Little Monsters le C.D nouveau de Paris Obscur : Du rêve à la réalité

LittleMonsters-Paris-obscur.com

Rencontre au hasard des expériences musicales des concerts Live d’artistes via Second Life qui se transforme en plaisir de partager la gestation d’un rêve jusqu’à sa concrétisation . Paris Obscur , cet inclassable auteur, compositeur , interprète de sombres romantiques mélodies entêtantes a mis au monde , il y a quelques semaines un magnifique bébé : l’album  » Little Monsters » . Soulevant les lourds rideaux de la voix tantôt velours, tantôt rugueuse, suavité et sensualité exacerbée que cet accent français dans la langue de Shakespeare, caverneuse et envoutante quand il égraine quelques couplets dans celle du marquis de Sade ayant croisé de manière anachronique Bram Stoker et Nietzsche.

En clair-obscur , ses mélodies s’enchainent, chapitre après chapitre pour vous conter avec brio des histoires, des émotions, des personnages.

Comme extirpé d’un poème agonisant de Lord Byron, les notes  et les mots se répondent en écho des douves de  châteaux hantés pour emprunter les passages secrets du cerveau vers le côté sombre et obscur des rêves et fantasmes, des sortilèges et enchantements  . Visite garantie des souterrains glauques aux passages les plus secrets des âmes. L’aiguille du Temps arrête , dans ces morceaux le balancier de la faux et même Madame la Mort  se pose pour écouter. Cet album fait l’effet d’une coulée de cire de bougie , brulante et liquide qui se dépose sur vos sens comme une gangue , une seconde peau . Fragiles et diaphanes ou puissants et martelés , les mots se font écho à des sonorités syncopales qui vous craquèlent en s’imprimant dans vos connexions neuronales .

Difficile de cataloguer ce créatif, pop rock folk gothique, chantre des temps post modernes où l’apocalypse aux relents « indus » renvoie des images de chaos des âmes noires enfouies au plus profond. Obsédants et sulfureux morceaux où les anges côtoient les démons intérieurs, où les fées font une ronde macabre aux bras de revenants. Fermer les yeux et se laisser emporter dans les fumerolles d’une bougie juste éteinte…

Piano acoustique , synthétiseur , symphonique envolée ou le feutré d’un son retravaillé en studio  , chaque élément de cet élixir musical donne  une texture très particulière et unique qui caractérise cet artiste indépendant.  Après avoir partagé ses créations en Live avec sa fan base  très fidèle sur Second Life, recueilli leurs feed backs, leurs ressentis, fait écouter différentes composantes de ses morceaux, ce Paris Obscur, objet de désir de voir le C.D naitre, a lancé une offre de participation financière pour l’aboutissement de son rêve . Très étonné de voir la célérité de réponses positives et fort de matériels créatifs , il confie à une oreille fraiche et vierge d’un technicien  la lourde tâche d’assurer le mastering au printemps 2013. Avec l’arrivée de l’été , le nouveau-né est né , mis  sous enveloppe et envoyé aux impatients fans , amis et contributeurs financiers de différents pays et continents . Dédicaces attentionnées et émouvantes comme un premier tatouage sur le bébé , souhaitons que « Little Monsters » soit l’ainé d’une longue fratrie !

Ses racines musicales : Leonard Cohen, the Velvet Underground, Radiohead, Nick Cave, the Cure, Depeche Mode, the Doors… Découvrez toutes les infos, ses peintures illustrant le livret de l’album, les paroles, l’historique,( la boutique tout fraichement installée) et plus  , sur son site  http://www.paris-obscur.com/ ,  écoute du travail préparatoire avant mise en forme  sur soundcloud .

