Médicalisation des émotions: la pilule Bleu, Blanc, rouge.

BIGpharma

S’afficher en bleu blanc rouge, serait-ce un nouveau symptôme, une nouvelle pathologie mentale à noter dans le DSM (  Manuel Diagnostique et Statistique des troubles mentaux,ouvrage de référence mondial des psychiatres, made in USA ) ? Emotions, troubles ordinaires, deuil , l’état d’urgence est proclamé. La dépression est contagieuse, on la savait chronique. Peur bleue , lividité quasi cadavérique ou rouge de honte ou de colère, à chaque signe son traitement. Big Pharma vous proposera le traitement miracle : hypnotique, antidépresseur , anesthésique et somnifère. De quoi vous aider à avaler la pilule et soigner les troubles occasionnés par les vœux pieux, les fausses promesses et les mensonges des arracheurs de dents réunis pour trouver des engagements et des solutions contre la fièvre, la sécheresse, la boulimie, les troubles obsessionnels compulsifs, l’hyperactivité, les comportements inadaptés post traumatiques et psychotiques allant de l’anxiété à la démence des habitants de la planète Terre et de ses gouvernants.

La dépression saisonnière nous guette. Luttons contre le mutisme, sortons les étendards du  » pourvu que ça marche ! » Aérons nos cerveaux , émouvons-nous ! Médicalisation des émotions en troubles mentaux , quelle escroquerie !

Publicités

Bonne fête Serge – Latouche à l’honneur, en toute simplicité

serge_latouche_image.jpeg

Le philosophe Français Serge Latouche , qui se définit lui-même comme ex économiste a fait une intervention devant une assemblée , délégation de jeunes agriculteurs du futur, venus de 120 pays pour Terra Madre Giovani ( les jeunes de Terra Madre) à l’initiative de Slow Food( fondateur de SF : Carlo Petrini)-We feed the Planet début Octobre à Milan lors da la grande Expo , Italie. Plus médiatisé que dans son propre pays, ses paroles sont reprises par de nombreux journaux . Le marathonien des congres , exposition universelle ou non multiplie ses témoignages et la sensibilisation dans de nombreux pays, diffusant les principes et fondements de la simplicité volontaire, du bien être simple et autres appellations plus parlantes que le terme initial de « décroissance ».

Pour ces 4 jours de réunions où se côtoyaient , jeunes agriculteurs, agronomes, étudiants, chefs de petites entreprises, pécheurs, activistes , c’est Serge qui a eu le privilège de débuter la série de colloques et de débats .
Extraits de journaux italiens relatant son intervention :
La Repubblica du 4 Octobre 2015, rubrique Economie et finance

MILAN : réévaluer, redéployer et relocaliser. Et encore une fois : réduire, recycler, réutiliser et restructurer. Seulement de cette manière, à travers le « cercle vertueux des R » il est possible d’inventer un mode durable de survie. Serge Latouche, le théoricien de la décroissance heureuse, le répète comme un mantra à Milan. Le philosophe Français qui aime se définir comme ex économiste (« parce que j’ai perdu confiance dans l’économie, c’est un mensonge »), a conté une autre façon de voir la production, la consommation et les rapports sociaux : » un mode plus équitable, plus humain, plus juste « parce que le système de production dans lequel nous sommes plongés génère partout des situations d’inégalité, d’exploitation et d’abus. Et les mêmes indices de richesse (comme le PIB) sont complètement évincés des paramètres financiers et monétaires, qui ne correspondent pas au bien-être réel des populations: « l’économie est une religion occidentale qui nous rend malheureux. »
« Aujourd’hui , a dit Latouche, nous vivons dans une société fagocitée par une exigence de croissance qui n’a plus de motifs économiques, mais qui est la croissance pour la croissance. Illimitation du produit, puis illimitation de l’exploitation des ressources naturelles renouvelables ou non. Illimité de consommation, puis des déchets et du gaspillage, autrement dit pollution de l’air et l’eau « . Une recherche de croissance alimentée par la publicité qui vous fait désirer ce que vous n’avez pas ; soutenue par la banque  » prompte à prêter de l’argent, quasi à l’infini » et influencé par l’obsolescence programmée: « nous sommes condamnés à consommer parce que nos outils sont programmés pour se détériorer aussi rapidement que possible ».
L’alternative proposée par Latouche est la décroissance en réponse à la non-soutenabilité sociale et écologique de notre réalité. « Nous, occidentaux sommes moins de 20 % de la population mondiale mais nous consommons 86 % des ressources naturelles. Notre mode de vie détruit la résilience, la capacité de l’organisme terrestre à faire face au choc du changement climatique comme la perte de la biodiversité « .
Les critiques de Serge Latouche sont autant de révoltes contre le modèle de la société individualiste qui  » a permis de libérer les forces destructrices, sur lesquelles se fonde la société de consommation et la croissance. » En fait, la recherche d’accumulation est « une guerre de tous contre tous. C’est une guerre contre la nature, car nous ne remarquons pas que de cette façon nous détruisons la planète plus rapidement. Nous faisons la guerre contre les hommes. Même un enfant comprendrait ce que les politiciens et économistes font semblant de ne pas voir :une croissance infinie est par définition absurde dans une planète finie, mais nous ne comprendrons pas tant que nous ne l’avons pas détruit. Pour faire la paix, nous devons renoncer nous-mêmes à l’abondance frugale, obliger. Nous devons apprendre à reconstruire d’autres rapports sociaux « .
Pour les économistes néo-libéraux, ajoute Latouche, l’option la plus terrible est le protectionnisme, « Mais, en réalité, c’est un instrument de défense parce que c’est la compétition pour alimenter la guerre, comme en témoigne le cas de Volkswagen. Le libre -échange est comme le renard dans le poulailler . Nous avons détruit l’agriculture de la Chine, et en pleine réciprocité l’industrie chinoise a détruit la notre : 800 millions d’ anciens paysans chinois s’entassent dans les banlieues, créant des millions de chômeurs dans nos sociétés « .

À l’appui de son point de vue Latouche cite la New Economics Foundation qui calcule l’ « indice de bonheur » sur trois dimensions : empreinte écologique, l’espérance de vie à la naissance et bien-être subjectif ( sentiment individuel de bonheur). « Avec ces paramètres, comme dans la Bible – conclut , le philosophe Français les derniers deviennent premiers et les derniers, premiers . Vanatu et le Costa Rica sont en haut du classement, tandis que le mensonge des États-Unis en 160eme position et l’ Italie autour de 60eme ».

