .Se montrer nue revêt souvent tant de niveaux de lecture différents.

Femme objet de convoitise, de désir, de gourmandise, de luxure. Femme qu’on kidnappait à la tribu voisine afin d’apporter des gènes nouveaux et éviter une consanguinité , instinct grégaire ou séculaire. Femme exhibée, dupée, trompée, battue, exploitée, violée et torturée, massacrée. Femme utérus  sur patte, mise aux enchères ou engrossée de force pour procréer le sauveur de l’humanité, le bébé médicament ou le petit soldat bombe humaine . Lafraise, prends garde, tu la ramènes un peu trop en soulevant le voile, le coin de rideaux , l’obscurcissant.

La femme amphore , plus qu’un verre , du moitié plein au moitié vide oscille dans les paradoxes. La nudité deviendrait impudique lorsqu’elle est instrumentalisée.

voileenue-2

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir , par de pareils objets les âmes sont blessées et cela fait venir de coupables pensées… » Le Tartuffe de Molière en est un parfait exemple .

Être docile, mouton dans le troupeau obéissant à la masse , à la morale édictée et devenir victime d’un sacrifice . Faut-il en arriver à cette hypocrisie notoire que de flouter les représentations de seins jusque sur un tableau de Picasso lors de sa vente aux enchères diffusée sur une chaine télévisée américaine ? De la pudeur à la pruderie , qui a l’esprit le plus mal tourné ? Censure, contrôle, prohibition et dérives en tout genre.

Quant au poids des images mises à disposition ou offertes en gavage aux plus jeunes qui d’un clic de souris ouvre la brèche vers des liens potentiellement dangereux, illicites ou plus insidieux comme un cookie peu comestible envahissant votre boite Email , point n’est besoin d’en faire la démonstration . Malgré les campagnes de sensibilisation et d’information sur les risques d’images trop crues, trop violentes , sur les préjugés, les inégalités etc etc …la France montre encore sa faiblesse en domaine de prévention. Pare-feu et contrôle parental ne sont que leurre si aisé à détourner par nos petits cyber hackers. Rien ne remplacera jamais  la prévention, la communication directe  entre parents et enfants sans s cacher derriere des modèles éducatifs, pédagogiques, psychanalytiques dictés par la volonté élitiste de certains penseurs ou législateurs. C’est cela aussi que de voir la vérité toute nue, de ne pas se cacher derrière l’école, la société en y rejetant la faute originelle d’une erreur, d’une chute, d’un échec. Combien de sons de cloche différents comme autant d’alarme que la jeunesse est en danger? Assumons notre responsabilité et accordons aussi notre confiance . Elle est aussi porteuse d’espoir, prometteuse dans ses élans, dans son avenir. Belote, rebelote et dix de der, des cartes ou des pions du jeu de Go, ouverture nouvelle à inventer, à découvrir par cette jeunesse et les générations à venir , ni mat ni pat la partie d’échec ne fait que commencer !

 

« Pour attirer et découvrir il faut savoir aussi cacher ! » dites-vous. De la pomme croquée, je prends donc le pépin et m’y abrite. Un petit coin de parapluie pour un coin de paradis et de la baleine de cet objet à celle d’un soutien-gorge , sauter allègrement en dansant sous la pluie . Oh lafraise il y a baleine sous cailloux , version locale de l’anguille sous roche .Poils, plumes et écailles , se mettre à nu ou couvrir sa pudeur du long manteau de la décence , laisser transparaitre ses émotions ou se couvrir d’un masque? D’un je sans un ego, je remets le nez rouge de clown et comme autant de confettis  vous sème , petit poucet, petite poucette,ces  cailloux . A vous de les récolter en un conseil  « sortez couverts! » .

Post Scriptum: Au plaisir de lire vos commentaires, source d’inspiration , élan de vitalité en partage, meilleur moyen pour éviter les sens uniques ou qui l’eut cru, devenir dénuée de tout sens , dessus dessous.