Texte et Photo : Pascale Lafraise

Les bronies : Recette de cuisine, phénomène de mode ? Quand ma geek de fille dévore et dévoile quelques ficelles. Cours de rattrapage en MLP.FIM

h-20-2673566-1325698930

Qu’est ce que les bronies ? Ce sont les fans de la série My Little Pony, Friendship Is Magic, ce dessin animé mettant en scène des petits poneys . Diffusé dés octobre 2010 sur  The Hub .4chan s’en empare et les blagueurs bloggueurs inondent de messages créant un mur nouvelle génération MLP.  « bro » et  » pony »  , pegasister serait le pendant pour les fans féminines . Ces adultes , grands enfants dans l’âme  ( 15-30 ans). Aux U.S.A entre 7 à 12 millions de personnes se reconnaissent en tant que bronies . La production canadienne du dessin animé profite d’une publicité drainée par tous les « memes »  , utilisation détournée postsynchronisée,  concours d’objets dérivés, histoires, création dans toutes les expressions d’art. des sites sont dédiés aux différentes inspirations des fans ainsi que des forums très actifs . Les plus connus sont  Equestria Daily et  Ponychan . Un petit rappel s’impose quant à l’apparition des figurines  » my little pony » dés les années 1982/83 devenues maintenant des  » vintages » de grande valeur alors qu’elles s’adressaient pour les jeunes demoiselles non perturbées par une puberté annoncée .

Un exemple de site français, forum de discussion où les commentaires vont bon train : French Brony. 2467 membres inscrits mais beaucoup plus de lecteurs  » cachés » . Encore difficile de s’assumer fan d’une série destinée au départ pour les  » girlies » petites filles et leurs parents . Pas toujours à la portée des petites filles que les allusions plus ou moins cachées, en  arrière plan ou en personnage récurrent , les geeks se régalent . Parodie de séquence culte du cinéma, clin d’œil en caricature  » queue de cheval » heu de poney , des célébrités font des passages éclairs dans cet univers où l’amitié est une force  » magique ». Erreur glissée dans les personnages d’arrière plan ou clin d’œil volontaire par les animateurs-dessinateurs de la série , la première invitée surprise , sous les traits d’une ponette au regard  » croche » , fait une entrée un peu  » louche  » suivie de très près par les fans décortiqueurs d’images . Le  surnom de Derpy lui est vite attribué ainsi qu’un comité de soutien pour la garder dans les épisodes suivants .  Le personnage est adopté et l’équipe remercie son fan club en lui attribuant officiellement le nom suggéré lui accordant même quelques répliques vocales dans certains épisodes. Des conventions de bronies ont lieu régulièrement donnant lieu à des échanges et partages en tout genre . A noter que des actions de soutien sont réalisées dont les bénéfices sont versés pour des œuvres caritatives comme dons de jouets, ou somme récoltée ( Children ‘s Cancer Association ) dénotant un lien particulier tissé entre les membres bronies , plus fort qu’une simple pop culture partagée via des images .

 Le pitch de cette série , une ponette Twilight Sparkles quitte le royaume d’ Equestria pour sortir un peu la tête de ses livres et débarque à Ponyville avec son dragon spike . Elle se lie d’amitié avec 5 personnalités de cette bourgade:

 Rarity , la diva  signe de générosité

Fluttershy, la bonté

Applejack , la chapotée , symbole d’honnêteté, un brin garçon manqué

Rainbow dash, censée représenter la loyauté, chasseuse de nuage , provocante aux uppercuts verbaux, ce poney aux crins arc en ciel semble très proche aux yeux des internautes, d’ applejack .

 enfin , last but not least la « Pinkie Pie » toute de rose pomponey , heu pomponnée, voilà le rire qui s’annonce trublion et farceuse à loisirs . De quoi laisser libre cours à toutes les fantaisies des scénaristes .

 La communauté de fans , les MLP se bro-hoof ( s’en tapent 5, heu n’y voyez rien de sexuel , se signent d’un petit coup de sabot antérieur en symbole d’amitié) et ont des réparties percutantes pour les trolls lancés sur le Net par les détracteurs  .

Ces frimousses rondes et tendres s’immiscent partout sur le Net , photo-montage, vidéos animées et jeux,   utilisation pour publicités, des sites comme Deviantart se parent des délires artistiques et humoristiques autour de ce phénomène qui ne fait que s’amplifier .

Wikia MLP FIM possède actuellement 677 pages et ne cesse de progresser à chaque mise en ligne de photos, vidéos , commentaires . . Une liste non exhaustive des allusions pour les néophytes peut éclairer l’intérêt et le plaisir des fans . Une station de radio du Net diffuse les nombreux morceaux  de musique issus directement ou indirectement de la série . Tumblr n’est pas épargné par la MLPmania.