Corriera de la sera : La recette de Latouche pour les jeunes agriculteurs :  » La globalisation est une arnaque »
La bataille pour une culture alimentaire différente est possible seulement si nous unissons nos forces ». S’adressant pendant deux heures aux jeunes agriculteurs du monde entier qui se sont réunis dans la salle rouge du Superstudio Più , rue Tortona, à Milan, Serge Latouche, l’économiste et philosophe Français , partisan de la décroissance, ennemi juré de la mondialisation et du libre-échange qui, dit-il, est comme « le renard dans le poulailler en libre service », a eu pour tâche d’ouvrir le deuxième jour de la réunion de Terra Madre Giovani. Il cite Thomas Piketty : « la sociétés dans laquelle les inégalités grandissent sont malheureuses aussi pour les riches. »
Pointant du doigt la « cupidité » et les universités qui produisent les économistes « nous enseignons comment faire autant d’argent que possible ». Il parle au pied levé, sans support audiovisuel. Mais son charisme n’a pas besoin de support technologique, de pc « victimes d’obsolescence planifiée. » Il répète que « la mondialisation est la plus grosse escroquerie de l’histoire, un jeu de massacre à l’échelle mondiale ».
Thèmes abordés « 800 mille paysans chinois chassés de la campagne et l’exportation de produits fabriqués dans les usines en Chine à perte créant du chômage en occident ». Il invite à se méfier de l’opulence, de la « société de croissance qui a trahi les promesses de la modernité ». Il a parlé de migrants, exploités par le système alimentaire mondial, avec le procureur de Calabre Nicola Gratteri. Il aborde le sujet « alimentation et religion « avec les invités des différentes communautés. D’autres intervenants ont ponctué cette journée autour de la Slow Food et des mouvements en faveur d’une alimentation Biologique , du bien fondé de réintroduire des techniques ancestrales en matière d’agriculture , de respect de l’environnement.

Serge Latouche ne refuse aucune invitation ou presque et c’est l’homme qui se dévoile , ainsi que ces idées, à travers ce petit questionnaire accordé lors d’une intervention en Alsace pour un club de réflexion réunissant dirigeants et cadres dirigeants . Le theme était : Le décroissance comme solution de sortie de crise . Etonnant ce Serge là, quand il touche tout public. A lire ses nombreux ouvrages et à méditer. Bonne fête Mr Serge !

Grèce-Espagne, qui sera le suivant ?  » Ne vivons pas comme des esclaves »

En septembre 2013 , Yannis Youlountas présentait son film documentaire : Ne vivons plus comme des esclaves . Eteé 2015, il remet ça avec sa vision filmée témoignage du combat Grèce – Espagne , la lutte, l’action pour un autre présent , pour un autre demain loin du fatalisme et de la passivité avec  » Je lutte donc je suis ». Version intégrale du documentaire de 2013 et bande annonce de 2015 en attendant la projection intégrale d’ici quelques semaines .

Ne vivons plus comme des esclaves

Je lutte donc je suis

Quand la devise française se dévalue

tumblr_lodynahxiS1qz6f9yo1_500

Devise de la France gravée sur les frontons de bâtiments encore « publics » , Liberté – Egalite, Fraternité . Cette devise républicaine n’a été adoptée officiellement qu’en Février 1848 lors de la 2eme république . Acte antipatriotique que de la remettre en cause dans les valeurs et symboliques héritées de la Révolution française ou au contraire traitement de choc, à l’instar d’une psychothérapie que de chercher à tirer des conséquences de ce que la nation qui s’en glorifie les réduit comme peau de chagrin depuis d’autres révolutions ( industrielle, consumérisme, numérique…) et bouleversements de la société. Laissons aux futurs bacheliers le plaisir d’en étudier toutes les facettes philosophiques , aux femmes et hommes politiques d’en proclamer leur défense et leur sauvegarde . Constatation de quelques symptômes « psychosomatiques » dont souffre la patiente France semblant résister à tout traitement mis en œuvre et dont les médias en dévoilent, avec subjectivité, les facettes ces jours-ci à  la manière d’un Docteur Knock (J.Romain), David Livingston, Henri Laborit,Oliver Sacks, Freud et Lacan ou d’un Diafoirus du Malade imaginaire de Molière. Malade déclaré ou hypochondriaque, à moins qu’il ne s’agisse d’une hystérie collective Liberté , égalité , fraternité ou la mort, qu’en est-il aujourd’hui?

Liberté :
Liberté d’expression brandie comme un étendard et dont les événements du 7 Janvier continuent à faire couler de l’encre et du sang . Magnifique prétexte pour placer tous les français bientôt sous  » liberté surveillée » par l’adoption du projet de loi sur le renseignement, dont la première étape vient d’être franchie.
La France qui semblait outrée par les histoires des grandes oreilles de l’ Oncle Sam via nos voisins allemands , lorsqu’on apprend que la NSA a mis sur écoute la chancelière allemande Merkel crie au scandale et cependant légifère la mise en application des mêmes techniques d’espionnage, de contrôle que Big Brother.
Une profession va avoir le vent en poupe dans l’hexagone : analyste , non pas l’adepte de Freud , c’est une psychothérapie autre qu’ individuelle que l’ Etat français risque d’adopter celle de masse .
Le grand public semble muselé ou purement et simplement anesthésié . Seuls des groupes de défense des droits, de la presse et des entreprises d’ Internet se sont mobilisés, bien loin des manifestations d’unité nationale.L’écoute administrative et la surveillance d’un individu, sur le territoire français seront justifiées par une des 7 causes
Indépendance nationale , intégrité du territoire et la défense nationale.
Les intérêts majeurs de la politique étrangère et de la prévention de toute forme d’ingérence étrangère.
Les intérêts économiques , industriels et scientifiques majeurs de la France
La prévention du terrorisme
Prévention des atteintes à la forme républicaine des institutions, des violences collectives de nature à porter atteinte à la sécurité nationale ou a la re constitution ou d’actions tendant au maintien de groupements dissous en application de la loi L 212-1
Prévention de la criminalité et de la délinquance organisée prévention de la prolifération des armes de destruction massive.

Pour cela l’utilisation de nouveaux outils sera autorisée : récupération des métadonnées téléphoniques et numériques , poser un micro , traqueur GPS sur le véhicule, emploi d’ Imsi catcher ( antenne relai pouvant capter tous les numéros de téléphone à proximité ainsi que les métadonnées de communication de l’individu « sur écoute » mais également de toutes les personnes alentour) .Dérive aisée pour basculer d’une surveillance d’un suspect à un contrôle de masse lorsque le peuple descend dans la rue : Vive le droit de manifester et de s’exprimer « librement » . Cette proposition de loi va plus loin . Pour pouvoir identifier des  » suspects » encore inconnus , l’état français devient expert post-crash aéronautique par la mise en place de la « boite noire » .. Tout le trafic internet par l’intermédiaire des operateurs sous contrainte, transitera par ce dispositif ( immense filet) .Par l’intermédiaire d’un algorithme alertant les membres d’une commission de contrôle sur un comportement suspect .Un conseil, retournons dans les bibliothèques plûtot que de surfer sur les moteurs de recherche en cas de besoin de documentation, de recherche de références pour les articles ou l’étayage d’exposés ou d’interventions pour soutenance de mémoires, de thèses ou tout autre exposé( lycéens, étudiants, journalistes et nous, Madame et Monsieur tut le monde , nous sommes suspects!).Surveillance de masse mais chut tout ceci est et sera Secret Défense .
Les bien pensants ou dits libre penseurs , les « intellectuels « de l’hexagone étaient les premiers à s’insurger des contrôles dictatoriaux de l’accès internet dans certains pays . De la filtration ou voire même interruption d’accès comme en Corée du Nord ou autre nations lors des événements et troubles ( à retrouver les références vous-même, je n’ose plus taper certains mots-clés à moins que je ne sois déjà fichée ) .

Liberté d’échanges . Le libre échange et les traités . Un article à part entière y sera consacré. La marchandisation de l’humain, de ses productions et de ses créations. Liberté de vendre, d’acheter , d’exposer . D’un traité à une traite , du pis au pire autre traitement et pas de faveurs que celui de la femme :

post-7695-1174229298

Liberté et égalité d’être femme en France.
Liberté de se vêtir à son gré et d’être féminine . Oui mais au risque de se faire siffler , insulter, tripoter, harceler, réprimander, vilipender . Attitude paternaliste lubrique des hommes politiques comme le montre leur attitude vis-à-vis de leurs coreligionnaires féminines dans la tribune politique de l’Assemblée Nationale . Qu’une élue ose porter une jupe ou une robe , elle se voit couper la parole sans ménagement , ou de façon plus insidieuse , les hommes s’empressent d’adresser des remarques sexuelles .Ils déploient une attitude de condescendance ou de pression sexuelle plaçant la gente féminine en position de subordination . Du harcèlement à la « représentation » machiste de la femme objet sexuel conscient ou inconscient, objetisation ou instrumentalisation d’un être humain dont on dispose, dont on use l’image à travers les publicités, les clichés, qu’on victimise . 100% des jeunes filles et femmes françaises reconnaissent avoir été l’objet de gestes ou de paroles déplacées lors des trajets en métro , un exemple parmi d’autres.

Comme le chantait Le forestier  » je demande à voir l’égalité
L’égalité qui était gravée
Sur le fronton de ma mairie.
Égaux, ta femme et toi
Mais pas la paie de fin de mois. »

Egalité des salaires et de condition d’avancement , obligation de l’application de la parité institutionnalisée pour voir des femmes à des postes de cadre, de représentants des élus , combien à la tête de directoire, de conseils d’administration ?

Egalité des chances en toute fraternité : un exemple comme la dérive supposée à Béziers du maire, élu avec les voix du front national , de ficher les élèves inscrits dans les écoles de la ville de par l’origine de leur prénom et d’une conclusion hâtive quant à leur appartenance à une communauté religieuse associée . Statistique ethnique , discrimination positive et égalité des chances ( exigence qui veut que le statut social des individus d’une génération ne dépende plus des caractéristiques morales, ethniques, religieuses, financières et sociales des générations précédentes) .Or la République française fait des distinctions parmi ses enfants . 20130219112008H

Je voudrais voir la fraternité,
La fraternité racontée
Dans le linteau de cette église.
Fraternel dans les moeurs,
Mais en tenant compte de la couleur.
Fraternel avec celui
Qu’a pu apprendre à dire merci.
Fraternel, on est tous frères,
Mais à la guerre comme à la guerre… Continuent ainsi les paroles de Maxime Le forestier.

Fraternité : Geste fraternel et compassionnel de venir en aide et en soutien logistique et armé pour des opérations de maintien de la paix , lutter contre le terrorisme comme le fait l’armée française sur le sol africain . Paradoxe de ce pays qui s’enorgueillie encore d’être terre des droits de l’homme et du citoyen et qui viole les enfants. Action humanitaire ? Mais que fait encore l’armée française sur le sol africain ? La françafrique toujours vivante ? Terrain de jeu expérimental de certains laboratoires, pillage à huit clos des richesses du sol africain, post colonisation , le rôle et les responsabilités de la France et des autres pays industrialisés dans le mouvement d’immigrants clandestins de l’autre côté de la Méditerranée n’est plus à démontrer. Dénoncer les guerres et les conflits, chercher à se poser en médiateur, en chevalier blanc salvateur ou réprobateur tout en étant pourvoyeur d’armes , c’est cela la fraternité?
Fraternité : les actes antisémites, homophobes, islamophobes, anti ceci, anti celà , autant de faits divers banalisés et pourtant preuve irréfutable d’une guerre quotidienne fratricide contre ces valeurs républicaines , citoyennes et simplement humaines ensanglantant honteusement la bannière dont la nation veut voiler les frontons des bâtiments , la laïcité.

L’instrumentalisation du concept de l’insécurité , les techniques de manipulation, domination et soumission , les représentations mentales ,les habitus et reproductions des inégalités sociales sont autant de rouages et de mécanismes expliquant les limitations et les fausses croyances de liberté au sein de la société . Esclaves du système , égaux devant la loi sans oublier les passe droits, les exceptions, les exclusions, solidaires dans l’individualisme et dans l’acceptation de la dévaluation de la devise Liberté Egalité Fraternité. Quant à vous, Mr Maxime , je ne m’en fous pas de la France, même si comme à vous , » on a profité de mon enfance pour me faire croire à des conneries « .
Pour aller plus loin : Liberté, Egalité, Fraternité l’autre intervention Eric De Mongolfier en novembre 2006 à l’ université de Bordeaux
https://www.canal-u.tv/video/universite_bordeaux_segalen_dcam/liberte_egalite_fraternite.3950

La quadrature du Net :
https://www.laquadrature.net/fr/lassemblee-nationale-vote-la-surveillance-de-masse-des-citoyens-francais

Solitude – Du sociopolitique à la métaphysique, réflexions sur la solitude de l’homme contemporain

abstract-computers-glowing-keyboards-men-photo-manipulation-sitting-thinking-waiting-300x168