Un exemple de meme réalisé par un fan. En parallèle, le clip animé original à droite ; à gauche la version « ponifiée » .

Want It, Need It / Hold Me

Le post, huffingtonpost en parlait déjà en janvier 2012 http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/08/16/2569751_la-chronique-facile-du-mercredi-mon-petit-poney-et-les-geeks.html

La série est disponible , bien sûr en version doublée mais les bronies purs et durs préfèrent de beaucoup la version originale . A noter , les progrès fulgurants en anglais par les francophones de tout âge refusant les sous titres afin de s’en mettre plein les mirettes et surtout d’user de leur œil de lynx pour chasser le moindre indice glissé avec délectation par toute l’équipe créatrice du dessin animé ou des vidéos fan arts .

h-20-2673518-1325697197

Comment ne pas parler de la bande musicale et des nombreux éléments de bande- son contribuant à cette série. Le show biz  n’est pas laissé pour compte . Un phénomène de mode qui voit également des groupes de musiciens y consacrer leur énergie . A noter par exemple ce projet aux USA ( comme quoi, lafraise n’est pas une chauvine ) de tournée estivale  de 4 semaines sur les routes américaines . Nos bronies musicos et leur pseudo: Replacer /Mic the Microphone/Silva Hound/Tarby/F3nning/Poni1Kenobi/Donn DeVore/Automatic Jack/Bejoty, s’ils arrivent à réunir les fonds nécessaires offriront aux jeunes ou moins jeunes fans MLP des concerts de pony music . L’un d’entre eux ,Donn Devore officie depuis plusieurs années sur Second Life où il se produit en concert Live, y ayant développé sa fan base et ses créations ( hormis de nombreuses reprises musicales sur demande et dédicace ). En écoute sur son site web ainsi que sur Soundcloud , à visionner sur sa page youtube.

 https://soundcloud.com/donn-devore

Les bronies, parfois discrets vis-à-vis de leur proche signent d’un logo ou d’un nom directement dérivé de la série leurs interventions sur le Net . Loin du dessin animé, cet adeptes montrent la pointe de leur museau dans des sites très différents de leur passion d’origine . Ouvrir  l’œil , ils sont partout et parfois là où on ne les attend surtout pas .

 Sujet dédié à une geek brony ( refusant le terme de pegasister, car  » nous nous voulons représentatifs de la tolérance , de l’ amitié et de l’amour , alors pas de discrimination ! » ). Merci pour les liens et pour sa magnifique prestation vocale ( privée) sur « This Day Aria / Great gig in the Sky » sur la page Soundcloud de Donn Devore. Mon homard connait toutes les paroles et ne chante pas en yaourt, quel bel accent !Promis, au prochain concert live d’Edkyomoon sur Second Live il y aura 2 choristes ( sans micro, mais dont une arborant fièrement sa tenue à l’effigie des MLP FIM ) devant leur écran !

Powitanie « Maua » Joanna , Second Life te salue

second_life_logo

Second Life , univers virtuel de jeu et réseau social permet , au niveau culturel,  par le biais de radios web de diffuser de la musique en streaming mais aussi pour les musiciens de se faire connaitre en offrant des concerts en direct. Une de ces artistes connue sous le pseudo de Silvia a fait vibrer les amateurs de Blues. Joanna  » maua » Skolimowka, originaire de Warsaw en Pologne a pris son envol, mercredi après un combat mené contre une tumeur cérébrale. Jeudi soir, un hommage lui a été rendu par la diffusion des morceaux qu’elle avait enregistrés sur son site personnel récemment mis en ligne

.  Au Zepplin de la sim de Taniz, sa guitare s’est enflammée avec les arrangements musicaux que cette jeune femme de 22 ans faisait seule . C’est à l’âge de 14 ans que la passion musicale l’envahit. Ecole de musique de piano puis cours de guitare, elle tombe amoureuse des blues électriques . . Sa discrétion et sa gentillesse laissent place à des flots d’émotions, de sentiments, de spiritualité lors des improvisations qu’elle distillait en direct live  pour un auditoire  conquis par cette  » belle personne ». Ses