« La grandeur d’un métier est peut-être avant tout, d’unir les Hommes.
Il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des Relations Humaines.
En travaillant pour les seuls biens matériels,
nous bâtissons nous-mêmes notre prison,
avec notre monnaie de cendre
qui ne procure rien qui vaille de vivre. »
Antoine de Saint Exupéry
Dans le monde occidental où n’ont jamais autant existé de moyens diverses de communication entre les hommes, existe le paradoxe de s’y sentir parfois tres seul. La solitude , acte volontaire ou subi n’a pas le même sens , les mêmes conséquences. Les nouvelles technologies relayant les réseaux sociaux et les centaines de contacts, « d’amis » permettant de rester connectés quelque soit l’heure ou le lieu avec la multitude (près d’ 1 milliard d’inscrits sur Facebook) ne nous rendent – elles pas prisonniers d’un virtuel monde social, d’une pseudo réalité ? Se sentir seul ou être solitaire , notions totalement différentes…

La définition du mot Solitude : état ponctuel ou durable d’un individu seul qui n’est engagé dans aucun rapport avec autrui.Elle est vécue différemment selon qu’elle est choisie ou subie.Lorsqu’elle devient synonyme d’isolement, séparation, éloignement, absence et perte, elle s’associe au manque , au refus de relation sociale ou à l’absence physique d’autrui.Parfois, elle est choisie intentionnellement suite à une épreuve de vie, perte d’un proche, maladie, divorce, séparation amoureuse, perte d’emploi ou besoin de se retrouver, d’avancer dans une introspection.
Elle est réponse psychologique à la perte d’un être cher . On se sent seul face à cette épreuve même au sein de son entourage . Elle est cheminement personnel face à la mort. La peine ou la souffrance de la perte d’un proche ne semble pas pouvoir être partagée ou soulagée par l’empathie de « l’autre » . Comprendre sans s’approprier cette douleur, cette souffrance, cette expérience. Isolé dans sa bulle, les mots, les gestes ne peuvent consoler ou aider .Faire son deuil, accepter le départ « définitif », l’absence, l’envol de l’être aimé se vit individuellement. La solitude est aussi une période nécessaire ou dictée par les us et coutumes socioculturels.

La solitude : conscience douloureuse de l’absence matérielle d’autrui autour de soi ou sentiment intérieur d’être seul . Il est ainsi possible de se sentir seul dans une foule ou au sein même de sa famille, de son couple. Abandon , délaissement, l’impression de n’exister pour personne : tels sont les termes que l’isolement de l’homme moderne face à des idéaux extérieurs, à sa superficialité et son narcissisme . Le monde occidental est le reflet d’une société oubliant de vivre dans le présent , aliénée au passé ou au futur où le dernier gadget high-tech est érigé en idole. Loin du sens profond de l’existence il présente, dans cette solitude, les signes d’un syndrome d’irréalité : plus individualiste, égocentrique angoissé, dépressif ou en confusion intérieure, manque de confiance en autrui et en soi-même. Devenu machine à gagner d l’argent pour réponde à de faux besoins, c’est dans cet isolement qu’il mène une course effrénées après une continuelles insatisfaction. Notre société industrielle d’hyperconsommation où la domination économique prévaut sur celle de la politique ( au sens général du terme) et de la culture est une société de masse urbanisée ayant perdu les racines du clan , de la famille ou de la tribu. C’est dans l’anonymat que cohabitent des personnes ayant quitté leur région d’origine pour répondre à la mobilité professionnelle . Famille éclatée devenue nucléaire, population vieillissante dont leurs descendants rejettent la prise en charge , lors de leur perte d’autonomie, couple ne vivant pas sous le même toit en grand principe de ne pas tuer le « capital amour » par l’usure du quotidien…Les socionautes, tels qu’ils sont appelés , utilisateurs des réseaux du Net ont tendance à modifier leurs usages et leurs comportements. L’utilisation  » intime » laisse place à un profil « Socio-Conso « . Plutôt que d’échanger des événements de la sphère privée, les français , en ligne, se mettent à  » liker », à suivre une marque, une entreprise ouvrant les portes vers les webs vendeurs. Un clic pour annoncer à la terre entière être le nouvel acquéreur d’un livre, d’une voiture, d’un appartement au même titre que la naissance d’une idylle ou d’un enfant n’empêche pas cependant d’ignorer jusqu’à l’identité même de ses voisins de palier. Qui sait si un des 1500 (ou plus) individus , en France, surveillés et suspectés d’appartenir à la mouvance Djihadiste n’est pas l’un d’entre eux???

1x_com-Bubble-by-Tommy-Ingberg

Des études contradictoires sur les internautes vivant par réseaux sociaux, jeux en lignes etc. montrent soit l’image d’ isolés volontaires , prisonniers dans une geôle de la virtualité ( hors de la vie quotidienne réelle, les No-Life à l’instar des Hikikomoris japonais), soit au contraire enrichis d’une ouverture sur le monde en interaction avec d’autres . Certains mettent en avant la richesse de leurs échanges, de la communication avec des personnes qu’ils ne pourraient rencontrer dans leur village , localité où ils résident . Loin des zones urbanisées, en déplacement perpétuel au sein d’une famille nomade ou rendue comme telle par des mutations professionnelles régulières ou par les aléas de la vie ( déplacés climatiques, réfugiés, émigrés ou voyageurs volontaires ) se sent ainsi citoyen du monde . De sa propre initiative, il se connecte ou non avec ses semblables ou , au contraire, avec des êtres totalement différents de lui apprenant au travers d’une amitié dûment choisie une langue, une culture, une pensée, une philosophie et un mode de vie lui permettant d’appréhender et de chercher à mieux comprendre autrui, l’Humain, lui-même.
Le temps solitaire n’est pas synonyme d’enfermement volontaire dans une cellule d’isolement carcérale ou psychiatrique lorsqu’elle est période de méditation, temps de réflexion . Il est nécessaire de s’isoler dans sa bulle, son jardin secret, son espace encore plus intime et privé . Temps d’introspection , de prise de recul pour mieux analyser ou ressentir (selon l’ utilisation du raisonnement ou de l’intuition), il ouvre tres souvent la voie à une production personnelle de songes, de pensées constructives , de désirs. Il peut alors se traduire par un besoin créatif d’expression ( écrits, photographiques, picturaux ou des formes plus singulières « artisanales » de bricolage voire même culinaires. A chacun sa recette ! Ce n’est pas devenir misanthrope en rejetant et en détestant le genre humain ou se croire au dessus de tous , un peu comme un dieu ou un monstre ( Aristote). Inverse du temps de fuite née d’attentes ou d’espoirs déçus ou de pessimisme excessif. Ce solitaire volontaire, est vécu comme suspect, comme pathologique ou « anormal ». Il est pourtant , par son autonomie, plus sociable et plus libre, loin de la massification de nos sociétés. Rien ne l’empêche d’aider les autres lorsqu’il le peut, d’offrir une qualité d’écoute sans aucun jugement, d’être en connexion étroite et profonde au travers d’une neutralité bienveillante. Loin de proposer un bien matériel ou financier, le solitaire philanthrope s’octroie d’abord un temps pour lui , un voyage intérieur de lucidité, de paix et de sérénité , ouverture vers la pleine conscience, aux confins du royaume de la sagesse . C’est cette piste, ce sentier qu’il peut alors donner comme un trésor, une lumière, une chaleur humaine, un réconfort, une source d’inspiration aux autres.

Pink-Floyd-The-Endless-River-cover-art

Certaines activités demandent à être solitaire. Il en est ainsi de la lecture. Certes, les lectures publiques revêtent une autre dimension mettant en action les zones cérébrales liées à l’audition (temporale). Le ton , le phrasé, l’accent du « lecteur » donnent une version subjective, une interprétation. La lecture solitaire est un acte d’identification ou d’analyse en comprenant ce qui est lu révélateur des sentiments et pensées exprimées qui existent déjà (partagées ou non ). Cette solitude intérieure se peuple et s’aménage d’autant de source de plaisir, petits bonheurs, richesse, foisonnement de questions.. Les autres moyens éducatifs ou distractifs télévision , conférences, spectacles, jeux ne sauraient remplacer cette nourriture de l’esprit. Elle est moment propice à la pensée, la créativité, le rêve, la lucidité ou le délire. La solitude est toujours accompagnée de folie ( Marguerite Duras). La dépendance systématique à autrui, le besoin en permanence du regard, de l’avis, de l’approbation d’une tierce personne proche ou étrangère voire quasi anonyme n’en serait-il pas plutôt un signe?

photomontage-Joachim-Beyrowski-wikilinks-1

La solitude revêt donc plusieurs dimensions, une sociopolitique, métaphysique et pratique. Destructive, pouvant mener à une traversée de désert social (dépression, troubles psychologiques et psychiatriques, addictions toxicologiques ou médicamenteuses, suicide), elle est constructive , nécessaire dans les étapes d’acquisitions, d’engrangement et de mémorisation Elle n’est donc pas vécue comme un cachot, un malheur , une pénitence. Cette mise en relation avec soi-même pour apprendre, comprendre, créer, innover permet alors une mise en relation de qualité avec autrui pour échanger, communiquer, partager . Elle n’est ni individualisme, ni indépendance, ni indifférence, ni désordre, ni marginalité avec lesquelles elle est souvent associée ou confondue. Elle est autonomie : gestion de soi, dans nos relations avec notre environnement et avec nous-mêmes ce qui suppose la capacité de gérer nos propres actions dans notre durée et dans notre espace , de nous auto-positionner , de nous auto-évaluer , d’être responsable du sens que nous donnons au réel.

Réflexions sur la solitude, les relations humaines suite à la lecture d’articles ou de remarque sur le thème de la solitude de l’homme moderne , d’une enquête de société sur l’influence des réseaux sociaux ( enquête menée en France en 2013 par l’institut Harris interactive sur le baromètre des réseaux sociaux en France)

Photos:1 trouvée sur le Net- 2 Tommy Ingberg-3 Ahmed Emad Eldin(illustration pour pochette de l’album The Endless River-Pink Floyd)-4 Joachim Beyrowski

Charlie ou pas , Liberté de choix ?