Sources d’inspiration: les grands du Blues Gary Moore, Jimi Hendrix, Alvin Lee, mais aussi Joanna Shaw Taylor, Joe Bonamassa et bien d’autres . Merci Fargo Paine, D.J , MC ( maitre de cérémonie ) et l’un des 3  piliers de la communauté de Taniz , pour la réactivité et l’émotion d’entendre vibrer la Squier Strat Fender Infinity de Joanna lors de ce moment émouvant partagé entre vraies personnes du monde entier via des avatars du metavers.

Invitation à écouter et télécharger les  » dons  » de  Maua sur son site :  https://sites.google.com/site/mauaspace/

NOTRE-DAME DES PARISII- Nouveau spectacle-La troupe du Jardin de Paris- Second Life

NOTRE-DAME DES PARISII

Nouveau spectacle proposé par La troupe du Jardin de Paris, sur Second Life, NOTRE DAME DES PARISII vous scotchera les pixels. En alternance chaque mardi à 1 PM SLT avec les autres fantastiques visites hors du temps ( SHOW GIRLS IN PARIS, Les 1001 Nuits – 1001 Nights , CATACOMBES, ÉGOUTS ET VILAINS FANTOMES ), venez prendre part aux féeriques partages de cette troupe hors norme.

Visiter Notre Dame à bord d’un nuage, naviguer dans cette reconstitution incroyable. Effet de jeux de lumière et de transparence des vitraux, détails architecturaux, il faut plus d’une participation à cet évènement pour en découvrir les richesses . Imagination et érudition prennent le pouvoir sur vos sens . Le commentaire  est traduit en anglais pour les non- francophones. Pertinence et beauté des musiques et tableaux dansés pour agrémenter ce bain de culture. Tout simplement époustouflant !

Vous laisser découvrir en ne dévoilant rien de plus sur ce lieu fêtant ses 850 ans. Art et technique, religion et littérature…une aventure humaine et divine vous y sera contée.

Minutieusement organisée, cette visite plus que distrayante se termine dans la joie et la bonne humeur par une » standing ovation », ou plutôt un grand bal populaire où visiteurs, artistes et créatifs animent leurs pixels pour se remettre des émotions occasionnées, et elles sont nombreuses !

Bravo Elize Meili-Tammas : chorégraphies, mise en scène et danseuse, Darcy Mokeev : narration, bande son, décors et danseur, Penbelo Beaumont : chargé de la bonne humeur et de la gaité, danseur, DameLessage Igaly : chargée de communication et danseuse, Gilles10 Rodenberger: régisseur et pilote d’anges « heureux », mais aussi tous ceux qui œuvrent comme Netpat Igaly ( mention spéciale pour celui qui fait vivre Paris1900 et les sims associées.)

Yeux embués par les gouttes du nuage , notre moyen de transport et par ce moment « hors du commun » dans ce lieu chargé d’histoires qu’est Notre Dame des Parisii, il fut difficile de rompre la magie pour prendre des photos. Allez les admirer sur la page Face Book de La Troupe Du Jardin de Paris :

https://www.facebook.com/TroupeDuJardinDeParis

Pensez à réserver car pour la bonne marche de ce spectacle exceptionnel, les places sont limitées afin de profiter pleinement des animations, effets spéciaux …. Rendez-vous le 18 Décembre ou mardi 4 Décembre pour SHOWS GIRLS IN PARIS

Love me Do – I do like Paris Obscur

Love me Do  des Beatles fête ses 50 ans . En cet honneur, un concours organisé par France inter  sur dailymotion : alors un petit clic pour un clip / Concours Become a Beatles. Paris Obscur ,

http://www.dailymotion.com/contest/becomeabeatles/videos#video=xv04ql

musicien et chanteur se fait connaitre sur Second Life en partageant ses Gigs en concert Live, développe ses contacts avec sa fan base. Il explore, travaille, crée et gagne en texture et tessiture, profondeur et gravité . En demi tons et demi teintes , à encourager par une écoute et un vote ….Il s’est toujours prêté avec gentillesse extrême au jeu des interviews . A lire ici

Paris Obscur , Bilan d’une expérience musicale sur Second Life

Premier bilan de l’expérience SL concert live pour Paris Obscur ?

Et bien, on s’était croisé à un de mes tous premiers concerts. J’en ai fait une trentaine en tout. Je suis venu sur SL pour chanter avec une idée assez précise en tête : progresser au chant, prendre confiance, avoir un retour sur mon travail, et commencer à me constituer une fanbase. Cette expérience a été plus que concluante.

Sur ma voix, j’ai fait des progrès bien au-delà de mes espérances, je n’aurais jamais cru que je pourrais chanter un jour comme je chante maintenant. Je me suis toujours trouvé très peu de talent dans l’exercice, et je découvre ! et j’adore

prendre confiance, ma première manageuse, Twinky Waffle a été essentielle dans ce processus. Elle a joué un rôle capital sur ce point, et je lui en serai éternellement reconnaissant concernant ma musique.

J’ai fais le pari de ne faire aucune concession à mes « envies ». J’ai 10 années d’expérience dans le marketing et le lancement de projets, je sais parfaitement ce qu’il « faut » ou ne « faut » pas faire. J’ai décidé de m’accorder la liberté de m’en fiche complètement. Dans mes shows, je passe du blues au goth indus sans transition et je me demandais quand même comment les gens réagiraient à ça.

Je fais ce que j’ai envie de faire, mais je suis quand même évidemment sensible au fait que les autres aiment ou pas, sinon, autant faire ca dans mon coin tout seul. Et là, grande surprise, ça plait !ce qui me ravit totalement  donc, bilan des plus positifs, à tous les niveaux 🙂

Comment se colore ta musique ?

« musique romantique sombre », contes des temps modernes, influencé par Leonard Cohen, the Velvet underground, Radiohead, Nick Cave, the Cure, Depeche Mode. Un cocktail de pop, goth, electro, indus, blues,dance réhaussé d’une touche de mystère : du Paris Obscur quoi !

Tu es un angoissé dans la vie ? besoin d’être rassuré par ce que les autres t’envoient comme message ?

Je suis très sûr de moi sur énormément de choses et je gère très bien la pression

SAUF dans ce qui touche à ma musique. J’ai toujours composé uniquement pour moi, sous forme de thérapie. Sauter le pas et faire écouter mes travaux au grand public, ce qui revient grosso modo à se jeter en pâture aux lions, ça n’a (et ce n’est toujours ) pas été simple du tout.

Ma musique, c’est moi ! Donc les critiques sur mon travail sont des critiques qui me sont adressées personnellement et j’ai un peu de mal avec ça . Je gère très mal tout ça

c’est vrai ??

Complètement ! Je n’ai pas envie de « jouer » de rôle ou d’être un personnage.

C’est moi, point. Je me donne dans tout ce que je suis, donc pas de quoi me protéger. Chaque coup fait donc plus mal. Mais  cela  fait partie du processus.

J’ai eu énormément d’avis décourageants, non pas sur ma musique, la plupart des gens qui ont formulé ces avis n’avaient même pas pris la peine d’écouter

mais sur le principe de tenter de faire carrière dans la musique, de s’y mettre sérieusement.

Dans  leurs yeux, ce n’est qu’une perte de temps, que ça ne marchera pas, que ça ne plaira pas, que je ferais mieux de faire autre chose … J’en ai été  beaucoup marqué à plusieurs niveaux. Fort heureusement, je suis très têtu, quand j’ai une idée en tête 🙂

et surtout, surtout, j’ai eu la chance de faire de très très belles rencontres, des personnes qui m’ont offert leur soutien leur gentillesse.

 

Est- ce qu’il est difficile de sortir de la boite magique ou de pandore qu’est SL ???  des projets dans le RL ??

Pour moi, il n’y a pas de différence. Ma manageuse, par exemple, sweetpea Shilova, on s’est rencontré sur SL. Mais on va se voir quand j’irai à Paris à la fin du mois et son travail va déjà et ira bien au-delà de SL.