Zdzisław-Beksiński-4

Charlie , et voilà que Paris s’enflamme ainsi que les villes, bourgades et  villages de France et de Navarre.
Chacun y a été de son étiquette posée : « je suis Charlie » . Certains ont essayé d’en tirer profit . Que ce soir le merchandising autour de ce slogan, autour du numéro spécial de mercredi, que ce soit de montrer sa bobine au premier rang de l’actualité nationale ..oh excusez , devenue internationale , globalisation , mondialisation oblige . Grands et petits, toute couleur politique, toute confession religieuse ou pas , chacun arborait un panonceau , une marque de fabrique « je suis Charlie ».
Etre Charlie ou pas , passer pour un charlot ou pas , revêtir une charlotte , heu un bonnet phrygien pour cette marche républicaine ou pas .. Mouvement de cohésion , descendre dans la rue au nom des libertés et voilà que les villes , les villages de France métropolitaines ; ainsi que les dom toms , le même jour à quelques heures de décalages horaires , sans oublier les français expatriés se mettent à marcher .
« Je suis Charlie » le dimanche 11 Janvier oui et après ??? Je suis Charlie , parce que je m’identifie ou je suis membre d’une communauté blessée dans sa chair , presse écrite , policier, Juif, libre penseur, crayon , papier, victime, goi et roumi, mécréante , rom et sans papier, sans magazine et sans journal hebdomadaire ou pas .
Au-delà de ce que représente Charlie Hebdo, certains d’y voir des dessins blasphématoires voir même pornographiques … Qu’est-ce qui est plus choquant, plus vulgaire , plus dégradant …une image de « merde » d’ étron crayonné ou des personnes connues pour leur contrôle plus que musclé sur le droit d’expression dans leur propre pays , en représentation officielle à ce défilé ? Ceux qui viennent redorer leur côte d’impopularité, ceux qui en esperent des retombées personnelles , qui étaient là pour se montrer .Image, image et encore image, clichés, caricature, obcénité!
17 morts dans des actes caractérisés de barbares dans la capitale du pays qui a connu historiquement une révolution populaire et qui historiquement sert encore d’exemple, la fameuse révolution française! . 17 morts et combien chaque jour dans différents points du globe , là où les conflits sont attisés, armés, financés par l’occident ? Facile de dire : « les premières victimes de la folie radicale islamique sont les musulmans eux-mêmes … et pourtant vrai ! Oui , les français de base n’y connaissent rien .Islam et musulman quelle différence, lorsqu’ils arrêtent la frontière au monde arabe? . Savent-ils quel est le pays à plus forte « densité » de croyants musulmans ??? Ils vous répondront un des pays du Maghreb ou du moyen- orient .. Et L’Indonésie alors , et l’Asie ???
Je suis Charlie , mais je ne comprends pas le parti pris de renforcer une présence policière principalement autour des écoles ou lieu de culte hébraïques …. Je suis Charlie mais les cloches de Notre Dame de Paris ont retenti, défilé républicain et laïc uniquement?
Je suis Charlie ou Charlot ,je ne suis pas Charlie hebdo …Parce que j’ai vécu cette année 1995 la vague d’attentats à la bombe ( bouteilles de gaz bourrée d’écrous et de pièces métalliques), métro Saint Michel ,Paris ( 7 morts,84 blessés) 25 juillet Place Charles de Gaulle, tentative sur ligne TGV, marché boulevard Richard Lenoir (11eme arrondissement), , toilettes publiques prés d’une école, , Ecole Juive Nah’alat Moché Villeurbanne(près de Lyon), Station de métro Maison Blanche, 11octobre trame du RER C entre les statons Musé d’Orsay et Saint Michel, Port Royal et qui avait débuté le 24 décembre 1994 de la prise d’otage du vol Air France 8969( Alger-Paris).Rappelez-vous de l’intervention Du GIGN , faisant les « unes » de tous les médias de l’époque. . La peur au ventre , les menaces de gaz Saron, les fausses alertes. Je suis Charlie en ayant côtoyé les familles, les victimes , en ayant pris en charge leurs maux et leurs mots, leurs plaies, leurs souffrances, leurs silences.
Je suis Charlie parce que les jeunes des cités, des banlieues sont embrigadés , parce que l’enrôlement et la radicalisation ne se font pas seulement dans les prisons , dans ses prisons où l’on veut désormais « isoler » les gourous, les recruteurs, où l’ont menace de peines fermes les « illuminés », les fous, les déments, les excités qui osent crier qu’ils ne sont pas Charlie.
Les jeunes dans les collèges ou les lycées qui n’ont pas accepté de faire la minute de silence décrétée dans tous les établissements et lieux publiques ,ces générations enfants ou petits-enfants d’ immigrés ne se sentent pas français , ne se sentent pas concernés par le pays où ils sont nés . Un avenir mensonge, un boulot, une perspective d’avenir , l’ascenseur ou l’escalier social , le respect de leur différence, la liberté, l’égalité et la fraternité ?
Radicalisation , Fondamentaliste, Islam, Islamiste …Il serait temps de redéfinir chaque mot. Jouer sur la dialectique plutôt que sur le choc d’une image , toujours ces images…
Un événement historique que cette hypermédiatisation . Je suis Charlie ou je ne suis pas . Je suis l’enfance violée, mutilée par les mines anti personnelles, je suis celui qui meurt de faim, celui qu’on empoisonne au nom de la consommation. Je suis le petit, l’opprimé, le muselé. Je suis ces victimes collatérales , ces civils qui meurent d’être au mauvais endroit , au mauvais moment . .Je suis ces femmes esclaves sexuelles, prise de guerre pour le repos du héros .Je suis les milliers de morts, de familles déchirées, de maisons ou d’hôpitaux, d’écoles détruites. Je suis l’arme de destruction massive d’une ethnie, d’une communauté, d’un clan , d’un ennemi au nom d’un dieu , d’un prophète, d’une couleur de peau, d’un chromosome de trop, d’une croyance, de racines, d’une différence.
Je suis blasphème, déclaration ordurière, choquante, profanatrice, inacceptable. Je suis politique, financier, pouvoir, convoitise débridée, dictature, sexe, sarcasme, mensonge, ultraviolente, pornographie, .je suis tortionnaire et bourreau au nom de la démocratie, de la liberté de contrôler les pensées, de juger et de sanctionner les délinquants, les criminels au nom de lois, de dogmes. Je suis l’enfer sur terre au nom d’un paradis pour après .Pour après quoi ? Je suis Charlie, Bravo, Alpha..
Je suis ce mouton bêlant qui suit le troupeau sans broncher, mouton de Panurge prêt à se jeter dans le vide par ignorance , par stupidité, par paresse. Je suis Charlie irraisonné, sans peu de foi ou de mauvaise foi, tricheur, menteur, affabulateur, provocateur. Je soulève les foules, je réveille les instincts les plus vils, ceux qui vont se faire du beurre sur mon dos en posant une main fratricide sur mon épaule, faire du merchandising d’un slogan, de ces 3 mots, faire rimer haine avec je t’aime, république avec déclic. Dessins grotesques, j’en remets une couche pour étaler en presse papier, en agent X, en argent sale, en fauteur de trouble, en émotion de l’instant, en contagion virale, en supposition , supputation et suppôt de Satan. Je suis Charlie qui diabolise.
Je suis Charlie, plutôt Charlie Chaplin dans ses écrits dans son poème La Vie , ses réflexions, ses parodies et ses satires , ses actes emplis d’humanité et de respect. .Je suis cette Goi , roumi , cette scélérate, mécréante , qui hésite entre athée ou agnostique. Je suis ce rien qui se demande ce que serait le monde s’il avait la preuve indéniable que les dieux, déesses n’ existent pas , que la morale, l’étique , le bien le mal n’a plus de fondement , de fondation , qu’il n’y a donc plus de limite , plus d’interdit. Je suis le chaos , la fin d’une civilisation , la fin de l’humanité. Je suis Charlie transgressif.
Je suis … L’auxiliaire être loin des verbes croire, espérer, souhaiter, unir, agir. Je suis impression , émotion, sensation, sentiment, représentation, signifiant ou signifié, suis-je une réalité?
Je suis Charlie en montrant la route aux enfants pour une ouverture d’esprit , pour une tolérance de toutes les religions , vers une quête spirituelle tout au long de la vie . Je suis Charlie Delta Echo lorsque je m’enrichis à travers la rencontre, le dialogue , la découverte de l’autre dans ses différences , dans ses idées , ses représentations et ses croyances , lorsque le débat se nourrit de matière, de connaissance, de savoir , d’une argumentation et non d’une confrontation hostile .

Et puis non , je ne suis pas Charlie .Je suis Alpha Bravo Delta Echo Foxtrot Golf Hotel India Juliet Kilo Lima Mike November Oscar Papa Quebec Romeo Sierra Tango Uniform Victor Whiskey X-ray Zulu. Je ne suis plus journal hebdomadaire polémiste, je suis alphabet phonétique radio. Charlie ou pas, libre de vous exprimer, libre de penser .

L’honneur ou la vie ? Du refus d’une récompense au refus du crime d' »honneur »

indiangirlAlors qu’ en France , l’économiste Thomas Piketty….. A refusé la « médaille » , la légion d’honneur , dans le monde des femmes et des jeunes filles meurent assassinées par leur conjoint ou membre de leur famille au nom de l’honneur.Etre décoré , récompenser ou mourir pour cause d' »honneur ».