SL est un excellent moyen de débuter, pour moi en tout cas et je continuerai à prendre du plaisir à venir sur SL et chanter et j’espère à en donner , du plaisir  par mes chansons et mes histoires.

 

Parle -moi de ton projet en construction dans la vie réelle musicale .

Je suis en train de préparer justement la suite : l’enregistrement de mon album.

J’ai 25 titres à enregistrer, dont 15 seront présents sur un CD et là justement, je parlais de personnes extraordinaires que j’ai rencontrées qui continuent a me soutenir dans ce projet, même si ca sort du cadre de SL, mes « ladies » comme je les appelle 🙂

Klara Dirval, mon hôtesse pour mes concerts

Sweetpea Shilova, ma manageuse

Katysha Jewell, une fan de la première heure

Ces trois ladies ont été les premières à participer au financement de mon album

avec des vrais euros sonnants et trébuchants. Je parlais tout à l’heure de l’adversité : elle a existé, existe encore, et existera toujours. Je n’y étais pas assez préparé, donc ça m’a marqué, mais moins que tout ce soutien extraordinaire que j’ai pu avoir, dès le départ.

Elles sont un soutien indispensable pour moi, parce qu’en fait, je n’ai pas besoin des autres pour douter de mon travail. Je le fais très bien tout seul !!

Je trouve ça dingue que des gens que je n’ai jamais rencontré soient prêts à me donner des centaines d’euros pour réaliser mon projet.

 

Comptes -tu faire de la scène en RL ?

Je ne sais pas, pas de plan fixé en fait. Je ne suis pas prêt aujourd’hui, ca c’est sûr

encore besoin de gonfler un peu mon réservoir de confiance en moi .Mais je sens que ca vient tranquillement. J’ai fait de la scène, au piano et à la batterie.

On a beau dire ce qu’on veut, chanteur, c’est quand même autre chose; c’est autrement plus flippant, je trouve ! (A noter que Paris Obscur est compositeur, musicien, interprète.)

Tout  dépendra des opportunités .  Bon,  je dois quand même avouer que je m’imagine parfois sur scène; j’y réfléchissais à l’instant.

As -tu déjà fait un concert live  en videostream , style livestream , Ustream

du son certes mais aussi ton image, autre qu’à travers un avatar??

Non , Jamais !Il faudrait que je change la tapisserie derrière mon fauteuil, elle est ridicule, des fleurs un peu kitsch.

La pièce dans laquelle je travaille est à l’origine une chambre d’adulte. Le principe de ces mini-concerts de chez moi à chez vous  me plait ,  peut aussi me permettre de m’habituer au fait d’être regardé pendant que je chante.

 

Ton énergie créative , ta muse   dis moi ??

Des gens que je rencontre,  des histoires, des lieux,  des films, des images

, un peu de tout ça !

Et puis merci maman de m’avoir fait croire pendant des années que j’étais le centre de l’univers.  Haha. Cela  permet d’ oser  des choses que je  ne tenterais sûrement pas sinon. J’essaie de ne pas avoir d’idées reçues sur les choses. Les plus grandes barrières sont celles que je me crée moi-même.

 

Intéressant ce que tu dis en riant sur ta mère …. donner confiance  à son enfant pour qu’il grandisse  et qu’il s’échappe pour être lui , tu as un enfant toi même ?

Oui, j’ai une petite fille.

 

quel regard  sur ce que tu veux changer dans ce monde pourri qu’on leur laisse??

Honnêtement, pour en avoir vu les ravages, je suis totalement convaincu qu’il vaut mieux donner à un enfant un excès de confiance en lui plutôt qu’un manque évidemment, le tout  est de lui donner juste ce qu’il faut. Mais  c’est difficile 🙂

Ma femme est d’accord avec moi sur le point de la confiance. Donc nous l’ éduquons en l’encourageant dans ses réussites.

Pour le reste, le monde, à mon petit niveau, j’essaie de donner aux gens l’envie de croire en leurs projets, de leur montrer que « c’est possible ».Je reçois tous les jours des messages de soutien de gens qui n’osent pas s’exprimer comme je le fais et qui le souhaiteraient. Un jour,  je vois un message fleurir sur leur mur facebook. Ca y est, la machine est lancée. A mon très humble niveau c’est une immense satisfaction? Ce que je veux changer c’est ça: Donner mon optimisme, soutenir les autres dans leurs envies, dans le lancement de leurs projets.

Les mots essentiels pour toi sont ??

Il y en a tellement. Je n’ arrive pas a être succinct là-dessus. J’ai envie de dire aux gens de croire en leurs rêves, de croire qu’ils peuvent les réaliser.

J’ai envie de dire aux gens de ne pas avoir peut de demander de l’aide aux autres

mais avant cela de ne pas avoir peur de leur donner. Il y a une sorte de peur des échanges dans l’air et je prends fortement position contre ça ce qui a sauvé la race humaine, il y a des milliers d’années, ce sont 3 choses:

le fait qu’il bouffe de tout (omnivore),

le fait qu’il puisse communiquer,

et le fait qu’il se montre solidaire.

Alors ce que j’ai envie de dire au monde :

Allez donc vous payer une bonne bouffe au resto entre potes et invitez ceux qui n’en ont pas les moyens; c’est ca pour moi, l’humanité et après 2 ou 3 verres, n’oubliez pas de refaire le monde, surtout !

http://paris-obscur.com/donate/?lang=fr

http://www.paris-obscur.com/donate/

Le système de donation, de prépaiement contribue à permettre à certains artistes ou créatifs de voir aboutir leur projet. C’est encourager la liberté d’expression. Une autre manière d’écouter et de consommer en dehors des grands labels des majors ou des programmations  » matraquées » des chaines de radios commerciales. Hormis les commentaires et échanges avec les artistes ( feedbacks) c’est leur apporter une nourriture financière pour réaliser les rêves.

Les Mille et une Nuits : La Troupe du Jardin de Paris- THEATRE SARAH BERNHARDT-PARIS 1900-SECOND LIFE

Second Life: monde de créativité pour ceux et celles qui le construisent, celles et ceux qui s’y promènent, s’y rencontrent et partagent un coup de coeur, un instant de musique, un instant de dialogue réconfortant, amusant, instructif. Etrange activité de loisirs pensent certains , seule possibilité de sortie culturelle ou lieu d’amitié. Terrain d’ expérimentation des valeurs et défauts humains poussés au paroxysme de l’immédiat, de l’instantané.. Lieu de zénitude pour d’autres, moyen de faire lâcher les tensions accumulées par une vie réelle stressante , parfois remplie de bruits et de fureur.. Ce n’est peut être pas si anodin d’y trouver aussi des psychanalystes de tout poil, des gurus et même des hommes politiques…

Laissons cet aparté et un vrai coup de cœur à partager une fois de plus.

Moment d’émotion , sur la bande- son choisie , montée, concoctée, sonorisée et vocalisée par Darcy Mokeev : Moments in Love du groupe Art of Noise. l’art du bruit, non l’art de mettre en valeur à travers des musiques, des décors, des costumes, des danses et des reprises du texte « les mille et une nuits » contes et légendes ; mythes ( traduit par Antoine Galland en 1704, tiré de contes indo persans du X eme siècle ou indatables , Egyptiens du Xi et xii eme S ).

Rencontre de l’orient et de l’occident pour un moment magique. Le temps s’arrête et pour qu’il ne se fige pas en lag désastreux pour la beauté du spectacle et le respect des hommes et femmes qui, via leurs avatars interposés vous proposent cette représentation. Déposez vos HUD et AO, vos bijoux et autres babioles SL , gourmands en prims.

Arrivez au théâtre Sarah Bernhardt , sim Paris 1900 bien avant la séance, histoire de visiter en toute quiétude cette magnifique architecture et y apprécier la playlist musicale ( tour d’horizon de musique et chants arabes actuels, Now Arabia , Arabia today) qui enchantera vos oreilles et vous fera voyager sur un tapis volant vers les voiles de Shahrâzâd, Shéhérazade, la caverne au secret , la lampe et son génie  et plus en profondeur ancrées la richesse mise en valeur de la culture du Moyen Orient et à l’Orient jusqu’en Inde ou la Chine.