 

Pour Piketty , il ne revient pas au gouvernement , de définir le petit groupe de citoyens honorables , dont les mérites éclatants doivent être reconnus … Qui propose cette distinction?
• Soit un ministre, qui reçoit généralement des propositions des préfets, des élus ou des associations (c’est le cas pour Thomas Piketty, dont le nom a été proposé par Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche) Soit 50 citoyens, grâce à la procédure d’initiative citoyenne introduite en 2008
Par le biais de ces deux procédures, près de 4 000 dossiers sont constitués chaque année puis étudiés qui sélectionne ensuite quelque 3 000 lauréats, avant l’approbation définitive du président de la République, qui signe de sa main les décrets. Les candidats reçoivent un avis favorable , avant publication suite à leur accord au journal officiel . Ce qui ne semble pas avoir été le cas de Mr Piketty.
De la rosette de l’officier , ruban rouge de grand officier , chevalier ou commandeur , la rosette sur canapé ou même la cravate et la plaque de la grand croix ..D’autres refus célèbres : compositeur de musique Hector Berlioz en 1864, Pierre et Marie Curie, Georges Sand , Simone de Beauvoir et Jean Paul Sartre ( ayant refusé également le prix Nobel en littérature en 1964), Marcel Aymé , l’acteur Bourvil , Georges Brassens , Léo Ferré Coluche la spécialiste des cancers professionnels Annie Thiébaud Mony mais aussi Gustave Courbet Albert camus, Jacques Prévert, Maurice Ravel , Jacques Tati .. (41 refus de l’humour à la sagesse ou du politiquement incorrect )

fazal-sheikh-moksha-international-human-rights

L’honneur , lien entre une personne et un groupe social qui lui donne son identité ; et lui confère le respect. Attribut collectif à l’inverse de la vertu , attribut individuel . Il y a des vertus secrètes mais point d’honneur secret .
Dignité en donnant sa parole d’honneur, avoir un code d’honneur qui à l’extrême en cas d’échec , de honte , d’erreur conduit à la porter la signature de la mutilation du petit doigt chez le Yakuza , le suicide rituel du Hara kiri . Question encore de doigt , de main ou de bras comme de lancer un gant au visage de son adversaire pour demander réparation , laver l’affront en duel , tomber sur le champs d’honneur
Le champs d’honneur ou de dresser en réponse , en signe de refus : le doigt d’honneur .
J’ai bien l’honneur de ne pas te demander ta main ,ne lions pas nos noms au bas du par chemin chantait Georges Brassens . Honorer une femme ou lui rendre son honneur outragé et perdu . Les crimes d’honneurs , dans les sociétés traditionnelles sont encore monnaie courante pour venger ou protéger le code d’honneur de ladite société vis-à-vis de l’individu ayant enfreint la loi . C’est ainsi que des femmes ou des jeunes filles sont assassinées par leur conjoint ou un membre de leur famille pour laver leur honneur. Mécanisme de clan , honneur tribal pour préserver la pureté de la lignée , c’est la valeur collective, familiale qui est entachée par l’écart de conduite de la femme . Machiste et viriles que cet honneur à défendre pouvant déterminer , dicter obliger à une conduite , un comportement social loin d’une éthique personnelle vers un diktat au niveau national .
Violences faites aux femmes et jeunes filles , de la violence domestique au crime d' »honneur »
Visage défiguré au vitriol , lacérés au couteau , femmes brulée vive , dilapidée ou assassinée sauvagement . Plus de 5000 femmes meurent pour cette cause . Il n’existe aucune statistique ou étude fiable à ce jour . Une zone d’ombre persiste quant aux disparitions et aux suicides déguisés ou forcés.
Accusée de transgression au code de conduite de sa communauté, sa tribu , sa famille pour avoir librement choisi un fiancé , refuser le mariage « arrangé  » , eu des relations sexuelles librement consenties avant une union sacrée, arboré en public un comportement considéré comme « immoral » et menacé ainsi toute la famille au risque d’exclusion sociale , le sang doit couler au su et au vu de tous et venger ainsi l’honneur de la tribu . Au Liban, Syrie ou Jordanie , les circonstances « atténuantes » sont considérées et réduisent d’autant la peine légale des tribunaux . Des modifications des textes et articles de lois continuent à rendre légal les réductions de peine pour ces crimes . De plus, les organisations de défense des femmes notent une augmentation significatives des  » suicides » commis par les femmes quand un pays institutionnalise le durcissement législatif .

Les crimes d’honneur relèvent du respect des droits fondamentaux de la personne.
Les Etats ont l’obligation et la responsabilité d’agir et de protéger les victimes, y compris des risques de violence liés à la famille. Plusieurs textes internationaux rappellent cette responsabilité et demandent aux Etats membres de mettre fin à ces crimes.
Avril 2011, le Parlement Européen, «invite instamment les États membres
à reconnaître la violence sexuelle et le viol de femmes, notamment dans
le mariage et les rapports intimes non officialisés et/ou commis par des
membres masculins de la famille, comme des infractions pénales lorsque la
victime n’était pas consentante, à faire poursuivre d’office les auteurs de ce
type d’infraction et à rejeter toute référence à des pratiques ou à des traditions
culturelles ou religieuses comme circonstances atténuantes dans les cas de
violences à l’égard des femmes, y compris de crimes dits d’honneur et de
mutilations génitales féminines.

bps-blog-7-vitale

Afghanistan, Albanie, Arabie saoudite, Bahreïn, Bangladesh, Bosnie-Herzégovine,
Cambodge, Egypte, Emirats Arabes Unis, Géorgie, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Israël,
Jordanie, Liban, Maroc, Népal, Nigéria, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Qatar,
Somalie, Soudan, Syrie, Turquie, Yémen.
En Europe, les crimes d’honneur commis au sein des communautés de migrants
sont de plus en plus nombreux. Ils ont lieu en Angleterre, Italie, Pays-Bas, Belgique,
France, Allemagne, Danemark, Suède, Norvège, Suisse…
Un exemple d’action en Palestine : Le réseau de médias Ma’an Network va diffuser en 2015 une série de programmes portants sur les violences faites aux femmes .Il s’adresse à tous , non seulement les femmes , mais les hommes et les enfants avec une campagne pour inciter les chefs religieux à regarder ce programme.