Plus que des contes, c’est une ambiance orientaliste qui se dégage de ce spectacle.

Edmond Dulac et Marc Chagall transparaissent dans ces « tableaux ». Nikolaï Rimski-Korsakov et son Shéhérazade, Opus 35 semble tinter en écho. Commentaire d’une voix chaude et envoutante, possibilité de hud « traducteur » en anglais , pour les non francophones…Attention, pour une qualité optimum , seules 20 places pour vous accueillir , par représentation chaque avant-dernier Mardi du mois . Alors pensez à réserver auprès de :  Elize Meili ;  DameLessage Igaly ;  Darcy Mokeev. Impossible de ne pas citer tous les protagonistes de cette création Second Life.

Le spectacle a été conçu d’après les idées d’ Olympes Rhode.

Les danses ont été choisies et séquencées par Elize Meili. Elle sélectionne avec DameLessage Igaly les costumes en écumant les boutiques et créateurs de SL.

Les Textes après temps de recherche et de documentation,  voix, montage son et décors sont de Darcy Mokeev. Décors issus de Lands éxistantes encore ou disparues malheureusement de l’univers SL  comme :

décors créés à partir des sims arabes comme « Arab Gate » (Sheherazade),

« Chouchou », pour « Moments of love »,

« Enchantment Island » (lakmé),

« Sands of Persia » (final)

Pixivor Allen, Fffred Auer, Didier Sweetwater, Manege Beaumont, et Netpat Igaly pour leur précieux concours.

La Troupe du Jardin de Paris vous propose également :

 » LES MYSTERES DE PARIS », basés sur l’histoire des catacombes de Paris. Il s’agit d’un parcours en radeau au travers des catacombes et des égouts, jusqu’au lac du fantôme de l’opéra, en passant par la bibliothèque infernale et les ravages du masque du démon. Le parcours se situe sur deux sims, en sous-Sol. Le built est de Imperator janus et James Constantine.

On y apprend que sans Charles Axel Guillaumot, la moitié de Paris n’existerait plus.

« SHOW GIRLS IN PARIS », qui retrace l’aventure de la Revue, genre créé aux folies Bergère à la fin du 19e siècle, suivi par le Moulin Rouge et son fameux « cancan ». Spectacles  présentés comme origine de toutes les revues, y compris celles de Ziegfield , avec un hommage aux stars que la troupe aime  : Rita Hayworth, Elvis Presley, Zizi Jeanmaire, Dita Von Teese, etc…

Petit interview d’après spectacle alors que tous les participants, acteurs et spectateurs mélangent leurs pixels en une danse festive aux rythmes envoutants de musiques arbes actuelles.

Darcy Mokeev :  » Le Jardin de Paris, en 1900, était lié au Moulin Rouge, mais ne se trouvait pas à Montmartre. Il se tenait non loin des Champs Elysées. Cependant, chaque soir, on affrétait un coche à Montmartre pour emmener les « happy few » vers ce lieu luxueux ou une troupe se donnait en spectacle : La troupe du jardin de Paris !

Comme Elize et moi sommes issus de la troupe du Moulin Rouge sur Paris 1900, ou nous avons officié plus d’un an, ainsi que Penbelo, nous avons voulu garder nos origines.

Pour tous les spectacles, les chorégraphies sont de Elize Meili.  Comme c’est moi qui écris les spectacles, je fais un choix large dans lequel on décide ensuite en commun des musiques ou des differents éléments.Nous sommes 5 : Elize Meili, DameLessage Igaly, Nanou Vemo, Penbelo Beaumont et Darcy Mokeev.

Nous sommes en train de préparer le quatrième spectacle, dont on ne peut pas encore parler, mais dont la construction est finie…et qui promet !  »

Il ne me reste plus qu’à prendre un abonnement chez vous, magnifique troupe ! Et en avant pour le secret des catacombes , en espérant que mon appareil photo aura un flash efficace pour les splendeurs annoncées .

Photos : 1. Tim Deschanel  /  2 à 5 Pascale Lafraise

Texte : Pascale Lafraise coachée par Darcy Mokeev (Merci à lui !)