En France /
Migration
• En 2009, près d’un étranger sur deux admis au séjour permanent était originaire
d’Algérie (19’961) ou du Maroc (19’501). Venaient ensuite les ressortissants turcs
(6’221).34

• Depuis 1993, une dizaine de cas ont été relatés par les médias. Selon les
informations officieuses des associations de femmes, les populations les plus
touchées par le crime d’honneur sont indiennes, pakistanaises, sri-lankaises, kurdes
et turques.
«La lutte contre les violences faites aux femmes» a été désignée Grande Cause
nationale par le Premier ministre François Fillon en 2010. Une partie du plan de
«Lutte contre les violences faites aux femmes» établi par le gouvernement peut
s’appliquer aux crimes d’honneur.35
En 2010, le Ministère des solidarités et de la cohésion sociale a créé un site internet
destiné aux femmes victimes de violence, avec également un numéro d’appel
d’urgence.
Sensibilisation
• Le 8 mars 2010, la délégation aux droits des femmes du Sénat, présidée par
Michèle André, a organisé au Palais du Luxembourg un colloque consacré aux
mariages forcés et aux crimes dits d’honneur afin d’«analyser des pratiques ancrées
dans certaines sociétés traditionnelles et montrer comment celles-ci commencent
à se répandre en France et en Europe.» Les actes du colloque, avec l’intervention
de la Fondation SURGIR sur les spécificités du crime d’honneur, sont retranscrits
dans leur intégralité sur le site du Sénat
Ministère des solidarités et de la cohésion sociale, http ://www.stop-violences-femmes.gouv.fr.
, http://www.senat.fr/rap/r09-408/r09-40813.html

Le nombre de crimes commis ou non au nom de l’honneur est en constante augmentation liée à l’évolution de la diversité ethnoculturelle , nourrie par les mouvements migratoires vers les sociétés occidentales . Ainsi l’ Europe y est confrontée mais à moindre mesure que les pays d’origine des migrants .

fazal-sheikh2

Un exemple avec ce pays qui frappait il y a quelques années à la porte e l’ Europe , qui lui faisait les yeux doux en occidentalisant sa politique sociale et qui semble , désormais en inverser la tendance : La Turquie .
2014 200 femmes assassinées, une flambée des chiffres depuis quelques années .En juin 2014, 17 femmes ou jeunes filles tuées et 56 autres blessées .. Loin de stigmatiser cette situation par un groupe politique quelconque pour stigmatiser la communauté concernée , mais un état de fait sur les enjeux « nationaux », les alliances , les projets d’avenir d’un pays aux confins de l’orient et de l’occident , au passé marqué par les guerres, les conflits . Plaque tournante d’un chassé croisé entre les migrations plus ou moins clandestines via la Méditerranée , porte de passage pour les jeunes recrutés, manipulés par les djihadistes , pont aérien pour les américains vers les autres territoires en conflit, la Turquie continue à être passée à la loupe par les prises de parole , les décisions des membres du gouvernement actuel , relayées par la presse internationale et les réseaux sociaux . Et la femme turque dans tout ça ???

Étonnant de voir les leaders politiques modifier leur ligne de conduite sociétale en fonction d’intérêt de rapprochement ou d’éloignement d’appuis « extérieurs » au pays … Plannings familiaux fermés , le ministère de la femme rebaptisée en 2011 ministère de la famille et des affaires sociales .
Mouvement de fond mené par l’ AKP comme la disparition insidieuse des informations hospitalières sur les services pratiquant les Interruption volontaire de grossesse sur les services en ligne des hôpitaux , Autorisée depuis 1983 jusqu’à 10 semaines de grossesse Recept Tayyip Erdogan souhaite la rendre illégal au-delà de la quatrième semaine ….( à combien de semaines d’aménorrhée une jeune femme apprend -elle qu’elle est enceinte ?? ) Information ou accès à la contraception limitée mais aussi contrôle de plus en plus insistant auprès des résidences universitaires mixtes, conseils appuyés sur l’attitude vestimentaire en public ( licenciement d’une présentatrice télé trop décolletée , ça ne vous rappelle rien , Mme Royale en France sur ce même sujet vis-à-vis des représentantes officielles ? )
Phénomène culturel , retour à un sens de valeurs morales , religieux ou bien crainte justifiée des hommes sur le pouvoir des femmes , leur force . Fragiliser, affaiblir, dominer jusqu’à leur sourire ou leur éclat de rire en public jugés répréhensibles et autant indécent qu’une minijupe ou un décolleté trop voyant et déshonorant .

En 2012 , les femmes descendent massivement dans les rues pour conserver le droit à l’avortement . En 2014 , modernité oblige c’est juste un déferlement de photos de visages souriant sur Twitter ..A l’heure où le géant américain Facebook cherche à censurer les photos postées par les internautes dévoilant des seins ou toute partie du corps censée être obscène ou pornographie déguisée. Au nom de l’honneur ou de la vertu ?

Egalité homme – femme, démocratie, lutte des classes et des sexes, ouverture vers l’occident à une période où la Turquie faisait les yeux doux à l’ Europe , régression ou tyrannie camouflée ou mot d’ordre « faites des bébés  » . L’avortement est un crime , une conspiration contre les intérêts de la nation .
Avec un nombre croissant d’étudiantes de second cycle et près la moitié de la population turque a moins de 30 ans  , comment réagissent-elles au dernier propos du ministre de la santé Mehmet Muezzinoglu: » la maternité est la seule carrière possible , carrière indiscutable et sacrée » …Une sociologue  Gaye Petek dit : »   Elles semblent  moins conscientes que leurs ainées de leurs droits car elles  les considèrent  comme acquis . Après toutes les avancées qu’ont connues les femmes dans ce pays, c’est dramatique maintenant  d’être dans cette situation . »

fazal-sheickRefuser un ruban, une médaille d’ honneur attribuée par des représentants d’un gouvernement ou en mourir pour une question de culture et de tradition avec le consentement tacite des chefs de tribu ?
Libération sexuelle , libération des mœurs, perte de valeurs morales , les filles et les femmes de la seconde moitié du XX eme siècle , en brulant leur soutien-gorge ont-elles perdu leur honneur , leur vertu ?? image diabolisée en opposition avec des transmissions de valeurs traditionnelles . Choc de culture , combat personnel et « intérieur » pour se construire en tant qu’adulte , dans son identité propre en confrontation entre les représentations, les rêves, les aspirations , le devenir et l’image renvoyée par son groupe, sa famille , sa tribu . Femme fragile ou forte , ta lutte n’est pas finie ; Alors l’honneur ou la vie ??

Source Texte : Manuel à l’usage des politiques , des institutions et de la société civile . http://www.surgir.ch, Presse écrite.

Photographies : Fazal Sheikh